FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Un verset souvent commenté et lourd de signification

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  tochiro le Lun 2 Fév 2015 - 20:11

Non, la Parole de Dieu selon les Ecritures c'est Christ, pas la Bible.
tochiro
tochiro

Messages : 661
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 43
Localisation : Pied du Jura, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Sorrento84 le Lun 2 Fév 2015 - 23:04

tochiro a écrit:Non, la Parole de Dieu selon les Ecritures c'est Christ, pas la Bible.

Et la parole de Christ nous la trouvons où ??? Dans le bottin peut-être ?

Dieu nous parle au travers de la Bible, la Bible est la parole de Dieu. Mais vous pouvez peut être nous indiquer quel livre biblique n'est pas inspiré ? Faite nous partager vos convictions.

Bonne nuit
Sorrento84
Sorrento84

Messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Yoda le Lun 2 Fév 2015 - 23:34

Sorrento84 a écrit:
tochiro a écrit:Non, la Parole de Dieu selon les Ecritures c'est Christ, pas la Bible.

Et la parole de Christ nous la trouvons où ??? Dans le bottin peut-être ?

Dieu nous parle au travers de la Bible, la Bible est la parole de Dieu. Mais vous pouvez peut être nous indiquer quel livre biblique n'est pas inspiré ? Faite nous partager vos convictions.

Bonne nuit
La Bible ne s'appelle jamais elle-même "parole de Dieu", mais Écriture(s). Les livres de la Bible sont certainement inspirés.
Sinon pour la Parole de Christ, bonne question, qu'en disent les Écritures?
“Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos coeurs sous l’inspiration de la grâce.” Colossiens 3:16, LSg.
Pour comprendre le sens précis de cette expression prenons le texte parallèle: “Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit; entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur;” Ephésiens 5:18, 19, LSg.
On découvre que le synonyme de " faire habiter la parole de Christ abondamment" est "soyez remplis de l'Esprit", donc absolument rien à voir avec les Écritures.
en faisant de la Bible la parole de Dieu, cela fausse le sens et la compréhension de pas mal de textes, sans dire que c'est contredire les Écritures.
Yoda
Yoda

Messages : 4391
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 68
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Clara le Mar 3 Fév 2015 - 9:13

Parole inspirée et pas Parole de Dieu? Inspirée par qui, alors? Que  de temps perdu en vains discours...

_________________
Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Img_2111
Clara
Clara
Admin

Messages : 12805
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Sorrento84 le Mar 3 Fév 2015 - 9:58

Yoda a écrit:en faisant de la Bible la parole de Dieu, cela fausse le sens et la compréhension de pas mal de textes, sans dire que c'est contredire les Écritures.

On tourne autour du pot là...
Bien sûr que si par "Parole de Dieu" cela signifie que nous devons prendre toute la Bible au pieds de la lettre, cela n'aurait plus de signification !!! Déjà rien que en comparant les différentes traductions de la Bible. Et que dire alors si nous sortons un paragraphe de son contexte ou sans tenir compte de l'époque...

Mais si vous êtes d'accord que toute la Bible est 100% inspirée et si Dieu vous révèle des choses au travers des écritures, alors d'un certain sens, elle est parole Divine. Après, si pour vous ce n'est pas le bon terme, c'est votre droit mais je ne éterniserai pas d'avantage sur ceci.

Sorrento84
Sorrento84

Messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Awa le Mar 3 Fév 2015 - 13:58

La discussion est beaucoup plus fondamentale qu'il n'y parait:

Si la Bible est la Parole de Dieu, le Christianisme est une religion du Livre, comme l'Islam ou le Judaïsme.
Or la Bible elle-même ne se présente jamais comme la Parole de Dieu, car le plan de Dieu pour ses enfants est beaucoup plus élevé que de leur donner une religion du Livre.
Dieu nous a donné son Fils, qui est la Parole de Dieu.

Notre "religion" n'est pas une religion du Livre, mais une relation à une personne: Jésus, Fils de Dieu et Dieu lui-même.

Si on considère le Livre comme Parole de Dieu, on doit le vivre à la lettre. Pas d'autre choix.
Si on considère Christ comme Parole de Dieu, on peut vivre les valeurs du Livre par l'Esprit.

C'est ce qui fait la différence entre le Christianisme et toutes les autres religions du monde.
C'est aussi ce qui nous permet d'avoir un dialogue constructif avec les Musulmans par exemple, le Coran lui-même appelant Jésus "Parole de Dieu". De là, on peut arrêter de comparer Bible et Coran, et diriger les regards sur Jésus. C'est autrement plus édifiant!

_________________

Seigneur
J'aime le séjour de ta maison
Le lieu où ta gloire habite
...
Psaume 26:8
Awa
Awa

Messages : 2482
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 51
Localisation : Kounkané, Sud-Est du Sénégal

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Yoda le Mar 3 Fév 2015 - 17:03

Sorrento84 a écrit:
Yoda a écrit:en faisant de la Bible la parole de Dieu, cela fausse le sens et la compréhension de pas mal de textes, sans dire que c'est contredire les Écritures.

On tourne autour du pot là...
Bien sûr que si par "Parole de Dieu" cela signifie que nous devons prendre toute la Bible au pieds de la lettre, cela n'aurait plus de signification !!! Déjà rien que en comparant les différentes traductions de la Bible. Et que dire alors si nous sortons un paragraphe de son contexte ou sans tenir compte de l'époque...

Mais si vous êtes d'accord que toute la Bible est 100% inspirée et si Dieu vous révèle des choses au travers des écritures, alors d'un certain sens, elle est parole Divine. Après, si pour vous ce n'est pas le bon terme, c'est votre droit mais je ne éterniserai pas d'avantage sur ceci.  

Que veux-tu dire par 100% inspirée? Où vois-tu une telle déclaration dans les Écritures?
Yoda
Yoda

Messages : 4391
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 68
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Droopy le Mar 3 Fév 2015 - 17:48

Awa a écrit:La discussion est beaucoup plus fondamentale qu'il n'y parait:

Si la Bible est la Parole de Dieu, le Christianisme est une religion du Livre, comme l'Islam ou le Judaïsme.
Or la Bible elle-même ne se présente jamais comme la Parole de Dieu, car le plan de Dieu pour ses enfants est beaucoup plus élevé que de leur donner une religion du Livre.
Dieu nous a donné son Fils, qui est la Parole de Dieu.

Notre "religion" n'est pas une religion du Livre, mais une relation à une personne: Jésus, Fils de Dieu et Dieu lui-même.

Si on considère le Livre comme Parole de Dieu, on doit le vivre à la lettre. Pas d'autre choix.
Si on considère Christ comme Parole de Dieu, on peut vivre les valeurs du Livre par l'Esprit.

C'est ce qui fait la différence entre le Christianisme et toutes les autres religions du monde.
C'est aussi ce qui nous permet d'avoir un dialogue constructif avec les Musulmans par exemple, le Coran lui-même appelant Jésus "Parole de Dieu". De là, on peut arrêter de comparer Bible et Coran, et diriger les regards sur Jésus. C'est autrement plus édifiant!

On ne peut ajouter à cela qu'un grand AMEN ! Wink2
Droopy
Droopy

Messages : 948
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 67
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Sorrento84 le Mar 3 Fév 2015 - 18:37


Voici donc un article que je partage pleinement

http://www.gotquestions.org/Francais/Bible-Parole-Dieu.html
Sorrento84
Sorrento84

Messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Gadou le Mar 3 Fév 2015 - 20:41

tochiro a écrit:Non, la Parole de Dieu selon les Ecritures c'est Christ, pas la Bible.
Ok, je comprends ce que tu dis, effectivement Christ est infini, mais la Bible est fini.
Christ est tout puissant et les mots sont infirmes.
On est d'accord.

Mais le terme "parole de Dieu" dans la Bible, et je te conseille de faire une petite recherche, est le plus souvent employé pour désigner l'écriture.
Il n'est pas souhaitable de faire une dispute de mots.

Simplement, ceux qui rejette la Bible en tant que guide, se trouvent dans une impasse.
Et s'il est vrai que beaucoup arrivent à dire de grosses âneries en prenant la Bible de travers.
Une bien plus grande population arrive à dire des énormités en faisant fi de l'enseignement contenu dans la Bible.

Et comment fais-tu ppour éprouver si quelqu'un parle de la part de Dieu ? Ne vérifie-tu pas dans la Bible ?

Gadou

Messages : 976
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Montauban

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Yoda le Mar 3 Fév 2015 - 22:03

Gadou a écrit:
Mais le terme "parole de Dieu" dans la Bible, et je te conseille de faire une petite recherche, est le plus souvent employé pour désigner l'écriture.
Il n'est pas souhaitable de faire une dispute de mots.
J'ai fait cette recherche et je n'ai jamais trouvé un texte qui identifie Écritures et parole de Dieu ou Bible et Parole de Dieu. J'ai regardé comment les citations du Premier Testament sont faites dans le Nouveau Testament et c'est aussi très éclairant.
En fait, il est plus simple de faire l'inverse. Chaque fois que l'on voit "parole de Dieu" ou une expression similaire dans les Écritures,de le remplacer par Bible et voir que cela n'a souvent aucun sens.

Gadou a écrit:Simplement, ceux qui rejette la Bible en tant que guide, se trouvent dans une impasse.
Et s'il est vrai que beaucoup arrivent à dire de grosses âneries en prenant la Bible de travers.
Une bien plus grande population arrive à dire des énormités en faisant fi de l'enseignement contenu dans la Bible.

Et comment fais-tu pour éprouver si quelqu'un parle de la part de Dieu ? Ne vérifie-tu pas dans la Bible ?
Ce n'est pas la Bible qui est guide. Nous ne sommes pas appelés à marcher par la Bible, mais par l'Esprit. La Bible étant inspirée par l'Esprit permet de vérifier la source de notre inspiration. Ne pas prendre la Bible pour la parole de Dieu ne veut pas dire faire fi de son contenu.
Yoda
Yoda

Messages : 4391
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 68
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Clara le Mer 4 Fév 2015 - 0:54

Si la bible est inspirée par l'Esprit, où est le problème?

_________________
Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Img_2111
Clara
Clara
Admin

Messages : 12805
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  felix314159 le Jeu 5 Fév 2015 - 9:45

Yoda a écrit: Ne pas prendre la Bible pour la parole de Dieu ne veut pas dire faire fi de son contenu.
La Bible est un livre qui devient Parole de Dieu par la foi avec laquelle le lecteur la considère.
felix314159
felix314159

Messages : 100
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Sorrento84 le Jeu 5 Fév 2015 - 10:15

felix314159 a écrit:La Bible est un livre qui devient Parole de Dieu par la foi avec laquelle le lecteur la considère.

Salut Felix,

Super bien formulé ! Ça résume bien le sujet.
Sorrento84
Sorrento84

Messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Yoda le Jeu 5 Fév 2015 - 15:54

Pour ceux qui disent que "parole de Dieu" veut dire Bible, comment comprennent-ils Actes 12:24 qui se traduit littéralement : Cependant la parole de Dieu croissait et se multipliait. Comment la Bible pourrait croître et se multiplier?
Segond 1910 traduit cela ainsi: “Cependant la parole de Dieu se répandait de plus en plus, et le nombre des disciples augmentait.” Actes 12:24, LSg. Mais le mot "disciples" n'apparaît pas dans le grec.
Yoda
Yoda

Messages : 4391
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 68
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Sorrento84 le Jeu 5 Fév 2015 - 17:37

Yoda,

Avec nos échanges, j'ai l'impression que nous sommes du même avis mais j'ai du mal à me faire comprendre. Désolé si je ne m'exprime pas correctement.

Si Dieu me parle souvent par la méditation de la Bible, pourquoi cela te dérange si je l'appel "parole de Dieu" ?

Cela ne veut pas dire pour autant (encore une fois) que Dieu a dit mot pour mot ce qui est écrit dans la Bible ! Mais par son Esprit, Dieu me guide et me parle avec la Bible et il n'y a pas qu'avec la Bible aussi. Dieu s'exprime tantôt d'une manière, tantôt d'une autre.

Pour répondre à ta question: Comment la Bible pourrait croître et se multiplier?
Si j'enseigne la Sainte Doctrine peu après la mort de Jésus, si je la propage comme un feu, alors la parole de Dieu grandi et se multiplie. Si par après cette Sainte doctrine est écrite, ces écrits seront "d'une certaine manière" parole divine.
Sorrento84
Sorrento84

Messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  audrey 07 le Jeu 5 Fév 2015 - 23:28

Coucou, Wink2

Je viens mettre mon grain de sel !!!

Bible: Synonymes= écritures, manuel, bréviaires, canon, évangiles...

Support utilisé par tous ceux qui ont été choisis par Dieu et qui, sous l'action du Saint-Esprit (Esprit de Dieu), sont à l'origine (avec Dieu) de tous les textes écrits dans la Bible.
Personnellement je ne vois pas de différence entre Bible et Parole de Dieu.
1) La Parole a été transmise par l'Esprit de Dieu.
2) Cette Parole a été ensuite écrite sous le regard de l'Esprit Saint, Esprit de Dieu.

Mais je peux me tromper toutes mes excuses si je ne suis pas très claire dans mes propos tout en écrivant je tente de faire fonctionner mes neurones !!

Bonne soirée à tous,

Audrey sunny

audrey 07
audrey 07

Messages : 717
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : Ardèche Auvergne Rhône Alpes France

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Broken le Mer 25 Fév 2015 - 2:05

felix314159 a écrit:
Yoda a écrit: Ne pas prendre la Bible pour la parole de Dieu ne veut pas dire faire fi de son contenu.
La Bible est un livre qui devient Parole de Dieu par la foi avec laquelle le lecteur la considère.

Ce n'est pas la position de Karl Barth ça ??

Xxxxxx a écrit:2 Pierre 3:16 - C’est aussi ce qu’il dit dans toutes les lettres où il traite de ces sujets: il s’y trouve des passages difficiles dont les gens ignares et sans formation tordent le sens, comme ils le font aussi des autres Écritures pour leur perdition.

Que signifie tout ceci ?
1) Faut-il réserver les Écritures aux "élites" pseudo-intellectuelles et/ou religieuses ? impensable selon les principes issus de la réforme protestante (du moins globalement).
2) Faut-il laisser les Écritures à la portée de n'importe qui ? nous connaissons toutes et tous les dérives qui en découlent.
3) Existe-t-il une position intermédiaire ?

Je pense qu'il ne soit pas correcte de faire un si gros raccourcis.

En réalité, la Bible elle même se déclare comme étant claire : "Ces paroles que j’institue pour toi aujourd’hui seront sur ton cœur. Tu les inculqueras à tes fils et tu en parleras quand tu seras chez toi et quand tu seras en chemin, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras." (Dt 6.6-7) Le Psalmiste ira plus loin puisqu’il précise que : "La loi de l’Eternel est parfaite ; elle restaure l’âme ; le témoignage de l’Eternel est sûr ; il donne la sagesse au simple" (Ps 19.Cool et encore : "La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l’intelligence aux naïfs." (Ps 119.130). Jamais Jésus ne reproche à l’Ecriture d’être trop compliquée pour ses contemporains, alors que ces évènements se déroulent 1000 ans après David, 1500 ans après Moïse et 2000 ans après Abraham . Les contemporains de Jésus sont capables de lire et de comprendre ces écrits.

Ce qui était reproché n’était pas la complexité de l’Ecriture, mais l’incapacité à se soumettre à son enseignement (Mt 12.3, 5 ; 19.14 ; 21.42 ; 22.29, 31 etc.) On peut encore rajouter que les épîtres du N.T. n’étaient pas écrites à des pasteurs érudits devant étudier les lettres pour les enseigner après en les simplifiant. Au contraire, elles étaient écrites à l’intention d’Eglises entières (1Co1.2 ; Ga1.2 ; Ph 1.1). De plus, Paul voulait que ces lettres soient partagées à toutes les Communautés. On peut donc conclure que ces écrits leur étaient totalement accessibles (Col4.16 ; Jn20.30-31 ; 2Co113 ; Ep3.4 ; 1Tm4.13 ; Jc1.1, 22-25 ; 1P1.1 ; 2.2 ; 2P1.19 ; 1Jn5.13). On peut ajouter à cela que les Eglises à qui étaient destinées ces lettres étaient majoritairement composées de personnes non-juives. Ils n’étaient pas familiers à l’histoire ou à la culture juive. Mais les auteurs du N.T. ne doutaient pas de leur capacité à lire l’A.T. et à le comprendre. (Rm4.1-25, 15.4 ; 1Co10.1-11 ; 2Tm3.16-17).

Cependant, un prérequis est indispensable pour comprendre l'Ecriture : "L’homme qui ne compte que sur ses facultés naturelles est incapable d’accueillir les vérités communiquées par l’Esprit de Dieu : elles sont une folie pour lui ; il lui est impossible de les comprendre, car on ne peut en juger que par l’Esprit." (1Co2.14 en BFC ; cf. 1.18-3.4 ; 2Co3.14-16 ; 4.3-4 ; Hé5.14 ; Jc1.5-6 ; 2P3.5 ; cf. Mc4.11-12 ; Jn7.17 ; 8.43). Ainsi, l’Ecriture peut amener à Dieu celui qui le cherche sincèrement et enrichir la foi du croyant qui s’appuie sur Dieu. L’Esprit Saint œuvre aussi en ce sens (1Co2.14 ; 1.18-25 ; Jc1.5-6, 22-25).

NB : Pour toutes les références bibliques, elles viennent du fait que j'ai du faire une étude sur la question de la clarté de l’Écriture en son temps. Je n'ai remis ici qu'une toute petite partie de cette étude.
Broken
Broken

Messages : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Yoda le Mer 25 Fév 2015 - 2:19

Broken
Broken a écrit:
felix314159 a écrit:
Yoda a écrit: Ne pas prendre la Bible pour la parole de Dieu ne veut pas dire faire fi de son contenu.
La Bible est un livre qui devient Parole de Dieu par la foi avec laquelle le lecteur la considère.

Ce n'est pas la position de Karl Barth ça ??

Xxxxxx a écrit:2 Pierre 3:16 - C’est aussi ce qu’il dit dans toutes les lettres où il traite de ces sujets: il s’y trouve des passages difficiles dont les gens ignares et sans formation tordent le sens, comme ils le font aussi des autres Écritures pour leur perdition.

Que signifie tout ceci ?
1) Faut-il réserver les Écritures aux "élites" pseudo-intellectuelles et/ou religieuses ? impensable selon les principes issus de la réforme protestante (du moins globalement).  
2) Faut-il laisser les Écritures à la portée de n'importe qui ? nous connaissons toutes et tous les dérives qui en découlent.
3) Existe-t-il une position intermédiaire ?

Je pense qu'il ne soit pas correcte de faire un si gros raccourcis.

En réalité, la Bible elle même se déclare comme étant claire : "Ces paroles que j’institue pour toi aujourd’hui seront sur ton cœur. Tu les inculqueras à tes fils et tu en parleras quand tu seras chez toi et quand tu seras en chemin, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras." (Dt 6.6-7) Le Psalmiste ira plus loin puisqu’il précise que : "La loi de l’Eternel est parfaite ; elle restaure l’âme ; le témoignage de l’Eternel est sûr ; il donne la sagesse au simple" (Ps 19.Cool et encore : "La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l’intelligence aux naïfs." (Ps 119.130). Jamais Jésus ne reproche à l’Ecriture d’être trop compliquée pour ses contemporains, alors que ces évènements se déroulent 1000 ans après David, 1500 ans après Moïse et 2000 ans après Abraham . Les contemporains de Jésus sont capables de lire et de comprendre ces écrits.

Ce qui était reproché n’était pas la complexité de l’Ecriture, mais l’incapacité à se soumettre à son enseignement (Mt 12.3, 5 ; 19.14 ; 21.42 ; 22.29, 31 etc.)  On peut encore rajouter que les épîtres du N.T. n’étaient pas  écrites à des pasteurs érudits devant étudier les lettres pour les enseigner après en les simplifiant.  Au contraire, elles étaient écrites à l’intention d’Eglises entières (1Co1.2 ; Ga1.2 ; Ph 1.1). De  plus, Paul voulait que ces lettres soient partagées à toutes les Communautés. On peut donc conclure que ces écrits leur étaient totalement accessibles (Col4.16 ; Jn20.30-31 ; 2Co113 ; Ep3.4 ; 1Tm4.13 ; Jc1.1, 22-25 ; 1P1.1 ; 2.2 ; 2P1.19 ; 1Jn5.13). On peut ajouter à cela que les Eglises à qui étaient destinées ces lettres étaient majoritairement composées de personnes non-juives. Ils n’étaient pas familiers à l’histoire ou à la culture juive. Mais les auteurs du N.T. ne doutaient pas de leur capacité à lire l’A.T. et à le comprendre. (Rm4.1-25, 15.4 ; 1Co10.1-11 ; 2Tm3.16-17).

Cependant, un prérequis est indispensable pour comprendre l'Ecriture : "L’homme qui ne compte que sur ses facultés naturelles est incapable d’accueillir les vérités communiquées par l’Esprit de Dieu : elles sont une folie pour lui ; il lui est impossible de les comprendre, car on ne peut en juger que par l’Esprit." (1Co2.14 en BFC ; cf. 1.18-3.4 ; 2Co3.14-16 ; 4.3-4 ; Hé5.14 ; Jc1.5-6 ; 2P3.5 ; cf. Mc4.11-12 ; Jn7.17 ; 8.43). Ainsi, l’Ecriture peut amener à Dieu celui qui le cherche sincèrement et enrichir la foi du croyant qui s’appuie sur Dieu. L’Esprit Saint œuvre aussi en ce sens (1Co2.14 ; 1.18-25 ; Jc1.5-6, 22-25).

NB : Pour toutes les références bibliques, elles viennent du fait que j'ai du faire une étude sur la question de la clarté de l’Écriture en son temps. Je n'ai remis ici qu'une toute petite partie de cette étude.
C'est fantastique le nombre de raccourcis hasardeux qu'il y a dans ton texte. Dt 6:6-7, selon le contexte, parle de lois et d'ordonnances spécifiques et non pas de l'ensemble de la Bible qui n'existait pas à l'époque. Le Ps 119 est un hymne à la Loi et non pas à la Bible. Tu sors la majorité de tes références de leurs contextes pour leur faire dire autre choses que ce qu'elle disent.
finalement, tu démontres cette difficulté de ne pas réinterpréter les Écritures pour les conformer à nos idées. Les épîtres de Paul étaient destinées à des personnes vivant dans une culture complètement différente de la nôtre et les lire sans distance nous conduits à faire de gros anachronismes d'interprétation et d'interpréter selon notre contexte (ce que tu fais gaillardement).
Yoda
Yoda

Messages : 4391
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 68
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Broken le Mer 25 Fév 2015 - 2:34

Cher Yoda,

Dès l'instant ou ce texte est une "petite partie" d'une étude je dois effectivement concéder le fait qu'il y ait, non pas des raccourcis, mais un manque de prérequis pour la cohérence de ce qui y est mentionné.

Je ne réagirai pas plus sur ce que tu écris et ce en vue de ton hardiesse à cataloguer les gens avec lesquels tu parles. Il te semble préférable d'agresser les autres pour l'amour que tu portes à ta doctrine. Grand bien t'en face, au détriment du bien que tu pourrais faire aux autres.
Broken
Broken

Messages : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Yoda le Mer 25 Fév 2015 - 2:36

audrey
audrey 07 a écrit:Coucou,  Wink2

Je viens mettre mon grain de sel !!!

Bible: Synonymes= écritures, manuel, bréviaires, canon, évangiles...

Support utilisé par tous ceux qui ont été choisis par Dieu et qui, sous l'action du Saint-Esprit (Esprit de Dieu), sont à l'origine (avec Dieu) de tous les textes écrits dans la Bible.
Personnellement je ne vois pas de différence entre Bible et Parole de Dieu.
1) La Parole a été transmise par l'Esprit de Dieu.
2) Cette Parole a été ensuite écrite sous le regard de l'Esprit Saint, Esprit de Dieu.

Mais je peux me tromper toutes mes excuses si je ne suis pas très claire dans mes propos tout en écrivant je tente de faire fonctionner mes neurones !!

Bonne soirée à tous,

Audrey sunny

Je n'avais pas vu ta réponse. On ne sait pas si tous ceux qui sont à l'origine des textes bibliques ont été choisis par Dieu pour le faire. Les Écritures ne le précisent pas. Effectivement les Écritures contiennent des paroles transmises par Dieu à certains, des prophètes principalement, mais elles ne contiennent pas que cela. Il ne faut pas oublier qu'aucun des auteur des livres bibliques n'étaient conscient qu'un jour, bien plus tard, leur écrits seraient rassemblés pour former la Bible.
Et encore, il n'y a pas unanimité chez tous les croyants pour définir exactement quels écrits doivent composer la Bible, que ce soit au niveau des livres choisis ou de variantes dans les textes des livres.
Une constatation simple à ce sujet: La plupart des citations du Premier Testament dans le Nouveau Testament ne correspondent pas au texte du Premier Testament que nous avons dans nos bibles. Pourquoi? Simplement parce que ces citations proviennent principalement de la traduction grecque des Septante qui représente une tradition textuelle différente de celle de la version juive sur laquelle sont basées nos traductions.

Yoda
Yoda

Messages : 4391
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 68
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Broken le Mer 25 Fév 2015 - 3:05

Yoda a écrit:Il ne faut pas oublier qu'aucun des auteur des livres bibliques n'étaient conscient qu'un jour, bien plus tard, leur écrits seraient rassemblés pour former la Bible.

Ce n'est pas pour autant que l'idée de compilation des textes sacrés soit exempt de l’Écriture.

Les 10 commandements sont tout de même la première collection de paroles écrites d’origine divine et dont l’autorité est absolue (Ex 31.18 ; 32.16 ; Dt 4.13 ; 10.4). Mais très vite, cette collection s’est étoffée. De 10, nous sommes passés à pas moins de 600 commandements dans l’A.T (Dt 31.24-26). Josué aussi a écrit des paroles de Dieu et les a consignées (Jos 24.26). N’est-ce pas étonnant en regard du verset qui dit que l’on ne doit ni rajouter ni retrancher des paroles que Dieu a données au peuple par l’intermédiaire de Moïse (cf. Dt 4.2) ? Ce n’est certainement pas sous sa propre initiative que Josué a fait cela, mais bien parce que Dieu lui-même l’y autorisait.
Après Josué, ce fut au tour des prophètes de consigner les paroles de Dieu (1S 10.25 ; 1Ch 29.29 ; 2Ch 26.22 ; 2Ch 32.32 ; Jr 30.2). En datant les livres, on constate que le dernier à avoir été écrit est celui d’Esther. Et puis, plus rien …. On peut donc conclure que la fin de la période rédactionnelle de  l’A.T. se situe aux alentours de  435 av. J.-C.

Même Flavius Josèphe (historien du 1er siècle) dira : "Depuis Atraxerxès jusqu’à nos jours, tous les événements ont été racontés, mais on n’accorde pas à ces écrits la même créance qu’aux précédents, parce que les prophètes ne se sont plus exactement succédé"
La littérature rabbinique nous rapporte que : "Après la mort des derniers prophètes, Agée, Zacharie et Malachie, le Saint-Esprit se détourna d’Israël, on n’entendit plus que la bath quôl, la ’’fille de la voix’’ "
Et même les apocryphes nous disent : "Ils le démolirent (l’autel profané, ndlr.) et déposèrent les pierres sur la montagne de la Demeure, en un lieu convenable, en attendant la venue d’un prophète qui se prononcerait à leur sujet" (1Mc 4.45-46, TOB).

Les 295 citations de l'A.T. dans le N.T. peuvent aussi être compris comme la preuve que le Canon de l'A.T. était attesté par Jésus et les juifs car aucune des citations trouvées dans le N.T. ne provient d'un récit Apocryphes.

Concernant le N.T., je porte beaucoup de crédit à la promesse que Jésus fait aux apôtres (Jn 14.26). Cependant, selon ton argument, je dois accepter qu'il faut encore prouvé que Jésus ait réellement dit cela. Si ça tombe, Jean, pour autant qu'il soit l'auteur de l’Évangile de Jean (toujours selon ton argument), ne nous ait pas menti ... Ou que les pauvres copistes qui se tuaient les yeux à compter chaque lettre espérant ne pas s'être trompé aient volontairement falsifier les textes et que Jésus n'ait jamais fait cette promesse. De plus, en Jn 14.26 les apôtres avaient un mandat particulier. Et l'on peut y adjoindre Jn 16.13-14. Et même les apôtres étaient conscient de ce mandat (cf. 2 Pi 3.2). Et ça va même plus loin car le livre des Actes (Ac 5.3-4) nous montre que mentir aux apôtres revient au même que de mentir à l'Esprit et à Dieu.

Paul ne se cache pas non plus (1Co 2.9, 13, 14.37; 2Co13.3) et Pierre l'atteste (tient le fameux texte du début ... 2Pi 3.15-16). Et petite note aussi, il est intéressant de noter que Pierre associe les écrits de Paul à ce qu'il appel les Écritures (pour autant que se soit bien Pierre etc.). C'est probablement un raccourcis pour toi mais j'ai trouvé intéressante que le terme employé pour Écriture est graphé, employé 51 fois dans le N.T. et qui fait à chaque fois référence aux Écritures de l’A.T. Et que Pierre utilise le mot "graphé" pour parler des écrits de Paul.

Mais bon, comme l'a dit un excellent théologien, l'inspiration des Écritures est avant tout une évidence plus qu'un argument raisonnable et convaincant.

Petit raccourcis encore mais qui m'interpelle : On retrouve en 1Tm 5.17-18 : "Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d’un double honneur, surtout ceux qui se donnent de la peine dans la Parole et l’enseignement. Car l’Ecriture dit : "Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain" et : "L’ouvrier mérite son salaire." . Paul précise que l’Ecriture dit : "Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain, et : L’ouvrier mérite son salaire". Or, si l’on regarde dans l’A.T., on ne trouve que "Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain" (Dt 25.4). Concernant "L’ouvrier mérite son salaire" il n’est présent qu’en Luc 10.7. Paul serait-il tacitement en train de déclarer que l’Evangile selon Luc fait partie de ce que l’Écriture dit ?
Broken
Broken

Messages : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  felix314159 le Mer 25 Fév 2015 - 18:41

Broken a écrit:
felix314159 a écrit:
Yoda a écrit: Ne pas prendre la Bible pour la parole de Dieu ne veut pas dire faire fi de son contenu.
La Bible est un livre qui devient Parole de Dieu par la foi avec laquelle le lecteur la considère.

Ce n'est pas la position de Karl Barth ça ??

Exactement.
felix314159
felix314159

Messages : 100
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Yoda le Mer 25 Fév 2015 - 21:37

Broken a écrit:
Yoda a écrit:Il ne faut pas oublier qu'aucun des auteur des livres bibliques n'étaient conscient qu'un jour, bien plus tard, leur écrits seraient rassemblés pour former la Bible.

Ce n'est pas pour autant que l'idée de compilation des textes sacrés soit exempt de l’Écriture. …
Que fais-tu des citations qui ne proviennent pas de textes considérés aujourd’hui comme canoniques par les réformés et évangéliques? Devrions-nous considérer également ces écrits comme canoniques puisqu'ils sont cités? Comme les citations du Premier Testament proviennent principalement de la LXX, ne devrions-nous pas considérer celle-ci uniquement comme inspirée, comme le font les Orthodoxes?
Yoda
Yoda

Messages : 4391
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 68
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Broken le Jeu 26 Fév 2015 - 5:22

Yoda a écrit:
Broken a écrit:
Yoda a écrit:Il ne faut pas oublier qu'aucun des auteur des livres bibliques n'étaient conscient qu'un jour, bien plus tard, leur écrits seraient rassemblés pour former la Bible.

Ce n'est pas pour autant que l'idée de compilation des textes sacrés soit exempt de l’Écriture. …
Que fais-tu des citations qui ne proviennent pas de textes considérés aujourd’hui comme canoniques par les réformés et évangéliques? Devrions-nous considérer également ces écrits comme canoniques puisqu'ils sont cités? Comme les citations du Premier Testament proviennent principalement de la LXX, ne devrions-nous pas considérer celle-ci uniquement comme inspirée, comme le font les Orthodoxes?

Quels sont les textes considérés comme non canoniques et par qui ? Car je connais des réformés et évangéliques totalement en adéquation avec ce que j'ai écris. D'autant qu'il est important de mentionné un point concernant la canonicité. A l'inverse de l’Église catholique romaine, historiquement, le milieu protestant ne déclare pas les textes canoniques ou non; nous n'avons pas cette autorité suprême que l’Église catholique prétend.

Si quelqu'un donc vient à moi et me dit "Ceci n'est pas canonique" je lui demanderai selon qu'elle autorité spirituelle se prétend-il.
Broken
Broken

Messages : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un verset souvent commenté et lourd de signification - Page 4 Empty Re: Un verset souvent commenté et lourd de signification

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum