FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

a propos du hazard et de Dieu

Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty a propos du hazard et de Dieu

Message  Ombre450 le Jeu 12 Déc 2013 - 23:16

alors malheureusement c'est un mp3 qui m'as fait reflechir a cela et je peux pas le mettre en ligne (remarque si vous savez comment faire je le ferais volontier sachant que je ne peux pas faire de transaction financiere en ligne du a mon statut de majeur proteger)

en gros depuis quelques année on pense serieusement que l'evolution evolu de façon "diriger"
par exemple c'est pas un hazard que nous avons 5 doigts et 5 orteil c'est que pour notre morphologie c'est le nombre ideal
et donc l'evolution va toujours vers un ideal en gros

la seconde pensee viens de cette video (c'est du texte helas avec un musique plus ou moins suportable)
https://www.youtube.com/watch?v=IID_wUypvME
l'idee maitresse c'est que l'univers est partie de la matiere inanimée (le big bang) vers du moins chez nous la vie il y a 4,5 milliard d'annee...
c'est ce passage de l'inanimée a la vie qui m'interroge
le changement de concept me depasse et helas je sais pas si on trouvera la solution ici sur terre car il est probable que la vie viens de l'espace et donc que c'est pas sur terre que l'on trouvera l'explication de se passage de l'inanimer a la vie mais juste de son apparition

alors precision le big bang sans trace de vie n'est pas obligatoire et pour nous chretien c'est Dieu qui a cree donc la vie existait mais bon ce sont nos croyance pas des fait averé

donc voila si cela vous dis je vous propose de discuter sur cela dans une notion d'echange de savoir
Ombre450
Ombre450

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 49
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Jyncen le Ven 13 Déc 2013 - 0:13

Il y'a beaucoup de dogmatisme sur ces questions. Des chercheurs comme Jean-Marc Bonnet-Bidaud rappellent que le modèle cosmologique standard ne concerne que l'univers observable, et que le big bang n'est pas capable de rendre compte de toutes les observations. Comme il arrange le plus grand nombre on ne le soumet pas suffisamment à la critique scientifique et on est autorisé à inventer la matière noire et l'énergie sombre que l'on est bien incapable de prouver. On concentre un maximum d'efforts pour parvenir à la cerner, et si on y arrive un jour rien ne dit que ça ne sera pas une fois de plus le reflet partiel d'un phénomène plus global que l'on veut déguiser en matière noire.

L'homme invente à l'univers une histoire qui sur un certain nombre de convergences peut être partiellement fidèle à la réalité tout en restant du mythe. C'est pour ça que je pense qu'il faut vraiment faire attention avec ces rapprochements en rapport avec la Bible. Le hasard quoi qu'on en fasse est toujours ce que nous percevons être le hasard à travers des observations sur 4% de la matière. C'est l'arbre qui empêche de regarder la complexité de la réalité qui obéit à des logiques que nous ne savons pas toujours modéliser mathématiquement.

Commencer à parler de Dieu à partir de la remise en question du hasard peut être réducteur. Les théories les plus défavorables ne devraient pas avoir autant d'importance, puisque Dieu nous échappe encore plus que la matière invisibile. Je ne vois pas ce qu'on espère trouver dans le visible. Qu'on y trouve du hasard est une chance pour rencontrer Dieu ailleurs, envisagé comme présence. Chercher à s'en débarrasser ou à contredire serait signe qu'il y'aurait des principes absolu qui passeraient avant la Bible. Qu'ils définiraient dans quelle mesure les écritures doivent se soumettre à cette compréhension pour être considérés comme vraies par le plus grand nombre.

Jyncen

Messages : 1004
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Ombre450 le Ven 13 Déc 2013 - 1:25

dans le visible il y a l'amour qui est observable chimiquement ou bien plus terre a terre par les geste affectueux ou la dilation des pupille etc
et le reste de l'amour la pensée brute dans le domaine conceptuel et pas chimique ça c'est interessant de s'y interesser

en fait il y a soit une logique non animé de l'univers qui conduit actuellement a la vie ce qui est completement different du hazard et encore pour spinoza la logique est animé mais bon chez lui aussi c'est de speculation soit c'est Dieu qui existe (le notre bien sur  Mr.Green ) soit une alternative autre encore inconnu

dans mes recherches j'ai ete ebloui par les proprieté de l'eau au niveau de la vie
l'eau par exemple se crystallise en se solidifiant ce qui permet que contrairement a beaucoup de liquide elle deviens moins dense et donc flotte ...sans cela l'eau gelerai de bas en haut et empecherait la vie en territoire froid (et donc a l'ere glaciere plus de vie par exemple) mais il y a des millier d'exemple comme l'inclinaison de la terre la distance de la lune et bien d'autre qui font que les "c'est un coup de pot" marche pas

j'aimerai appronfondir cette notion de logique non animé qui me semble tres interessante mais helas tres reçente
appronfondir sur les hypothese de passage de l'inanimé au vivant
et aussi ce que l'on sait sur les pensée au niveau conceptuel et pas chimique

si vous avez des video dessus je suis preneur

pour Dieu pour moi actuellement je dis la philosophie chretienne est revolutionnaire meme aujourd'hui alors supposer que le christ est un fou menteur ça cloche
je compare au bouddhisme par exemple qui est pas influencer par les civilisation judeo chretienne car bien anterieur et a l'epoque trop eloigner ...la notion de detachement par exemple est bancale si on y reflechi...alors je connais bien toute les critique faite au christianisme mais en fait se sont des detail au niveau conceptuelle pas des chose qui font s'effondrer la foi

c'est le coté mystique qui est improuvable du moins pour l'instant et encore j'ai vu des video sur des explication des guerison miraculeuse etudier scientifiquement qui serait un question de confiance au medecin comme la confiance au medicament de l'effet placebo...et en tant que conteur que l'histoire que je conte sert de support voir de solution a l'imagination de mon auditoire en gros et peut etre meme etre du soin relationnel comme une chanson preferer peut emouvoir au point de faire frissonner ou endormir

je cherche tout azimut se qui peut me rapprocher de Dieu
je continu bien sur a lire la bible mais bon au bout de 17 ans je commence a la connaitre par coeur (neamoins la lire me permet de toujours decouvrir des chose ou tout simplement me rappeler des chose que je pratique moins)
et observer le monde fait aussi partie de cette demarche d'approcher Dieu
sachant que nos connaissance actuelle sont incroyablement plus grande qu'a l'epoque de jesus
Ombre450
Ombre450

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 49
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Jyncen le Sam 14 Déc 2013 - 0:32

Ombre450 a écrit:dans le visible il y a l'amour qui est observable chimiquement ou bien plus terre a terre par les geste affectueux ou la dilation des pupille etc
et le reste de l'amour la pensée brute dans le domaine conceptuel et pas chimique ça c'est interessant de s'y interesser

Cela dit, on ne reconnaitra pas cet amour en acte si on est pas touché et familier à la vérité de ces gestes et qu'ils représentent un mode de rencontre intime (dans ces moments là ce n'est pas mécanique, on ne triche pas, on ne contrôle pas... donc on fini bien par vivre et se lâcher pour de vrai). Le processus chimique ne décrit pas nonplus le lien qui existe indépendamment de la distance qui peut donner lieu à des situations comme être réveillé en pleine nuit avec la certitude qu'il vient d'arriver quelque chose à la personne avant d'en être informé conceptuellement. Il y'a tout une activité au-delà de cet univers mental qui n'a rien de "paranormal" qui est encore de l'ordre de la matière, du terrestre.

en fait il y a soit une logique non animé de l'univers qui conduit actuellement a la vie ce qui est completement different du hazard et encore pour spinoza la logique est animé mais bon chez lui aussi c'est de speculation soit c'est Dieu qui existe (le notre bien sur  Mr.Green ) soit une alternative autre encore inconnu

La théorie de l'auto-organisation de l'univers rejette le hasard et Dieu comme chose qui interviendrait dans cette organisation. En résumé, la vie évolue en s'adaptant à son millieu et en cherchant à y réaliser les potentiels, en étant capable d'apprendre de ses échecs. D'où le faite qu'il n'y a pas de coup de pot, même si statistiquement on pourrait trouver une probabilité invraisemblable. Du moment qu'on cherche intelligemment, la probabilité réelle de trouver est beaucoup plus grande. Parler de logique ne semble pas adapté puisque la logique est dans ce cas là une émergence.

Dieu peut y être perçu comme ce qui est à l'origine de cette intention de réaliser les potentiels et comme ce qui permet de l'accomplir. Mais on ne voit pas comment et où il agit directement puisqu'il peut aussi confondre son action à celle qu'on attribuerait à la création, dans une totale liberté de celle-ci. Ce qu'on pourrait voir en observant, ce qui se passe, n'est au mieux que signe, image qui rendent présent des choses que l'oeil n'a pas vu, que les oreilles n'ont pas entendu...etc.

pour Dieu pour moi actuellement je dis la philosophie chretienne est revolutionnaire meme aujourd'hui alors supposer que le christ est un fou menteur ça cloche
je compare au bouddhisme par exemple qui est pas influencer par les civilisation judeo chretienne car bien anterieur et a l'epoque trop eloigner ...la notion de detachement par exemple est bancale si on y reflechi...alors je connais bien toute les critique faite au christianisme mais en fait se sont des detail au niveau conceptuelle pas des chose qui font s'effondrer la foi

La Bible ne cesse de parler du détachement du désir de possession, de la convoitise, et de prôner la liberté par ce chemin. Le bouddhisme fait partie des sagesses anciennes qui ont survécu plus longtemps que d'autres, mais il n'en reste presque rien de ce qu'il a été aujourd'hui. Sa radicalité serait tout aussi insupportable que celle de l'évangile pour le monde. Si les gens en ont une autre image c'est que certains savent se faire de l'argent avec ça. Du moment qu'on dit ce que les gens ont envie d'entendre, avec des contresens, en vendant du rêve, en séduisant les lecteurs ou auditeurs avec des fantasmes sur le Tibet ou l'Inde, là il y'a beaucoup de monde sur ce terrain !

je cherche tout azimut se qui peut me rapprocher de Dieu
je continu bien sur a lire la bible mais bon au bout de 17 ans je commence a la connaitre par coeur (neamoins la lire me permet de toujours decouvrir des chose ou tout simplement me rappeler des chose que je pratique moins)
et observer le monde fait aussi partie de cette demarche d'approcher Dieu
sachant que nos connaissance actuelle sont incroyablement plus grande qu'a l'epoque de jesus

Notre regard et notre ouverture spirituelle sont à l'inverse plus infime. Avec toutes les connaissances théoriques que nous avons cela demande un rééquilibre pour simplement être homme. Autrefois la lecture de la Bible était précédée d'un assez long temps de silence pour faire descendre l'intelligence dans le coeur. On ne lisait pas la parole de Dieu à la manière d'un autre texte.

Jyncen

Messages : 1004
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Ombre450 le Sam 14 Déc 2013 - 8:48

alors je suis quasi entierement d'accord avec toi sauf pour le detachement
je vois pas la notion de detachement dans la bible
regarde jesus pleure lazare a sa mort.....c'est loin du detachement
et l'amour c'est au contraire de l'attachement
tu aime...
je veux bien que tu me donne des exemple biblique qui soutien que la bible incite au detachement
Ombre450
Ombre450

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 49
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Jyncen le Sam 14 Déc 2013 - 11:41

Ombre450 a écrit:alors je suis quasi entierement d'accord avec toi sauf pour le detachement
je vois pas la notion de detachement dans la bible
regarde jesus pleure lazare a sa mort.....c'est loin du detachement
et l'amour c'est au contraire de l'attachement
tu aime...
je veux bien que tu me donne des exemple biblique qui soutien que la bible incite au detachement

Le passage Luc 12:12-34 est assez complet sur ce que doit être le détachement.

"Pierre se mit à lui dire ; Voici, nous avons tout quitté, et nous t'avons suivi. Jésus répondit : Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle." (Marc 10:28-30)

"D'autres reçoivent la semence parmi les épines; ce sont ceux qui entendent la parole, mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l'invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse." (Marc 4:18-19)

"Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort." (Jacques 1:14-15)

Il arrive parfois qu'ils soient interprétés tout autrement, comme pour réconforter des chrétiens en situation difficile, ou  dans une tout autre visée, par impératif biblique en ne tenant pas compte que c'est un enseignement qui est donné, et non des ordres. Jésus dit bien qu'il s'agit d'une démarche qui porte ses fruits aujourd'hui. Quelqu'un qui vendrait tout ses biens ne serait pas pour autant un bon disciple, car il pourrait désirer posséder en propre la vie éternelle, comme il posséderait une belle voiture. Ce geste ne peut avoir de sens que dans l'intention de rendre le cœur disponible à Dieu.

Le détachement n'implique pas l'absence de liens, ni d'amour. On brise les liens que nous établissons nous-même par rapport à ce que nous projetons sur les autres, souvent un amour de nous-même avant tout, intéressé par le plaisir que l'autre peut nous procurer, ou parce-qu'il nous aide à accentuer ce nombrilisme. Notre sentiment d'exister dépend alors du regard des autres. Cela peut passer par une fascination qui exagère des qualités de l'autre qui en le possédant va nous permettre d'exister avec plus de valeur. Tout ça doit être éradiqué. Il ne peut rien y'avoir de bon dans cette logique de convoitise, c'est ce qui enfante le péché.

L'attachement peut être transformé pour générer un plaisir supérieur aux plaisirs charnels qui sera utilisé à des fins spirituelles pour surmonter la convoitise et l'attachement en lui-même. Mais ça ne peut pas être présenté comme étant le chemin. Cet attachement transformé devra finalement se défaire de lui-même et disparaître pour ne laisser place qu'à l'Esprit.

L'amour véritable concerne des liens qui sont établis sur la base de ce renoncement au préalable. Pour les conceptions bouddhistes, l'individu n'existe que par ce désir de convoitise, et qu'en y renonçant, l'extinction du désir, signifie qu'il y'a perte de toute individualité. Ce qu'il reste après ça, c'est le coeur-esprit purifié qui peut désormais aspirer plus librement et d'une manière plus sensible (voir suprasensible), à un désir est donné à tous ceux qui le reçoivent mais dans l'absolu n'appartient à personne d'autre en propre qu'à Dieu. Puisque l'amour n'est pas une fabrication affective qui viendrait de notre convoitise et que nous le recevons de Dieu avant de le retransmettre, c'est au final Dieu que nous faisons vivre à notre place : "Ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi." (Ga 2,20)

Ce qui reste pour nous, c'est la personne. Le résultat de Christ qui vit en Paul ce n'est pas identique à celui de Christ qui vit en Pierre. En dehors de la mesure qui est donnée à chacun, il y'a toujours une volonté, une manière propre et unique à chacun de recevoir cet amour et de le traduire en actes. Mais nous ne faisons que donner une forme personnelle à ce qui ne vient pas de nous, et pourtant c'est en même temps ce qui met en valeur notre personne, et en fait ressortir son caractère unique et authentique.

Jyncen

Messages : 1004
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Jyncen le Sam 14 Déc 2013 - 12:18

Ombre450 a écrit:regarde jesus pleure lazare a sa mort.....c'est loin du detachement

Je n'ai pas répondu à ça et pourtant c'est aussi un point crucial.

Quand Jésus pleure Lazare, s'il n'y avait pas de détachement cela signifierait que Jésus serait abattu au point de ne plus croire lui-même à son message et la parole qui s'imposerait serait celle de ceux qui disent "Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point ?". C'est courant de penser sous l'influence de la tristesse, que rien n'est vraiment puissant face à la mort.

Le détachement ne signifie pas être débranché, mais ne pas se laisser contrôler par les émotions. Il peut y'avoir de la tristesse, de la colère, et nous devons les accepter mais nous ne sommes pas réductibles à nos émotions et Jésus se rend au sépulcre à l'encontre de tout ça en frémissant, manifester la Gloire de Dieu.

Ce qui est aussi intéressant c'est qu'il aurait pu savoir à l'avance ce qui allait se passer, et se projeter en fonction de ce qui allait arriver en disant : Il est mort mais je ne me fais pas de souci pour la suite. Ça montre bien qu'il n'était pas nonplus attaché à l'idée de la situation future où Lazare serait relevé. Il est présent à ce qui se passe. L'évangile ne débouche pas sur une façon de se rassurer psychologiquement en se projetant dans une situation où le mal a disparu, mais la démonstration de puissance effective dans une situation où le mal est présent.

En lien avec le sujet, avec du détachement on pourrait aussi accepter le discours scientifique sans se laisser contrôler par les pensées qui sont émises à ce sujet, ce qui allègerait la tâche de pas mal de pasteurs qui se servent de l'attachement pour induire des émotions qui amènerons les gens plus loin de la raison, et discréditer les découvertes pour permettre à l'assemblée de croire plus facilement.

Jyncen

Messages : 1004
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Ombre450 le Sam 14 Déc 2013 - 15:19

Jyncen a écrit:
Ombre450 a écrit:alors je suis quasi entierement d'accord avec toi sauf pour le detachement
je vois pas la notion de detachement dans la bible
regarde jesus pleure lazare a sa mort.....c'est loin du detachement
et l'amour c'est au contraire de l'attachement
tu aime...
je veux bien que tu me donne des exemple biblique qui soutien que la bible incite au detachement

Le passage Luc 12:12-34 est assez complet sur ce que doit être le détachement.

"Pierre se mit à lui dire ; Voici, nous avons tout quitté, et nous t'avons suivi. Jésus répondit : Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle." (Marc 10:28-30)

"D'autres reçoivent la semence parmi les épines; ce sont ceux qui entendent la parole, mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l'invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse." (Marc 4:18-19)

"Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort." (Jacques 1:14-15)

Il arrive parfois qu'ils soient interprétés tout autrement, comme pour réconforter des chrétiens en situation difficile, ou  dans une tout autre visée, par impératif biblique en ne tenant pas compte que c'est un enseignement qui est donné, et non des ordres. Jésus dit bien qu'il s'agit d'une démarche qui porte ses fruits aujourd'hui. Quelqu'un qui vendrait tout ses biens ne serait pas pour autant un bon disciple, car il pourrait désirer posséder en propre la vie éternelle, comme il posséderait une belle voiture. Ce geste ne peut avoir de sens que dans l'intention de rendre le cœur disponible à Dieu.

Le détachement n'implique pas l'absence de liens, ni d'amour. On brise les liens que nous établissons nous-même par rapport à ce que nous projetons sur les autres, souvent un amour de nous-même avant tout, intéressé par le plaisir que l'autre peut nous procurer, ou parce-qu'il nous aide à accentuer ce nombrilisme. Notre sentiment d'exister dépend alors du regard des autres. Cela peut passer par une fascination qui exagère des qualités de l'autre qui en le possédant va nous permettre d'exister avec plus de valeur. Tout ça doit être éradiqué. Il ne peut rien y'avoir de bon dans cette logique de convoitise, c'est ce qui enfante le péché.

L'attachement peut être transformé pour générer un plaisir supérieur aux plaisirs charnels qui sera utilisé à des fins spirituelles pour surmonter la convoitise et l'attachement en lui-même. Mais ça ne peut pas être présenté comme étant le chemin. Cet attachement transformé devra finalement se défaire de lui-même et disparaître pour ne laisser place qu'à l'Esprit.

L'amour véritable concerne des liens qui sont établis sur la base de ce renoncement au préalable. Pour les conceptions bouddhistes, l'individu n'existe que par ce désir de convoitise, et qu'en y renonçant, l'extinction du désir, signifie qu'il y'a perte de toute individualité. Ce qu'il reste après ça, c'est le coeur-esprit purifié qui peut désormais aspirer plus librement et d'une manière plus sensible (voir suprasensible), à un désir est donné à tous ceux qui le reçoivent mais dans l'absolu n'appartient à personne d'autre en propre qu'à Dieu. Puisque l'amour n'est pas une fabrication affective qui viendrait de notre convoitise et que nous le recevons de Dieu avant de le retransmettre, c'est au final Dieu que nous faisons vivre à notre place : "Ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi." (Ga 2,20)

Ce qui reste pour nous, c'est la personne. Le résultat de Christ qui vit en Paul ce n'est pas identique à celui de Christ qui vit en Pierre. En dehors de la mesure qui est donnée à chacun, il y'a toujours une volonté, une manière propre et unique à chacun de recevoir cet amour et de le traduire en actes. Mais nous ne faisons que donner une forme personnelle à ce qui ne vient pas de nous, et pourtant c'est en même temps ce qui met en valeur notre personne, et en fait ressortir son caractère unique et authentique.

ok on est pas sur la meme longueur d'onde
effectivement il faut se detacher de la convoitise et plus generalement du mal de notre egocentrisme et du monde
mais ce detacher de l'amour ...j'y reviendrais surment avec ta reponse sur lazare

en fait faire vivre le christ en nous c'est adherer a ses principe apres chacun a sa personnalité propre qui fait qu'il est different comme dans l'histoire du couple "les deux deviens une seule chair" on ne deviens pas l'autre on pense de façon commune c'est pas pareil on passe du "je" a "nous"
Ombre450
Ombre450

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 49
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Ombre450 le Sam 14 Déc 2013 - 15:26

Jyncen a écrit:
Ombre450 a écrit:regarde jesus pleure lazare a sa mort.....c'est loin du detachement

Je n'ai pas répondu à ça et pourtant c'est aussi un point crucial.

Quand Jésus pleure Lazare, s'il n'y avait pas de détachement cela signifierait que Jésus serait abattu au point de ne plus croire lui-même à son message et la parole qui s'imposerait serait celle de ceux qui disent "Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point ?". C'est courant de penser sous l'influence de la tristesse, que rien n'est vraiment puissant face à la mort.

Le détachement ne signifie pas être débranché, mais ne pas se laisser contrôler par les émotions. Il peut y'avoir de la tristesse, de la colère, et nous devons les accepter mais nous ne sommes pas réductibles à nos émotions et Jésus se rend au sépulcre à l'encontre de tout ça en frémissant, manifester la Gloire de Dieu.

Ce qui est aussi intéressant c'est qu'il aurait pu savoir à l'avance ce qui allait se passer, et se projeter en fonction de ce qui allait arriver en disant : Il est mort mais je ne me fais pas de souci pour la suite. Ça montre bien qu'il n'était pas nonplus attaché à l'idée de la situation future où Lazare serait relevé. Il est présent à ce qui se passe. L'évangile ne débouche pas sur une façon de se rassurer psychologiquement en se projetant dans une situation où le mal a disparu, mais la démonstration de puissance effective dans une situation où le mal est présent.

En lien avec le sujet, avec du détachement on pourrait aussi accepter le discours scientifique sans se laisser contrôler par les pensées qui sont émises à ce sujet, ce qui allègerait la tâche de pas mal de pasteurs qui se servent de l'attachement pour induire des émotions qui amènerons les gens plus loin de la raison, et discréditer les découvertes pour permettre à l'assemblée de croire plus facilement.

deja je pense que jesus savait que lazare est en traine de mourir car il annonce avant d'y aller a ses disciple que lazare est mort quand ils comprenne pas
d'ailleurs c'est un peu un mystere pour moi qu'il pleure car il sait qu'il peut et va le ressucité

le coup de pas se faire submerger par ses sentiment d'accord
et encore les sentiment negatif ok je suis pas sur pour les sentiment positif j'y reflechirai

je pense au cantique des cantique
les deux amants sont tres impliquer dans leur sentiment par exemple

je vais y reflechir merci pour tes reflexions
Ombre450
Ombre450

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 49
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Jyncen le Sam 14 Déc 2013 - 15:39

Le seul sentiment d'amour duquel il est question de se détacher est l'égocentrisme, qui en réalité n'est pas de l'amour mais de la convoitise. C'est un malentendu profond aujourd'hui dans notre société. On voit de l'amour partout quand il est question de satisfaire une soif de posséder, de consommer.

Au contraire, le détachement permet l'amour désintéressé qui n'est plus réductible à une émotion même s'il a des retombées émotionnelles, et permet la communion au-delà même de l'être que nous connaissons.


Jyncen

Messages : 1004
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Ombre450 le Sam 14 Déc 2013 - 16:34

Jyncen a écrit:Le seul sentiment d'amour duquel il est question de se détacher est l'égocentrisme, qui en réalité n'est pas de l'amour mais de la convoitise. C'est un malentendu profond aujourd'hui dans notre société. On voit de l'amour partout quand il est question de satisfaire une soif de posséder, de consommer.

Au contraire, le détachement permet l'amour désintéressé qui n'est plus réductible à une émotion même s'il a des retombées émotionnelles, et permet la communion au-delà même de l'être que nous connaissons.


c'est la ou on parler pas de la meme chose
l'amour tout court d'ailleurs est pas ce que l'on connait au depart du au modele du monde et de notre egocentrisme
on est d'accord
Ombre450
Ombre450

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 49
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

a propos du hazard et de Dieu Empty Re: a propos du hazard et de Dieu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum