FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Le mariage, un passage obligé?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le mariage, un passage obligé?

Message  sham le Lun 5 Aoû 2013 - 21:26

Salut les amis Wink2  ,

Je suis tombé un jour sur ce verset dans la 1 ère épître aux Corinthiens ( 1 Corinthiens 7:32)
" Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur ..."

Bon je sais, en lisant tout le chapitre et plaçant ce verset dans son contexte, ça ne veut pas forcément dire ce qui est écrit, mais je me posais quand même cette question.
Les dirigeants au sein des églises insistent beaucoup sur le fait de se marier. Je ne remets pas cela en cause, car je pense qu' il s'agit là de quelque chose d'important et que c' est une bonne chose qu'un homme et une femme vivent leur Foi en étant unis par ce lien sacré. Mais pour ceux qui décident de faire ce chemin en solitaire? Qu'en est- il Bibliquement?
Autant les dirigeants insistent sur le fait de se marier, autant ils déconseillent également qu'un homme ou qu'une femme prennent la décision de vivre seule.
Tout le monde n'a pas forcément envie de passer par là.  Quelque part, il est dit dans un verset "qu'il n'est bon que l'homme soit seul..." je ne sais plus où.
Mais concrètement, outre le fait que certains ou certaines peuvent avoir du mal à trouver l’âme sœur, ceux qui décident volontairement de ne pas la chercher, sont-il donc dans l’erreur ou ce choix de vie peut être tout à fait normal pour un chrétien?
(par normal, j'entend par là être en accord avec les principes bibliques et spirituel si je puis dire)  

Soyez bénis. Smile Blume
sham
sham

Messages : 34
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Awa le Mar 6 Aoû 2013 - 10:22

Le mariage n'est pas un passage obligé, c'est un choix de vie. Paul, lui, avait choisi de rester célibataire, il parlait d'un don de célibat. Les deux choix sont beaux aux yeux de Dieu.
Je ne crois pas qu'un chemin soit plus facile ou plus difficile qu'un autre, si on compte sur la présence du Seigneur.
Ce qui est dur, c'est de rester seul par obligation, parce qu'on n'a pas rencontré celui ou celle avec qui continuer le chemin...

_________________

Seigneur
J'aime le séjour de ta maison
Le lieu où ta gloire habite
...
Psaume 26:8
Awa
Awa

Messages : 2482
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 50
Localisation : Kounkané, Sud-Est du Sénégal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  spiderman le Mar 6 Aoû 2013 - 10:45

Salut Sham

En tout cas, ce qui ressort des différents passages du NT qui parlent de cela, c'est qu'il règne sur ce sujet une totale liberté individuelle. Se marier ou pas relève d'une décision personnelle (encore heureux !) entièrement respectable, quelle qu'elle soit...

Si des "dirigeants", comme tu les appelles, enseignent autre chose, eh ben, ils se trompent. Mais on peut les comprendre : c'est drôlement gonflé, en tant que pasteur ou ancien, de prendre le risque de conseiller ( ou même de ne pas déconseiller ) le célibat à un jeune. La position la plus "sécure" pour un responsable d'église, c'est de conseiller le mariage. Quitte à faire des gens mal mariés, ça arrive.

Pour en venir à des "principes bibliques et spirituels" pour reprendre ton expression, je pense à ce passage de l'évangile de Matthieu, ch. 19 v. 3 à 12. Je ne le remets pas ici, mais je t'encourage à le lire.

J'attire ton attention sur deux passages.

D'abord aux v. 4-5 : Il leur répondit : N'avez-vous pas lu que le Créateur, dès le commencement, les fit homme et femme et qu'il dit : C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux seront une seule chair...
Et aux v. 10-12 : Ses disciples lui dirent : Si telle est la condition de l'homme par rapport à la femme, il n'est pas avantageux de se marier. Il leur répondit : Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. Car il y a des eunuques [...] qui se sont rendus eux-mêmes eunuques à cause du règne des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne !

Dans un même discours, Jésus valorise à la fois le mariage et le célibat comme deux propositions de vie égales en dignité, qui peuvent être vécues devant Dieu, et pour lesquelles Dieu s'engage lui-même : "ceux à qui cela est donné" veut d'abord dire que Dieu donne ! Quel que soit le choix, s'il est vécu, dans la continuité, devant Dieu, Dieu promet Sa présence bienveillante, qui va donner à nos libres choix leur plein accomplissement. Il y là l'accord miraculeux de deux libertés, la nôtre et celle de Dieu (mais au fond, c'est la même).

Il y a plus : dès la Genèse, la Bible prend soin d'arracher le mariage et le couple à des nécessités biologique, économiques ou sociales. Le texte de Genèse 2, que Jésus cite, donne au couple un projet, une dimension beaucoup plus vaste : devenir une seule chair. Je te renvoie à un texte que j'ai posté il y a quelques temps ici.

Même chose pour le célibat. Ce qui est vu comme une malédiction, voire une mutilation (cf le terme eunuque !), Jésus en fait un signe prophétique, tout comme Paul dans Corinthiens.

Autrement dit, Dieu ne choisit pas un état plutôt que l'autre. Il nous adresse une vocation : au cœur de nos choix, inscrire Sa présence, et faire de nos vies un signe du Royaume.
spiderman
spiderman

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 47
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  sham le Ven 9 Aoû 2013 - 21:32

Awa a écrit:Le mariage n'est pas un passage obligé, c'est un choix de vie...
Oui. C'est exactement ce que je me suis toujours dis.
sham
sham

Messages : 34
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  sham le Ven 9 Aoû 2013 - 22:11

spiderman a écrit:Salut Sham

En tout cas, ce qui ressort des différents passages du NT qui parlent de cela, c'est qu'il règne sur ce sujet une totale liberté individuelle. Se marier ou pas relève d'une décision personnelle (encore heureux !) entièrement respectable, quelle qu'elle soit...

Si des "dirigeants", comme tu les appelles, enseignent autre chose, eh ben, ils se trompent. Mais on peut les comprendre : c'est drôlement gonflé, en tant que pasteur ou ancien, de prendre le risque de conseiller ( ou même de ne pas déconseiller ) le célibat à un jeune. La position la plus "sécure" pour un responsable d'église, c'est de conseiller le mariage. Quitte à faire des gens mal mariés, ça arrive.
Oui et les arguments sont souvent mince. Encore une fois je ne leur reproche pas de prendre cette position mais quelque part dans les discours, il y a souvent la sensation de ne pas avoir le choix.  Ce qui m'a poussé à chercher directement dans la Bible ce qu'il en était.
..

spiderman a écrit:Pour en venir à des "principes bibliques et spirituels" pour reprendre ton expression, je pense à ce passage de l'évangile de Matthieu, ch. 19 v. 3 à 12. Je ne le remets pas ici, mais je t'encourage à le lire.

J'attire ton attention sur deux passages.

D'abord aux v. 4-5 : Il leur répondit : N'avez-vous pas lu que le Créateur, dès le commencement, les fit homme et femme et qu'il dit : C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux seront une seule chair...
Et aux v. 10-12 : Ses disciples lui dirent : Si telle est la condition de l'homme par rapport à la femme, il n'est pas avantageux de se marier. Il leur répondit : Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. Car il y a des eunuques [...] qui se sont rendus eux-mêmes eunuques à cause du règne des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne !

Dans un même discours, Jésus valorise à la fois le mariage et le célibat comme deux propositions de vie égales en dignité, qui peuvent être vécues devant Dieu, et pour lesquelles Dieu s'engage lui-même : "ceux à qui cela est donné" veut d'abord dire que Dieu donne ! Quel que soit le choix, s'il est vécu, dans la continuité, devant Dieu, Dieu promet Sa présence bienveillante, qui va donner à nos libres choix leur plein accomplissement. Il y là l'accord miraculeux de deux libertés, la nôtre et celle de Dieu (mais au fond, c'est la même).

Il y a plus : dès la Genèse, la Bible prend soin d'arracher le mariage et le couple à des nécessités biologique, économiques ou sociales. Le texte de Genèse 2, que Jésus cite, donne au couple un projet, une dimension beaucoup plus vaste : devenir une seule chair. Je te renvoie à un texte que j'ai posté il y a quelques temps ici.

Même chose pour le célibat. Ce qui est vu comme une malédiction, voire une mutilation (cf le terme eunuque !), Jésus en fait un signe prophétique, tout comme Paul dans Corinthiens.

Autrement dit, Dieu ne choisit pas un état plutôt que l'autre. Il nous adresse une vocation : au cœur de nos choix, inscrire Sa présence, et faire de nos vies un signe du Royaume.
Merci pour ses explications Spiderman. Dans ma recherche, j'espérais justement tomber sur la "notion de choix" à travers les textes et ce qu'il en est vraiment pour ceux qui font le choix de vivre seul. Comme tu le dis, si cela est vécu en continuité devant Dieu, je n' y vois pas d’inconvénient tant que l'on s'abstient du péché.  

Après, c'est une position qui, parfois peut être aussi inconfortable au sein d'une église vue que l'aspect famille est très mis en avant, et puis ce style de vie est souvent associé à ceux des prêtres catholiques.
Ce que je tiens à dire en tout cas, c'est que certaines personnes font ce choix de vie parce qu’ils ne se sentent tout simplement pas destiné vers une vie de couple. Leurs pensées et envies ne se portent pas du tout la dessus et en cela, je suis plutôt content qu'on puisse avoir le choix.

Merci à tous. Soyez bénis. Smile Blume
sham
sham

Messages : 34
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  nema le Ven 9 Aoû 2013 - 23:00

Question à part....

Une femme peut elle devenir pasteur ou prendre des postes à responsabilités

dans une assemblée si elle n'est pas mariée ??

nema

Messages : 419
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 31
Localisation : Derrière - toi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Clara le Ven 9 Aoû 2013 - 23:24

Malheureusement, les deux sont pas gagnés pour une femme, mariée ou non!
Au temple on avait accueilli pour une journée de rentrée une pasteure non mariée, sans souci. Mais c´est au temple...

_________________
Clara
Clara
Admin

Messages : 12498
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Chani le Sam 10 Aoû 2013 - 19:39

Dans mon église, il n'y a pas d'incitation à se marier ou à rester célibataire ; ni l'un, ni l'autre.

Mais il faut bien le reconnaitre, chez nous,  il y aura bientôt plus de gens seuls (divorcés, veufs(ves), célibataires) que de gens mariés et la plupart (mis à part les jeunes gens) avons déjà bien dépassé la quarantaine, la plupart au-delà de 55 ans ; beaucoup de personnes sorties de situations difficiles, qui commencent juste à se reconstruire et à "revivre" et  qui n'ont pas très envie de se réengager de peur de se tromper et de souffrir à nouveau.

Chani
Chani

Messages : 807
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Clara le Lun 12 Aoû 2013 - 18:37

Au temple non plus. Chacun mène sa vie...

_________________
Clara
Clara
Admin

Messages : 12498
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  spiderman le Mar 13 Aoû 2013 - 20:55

Chani a écrit:Mais il faut bien le reconnaitre, chez nous,  il y aura bientôt plus de gens seuls (divorcés, veufs(ves), célibataires) que de gens mariés et la plupart (mis à part les jeunes gens) avons déjà bien dépassé la quarantaine, la plupart au-delà de 55 ans ; beaucoup de personnes sorties de situations difficiles, qui commencent juste à se reconstruire et à "revivre" et  qui n'ont pas très envie de se réengager de peur de se tromper et de souffrir à nouveau.

Oui, chacun fait ses choix aussi en fonction de son vécu, de ses blessures et de ses craintes.

Chacun cherche son chat... ou pas !

Je crois que les textes de Paul sur la diversité des membres du corps qu'est l’Église devraient nous donner à penser aussi cela. Diversité de vécus, de blessures, d'envies, d'appréhensions, de projets... Nous sommes faits de tout cela, et l’Église aussi.
spiderman
spiderman

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 47
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  ogban le Jeu 14 Nov 2013 - 16:12

S'unir à une personne et devenir une seul chaire (l'amour fusionnel) est ce qui marie les deux êtres. Ce qui se passe en public devant le prêtre ou le maire est une cérémonie de mariage pour le célébrer.

Un client qui fréquente une prostituée s'unissent et deviennent une seul chaire. Il ne va pas la voir pour avoir un enfant d'elle mais avoir une liaison.

ogban

Messages : 1
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Awa le Lun 18 Nov 2013 - 20:58

ogban a écrit:S'unir à une personne et devenir une seul chaire (l'amour fusionnel) est ce qui marie les deux êtres. Ce qui se passe en public devant le prêtre ou le maire est une cérémonie de mariage pour le célébrer.

Un client qui fréquente une prostituée s'unissent et deviennent une seul chaire. Il ne va pas la voir pour avoir un enfant d'elle mais avoir une liaison.
euh... tu as l'impression de répondre à la question?

_________________

Seigneur
J'aime le séjour de ta maison
Le lieu où ta gloire habite
...
Psaume 26:8
Awa
Awa

Messages : 2482
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 50
Localisation : Kounkané, Sud-Est du Sénégal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Xxxxxx le Jeu 21 Nov 2013 - 19:38

nema a écrit:Question à part....

Une femme peut elle devenir pasteur ou prendre des postes à responsabilités (1)

dans une assemblée si elle n'est pas mariée (2) ??
(1) Une femme devrait pouvoir .... ET devrait pouvoir occuper ... mais le chemin sera encore long !
(2) Célibataire = beaucoup moins de contraintes

Xxxxxx

Messages : 349
Date d'inscription : 13/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Jyncen le Jeu 21 Nov 2013 - 22:17

sham a écrit:Bon je sais, en lisant tout le chapitre et plaçant ce verset dans son contexte, ça ne veut pas forcément dire ce qui est écrit, mais je me posais quand même cette question.
Les dirigeants au sein des églises insistent beaucoup sur le fait de se marier. Je ne remets pas cela en cause, car je pense qu' il s'agit là de quelque chose d'important et que c' est une bonne chose qu'un homme et une femme vivent leur Foi en étant unis par ce lien sacré. Mais pour ceux qui décident de faire ce chemin en solitaire? Qu'en est- il Bibliquement?
Parfois le célibat me semble au contraire placé au-dessus du mariage, quand dans le discours de Paul celui-ci est presque réduit à un moyen palliatif pour empêcher l'impudicité :

"Pour ce qui concerne les choses dont vous m'avez écrit, je pense qu'il est bon pour l'homme de ne point toucher de femme. Toutefois, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari." (1 Corinthiens 7:1-2)

"Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l'un d'une manière, l'autre d'une autre. A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu'il leur est bon de rester comme moi. Mais s'ils manquent de continence, qu'ils se marient ; car il vaut mieux se marier que de brûler." (1 Corinthiens 7:8-9)

Pour ma part, je connais une tendance plutôt inverse où pas mal de chrétiens entre 20 et 40 ans pensent de temps en temps au mariage mais ne vont pas plus loin alors qu'il y'a aussi une part de cheminement dans l'amour qui peut avoir un réel intérêt spirituel. En plus de ça, il y'a aussi une part d'obscurité quand on sait se montrer plus difficile et exigeant encore que dans le monde et donc un vrai travail à faire pour ne pas mettre des barrières avec un tas de critères qui empêchent la rencontre.

Jyncen

Messages : 991
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Jean François le Lun 10 Nov 2014 - 15:21

Awa a écrit:Le mariage
n'est pas un passage obligé, c'est un choix de vie...
...


LE MARIAGE !

Le choix d'une salade de bons ou de mauvais Fruits ?

La part du mari.

Je commence par ma part à faire en tant que mari, sachant qu’il est bon que je m’occupe surtout de ma poutre en ce qui conserne les mauvais fruits dans ce domaine avant de m’occuper de la paille qui est chez ma femme.

1 Maris, aimez votre femme comme Christ a aimé l'Eglise.
Ephésiens 5 : 25 à 31
Maris, aimez votre femme comme Christ a aimé l'Eglise. Il s'est donné lui-même pour elle , afin de la conduire à la sainteté après l'avoir purifiée et lavée par l'eau de la parole, pour faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irréprochable.
C'est ainsi que les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps.
Celui qui aime sa femme s'aime lui-même.  En effet, jamais personne n'a détesté son propre corps. Au contraire, il le nourrit et en prend soin, tout comme le Seigneur le fait pour l'Eglise  parce que nous sommes les membres de son corps, [formés de sa chair et de ses os]. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, s'attachera à sa femme, et les deux ne feront qu’un.


Savoir que la perte de la relation d’amour avec Dieu entraîne la perte d’une bonne relation avec ma femme et de porter de bon fruit .

Savoir que L’amour signifie aussi que je peux me laisser voir par l’autre tel que je suis, et être accepté par lui.

Toujours vivre un véritable climat de confiance, un vrai respect mutuel, une vraie acceptation de l’autre tel qu’il est.

Ephésiens 4.25 dit que nous formons un seul corps, que nous sommes membres les uns des autres.

2 Etre un artisan de son mariage en étant un bon artisan de la communication.

Suite à venir...
Jean François
Jean François

Messages : 1489
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 71
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Jean François le Lun 1 Déc 2014 - 15:45

2 Etre un artisan de son mariage en étant un bon artisan de la communication.
En étant prompt à écouter et lent à parler.
Une bonne communication pour une bonne relation et à éviter les phrases non fini parce que je les connais, éviter des mots imprécis ( truc, machin, là-bas ) etc.…
Ne pas rejeter la faute sur l’autre : C’est la faute à ma femme (Genèse 3.12-14) par une tonalité accusatrice car mon Père, c’est Dieu notre Père et non l’accusateur, le diable.
Communiquer l’expression de mes sentiments par des il me semble que, et non par des accusations.
Ce sont souvent aussi les petits malentendus qui empoisonnent la vie à deux.

3 Marcher à la lumière de Dieu, de sa parole.
Si nous vivons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, alors nous sommes en communion les uns avec les autres et le sacrifice de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. 1 Jean 1.7.
Comportez-vous donc comme des enfants de la lumière, car ce que produit la lumière, c’est tout ce qui est bon, juste et vrai Ephésiens 5.8, 9.
A bannir l’amertume, l’irritation, la colère, les éclats de voix et les insultes (4.31).

Ne pas s’endormir sur cela afin de ne pas donner accès au diable.

Que je m’endorme en paix avec Dieu et mon conjoint.

Suite à venir...
Jean François
Jean François

Messages : 1489
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 71
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Jean François le Lun 8 Déc 2014 - 17:15

4 Toujours une parole de grâce qui édifie Ephésiens 4.29 ?

Faire grâce ou être dans la disgrâce.
5 Un temps pour l’autre, l’aider et être équitable dans les tâches. Savoir qu’Ecclésiaste 4 :12 la corde à 3 fils.
6 Avant de construire se reconstruire.

Portez les fardeaux les uns des autres et vous accomplirez ainsi la loi de Christ
(Galates 6 :2)

Autour de moi, un cœur chargé attend en vain du secours.
Alors ma prière :

Que Dieu ouvre mes yeux pour mieux voir.
Que Dieu ouvre mon cœur pour mieux comprendre la détresse qui m’entoure.
Que Dieu détourne mes yeux de mes propres difficultés et me donne son toucher divin pour l’autre, les autres.

Malgré mes peines et mes douleurs, je me penche vers l’autre, sachant qu’il est bon de prendre part à la détresse de l’autre…
Vous avez bien fait de prendre part à ma détresse Philippiens 4 :13, 14.
C’est la gloire d’un homme que de s’abstenir des contestations. Pr 20.3
Le charme d’un homme c’est dans sa bonté.
Surtout l'homme qui est au service du Seigneur.
Il ne faut pas que le serviteur du Seigneur conteste, mais qu’il soit doux envers tous. « 2 Tm 2.24

suite à venir...

Jean François
Jean François

Messages : 1489
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 71
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  QuarkStar le Jeu 12 Fév 2015 - 12:59

Clara a écrit:Malheureusement, les deux sont pas gagnés pour une femme, mariée ou non!
Au temple on avait accueilli pour une journée de rentrée une pasteure non mariée, sans souci. Mais c´est au temple...

Il me semble que dans la Bible, il est écrit que les femmes n'ont pas le droits d'enseigner dans le domaine spirituel et qu'elles doivent se taire au culte et porter un voile (je ne sais pas si c'est un voile de tissus, ou si c'est juste les cheveux).
Mais tout ça c'était dans l'AT il me semble, certains pensent qu'on doit encore respecter ça aujourd'hui, d'autres non.

Pour le mariage, j'ai tendance à dire que si Dieu a créé Eve car il n'était pas bon pour l'homme d'être seul, c'est que la vie à deux est quelque chose dont l'être humain a besoin et qu'il recherche naturellement mais certaines personnes peuvent avoir le don du célibat pour x raisons. Quant aux gens qui finissent seuls après un mariage rompus (décès du conjoint etc...), ils feraient mieux de ne pas tenter de se re marier d'après la Bible, ce n'est pas interdit de le faire car chacun est libre mais on est prévenu que ça risque de faire plus de mal que de bien.
QuarkStar
QuarkStar

Messages : 293
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 28
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Gadou le Sam 14 Fév 2015 - 11:32

Je ne suis pas d'accord sur la notion de choix

En fait la parole de Dieu est très claire:
Si tu peux ne pas te marier, alors ne te marie pas.
Fais comme Jésus, Fais comme Paul.

Mais il est aussi clair que si tu n'arrives pas à maîtriser ton corps, il faut te marier.

Il n'y a donc pas de choix de se marier ou non. Nous choisissons Christ et nous choisissons de ne pas nous marier, pour nous consacrer à lui entièrement.
Mais il se peut que lui nous demande de nous marier.

Il ne s'agit donc pas du tout de tomber amoureux, ça c'est un artifice du Diable.
Il s'agit de considérer les choses devant Dieu: si tu ne te marie pas tu est beaucoup plus libre pour servir Dieu.
Mais si tes besoin sexuels te font tomber dans la masturbation ou la fornication, alors marie toi, tu ne sera libre que quand ces besoins légitimes seront satisfait selon Dieu.

Pour choisir une femme, le principe est le même.
Tu ne choisis pas une femme parceque tu "tombe amoureux" de ses charmes.
Tu choisis une femme parceque tu a choisi d'aimer Dieu, tu aime la bonté, la fidélité, la justice, l'humilité, la douceur, et ce sont ces qualités là qui seront les charmes de ta femme.
Une seule obligation, elle doit avoir Christ en elle, car sinon tu commet une infidélité vis-à-vis de ton Seigneur.
Toutes ces choses sont très clairement écrites dans 1Corinthiens7.

Gadou

Messages : 845
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Montauban

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  tochiro le Dim 15 Fév 2015 - 23:33

Si tomber amoureux est un artifice du diable, je me demande pourquoi Dieu a inventer l'amour, le désir, etc... Peut-être pour nous faire chuter? Mr.Green
tochiro
tochiro

Messages : 649
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 42
Localisation : Pied du Jura, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Clara le Dim 15 Fév 2015 - 23:43

Quelle  tristesse ce concept de ne pas tomber amoureux, Gadou! 
Bien sûr que l'on tombe amoureux, et pas que des charmes comme tu le dis. On aime un être entier, pas une enveloppe vide !

_________________
Clara
Clara
Admin

Messages : 12498
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Jyncen le Lun 16 Fév 2015 - 0:16

Ça m'a aussi fait réagir sur le coup, mais s'il s'agit de "tomber faussement amoureux" dans le sens de se laisser aller en décalage avec la réalité, dans de la rêverie et de vagues sentiments basés sur les apparences, c'est un vrai problème actuel. Toutes les émotions ne sont pas pures de toute illusion.

Aussi, cela n'a de sens dans la vie chrétienne qu'en étant en cohérence et reflétant des qualités spirituelles. Le discours de Paul et de Jésus redonne une vraie valeur au célibat sous la nouvelle alliance et le place même en premier lieu. L'accomplissement de la promesse n'est plus dans la descendance terrestre.

Jyncen

Messages : 991
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  tochiro le Lun 16 Fév 2015 - 0:22

Comment ma femme pourrait elle être ma couronne (selon les proverbes) si je n'était pas amoureux d'elle?
tochiro
tochiro

Messages : 649
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 42
Localisation : Pied du Jura, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Jyncen le Lun 16 Fév 2015 - 0:27

tochiro a écrit:Comment ma femme pourrait elle être ma couronne (selon les proverbes) si je n'était pas amoureux d'elle?

Les mots qui figurent dans les proverbes ne sont sans doute pas l'expression de projections de soi, de vagues sentiments et de rêveries, mais d'un amour purifié de toute illusion qui implique tout d'abord le don de soi.

Jyncen

Messages : 991
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Clara le Lun 16 Fév 2015 - 0:30

Tomber amoureux et vivre avec l'être aimé est une grâce de Dieu! Tomber faussement amoureux n'a rien à voir. On ne peut sans cesse tout nier sous prétexte qu'il peut y vor dérive.
Pourquoi vagues sentiments? Et bien sûr  qu'on de projette dans l'autre qui devient très vite une part de nous même.

_________________
Clara
Clara
Admin

Messages : 12498
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage, un passage obligé?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum