FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Le parler en langue

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  AlainM le Mar 1 Déc 2015 - 15:54

gerardh a écrit:_____

Bonjour,. Paul bien qu'il ait parlé lui même en langues, s'en méfiait et en a bien attiré l'attention des corinthiens.


__________

Non Paul ne se méfiait pas du parlé en langue, mais de son utilisation sans discernement, sans sagesse ( glossolalie d’édification personnelle ).

Le parler en langues n'est que secondaire même s'il a pu être très utile aux premiers temps du christianisme
secondaire dans le sens où Paul place la prophétie avant , et là il s'agit du parlé en langue devant être suivi d'une interprétation. Que sais-tu de son utilité aujourd'hui ? C'est Dieu qui donne ce dons, ce n'est pas une chose qui vient comme cela de l'esprit d'un homme ( ou d'une femme). Puisque Dieu donne ce dons, pense tu être apte a en juger l'utilité ?
avatar
AlainM

Messages : 658
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 54

http://leprado-sochaux.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mar 1 Déc 2015 - 17:54

gerardh a écrit:_____

Bonjour,

Nous devrions plutôt parler des dons fondamentaux. Le parler en langues n'est que secondaire même s'il a pu être très utile aux premiers temps du christianisme. Paul bien qu'il ait parlé lui même en langues, s'en méfiait et en a bien attiré l'attention des corinthiens.


__________
>Il s'en méfiait tellement qu'il parlait plus en langues que tous. Laughing C'est le don fondamental, celui sur lequel les autres dons peuvent se construire, car il est plus facile de débuter en parlant en langue (ce qui est sans risque), qu'en prophétisant ou en faisant des miracles. C'est un don fondamental, car il permet la communion avec Dieu en toutes circonstances. Je ne sais ce que serait ma vie de prière sans ce don.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  alaind2 le Mar 1 Déc 2015 - 18:18

Yoda a écrit: ... >Il s'en méfiait tellement qu'il parlait plus en langues que tous.  Laughing  C'est le don fondamental, celui sur lequel les autres dons peuvent se construire, car il est plus facile de débuter en parlant en langue (ce qui est sans risque), qu'en prophétisant ou en faisant des miracles. C'est un don fondamental, car il permet la communion avec Dieu en toutes circonstances. Je ne sais ce que serait ma vie de prière sans ce don.

Désolé, je ne peux pas suivre ce raisonnement. La glossolalie est un don plutôt égoïste car celui-ci pourrait te donner l'impression d'être en liaison "directe" avec ton Créateur. Quid des autres ? une interprétation sans doute ? sur quelle(s) base(s) ? selon quel(s) critère(s) ? Notre Créateur lit en nous bien avant que notre formulation soit induite. Cela dit, si tu as ce don de glossolalie, grand bien te fasse.
avatar
alaind2

Messages : 429
Date d'inscription : 28/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mar 1 Déc 2015 - 18:22

alaind2 a écrit:
Yoda a écrit: ... >Il s'en méfiait tellement qu'il parlait plus en langues que tous.  Laughing  C'est le don fondamental, celui sur lequel les autres dons peuvent se construire, car il est plus facile de débuter en parlant en langue (ce qui est sans risque), qu'en prophétisant ou en faisant des miracles. C'est un don fondamental, car il permet la communion avec Dieu en toutes circonstances. Je ne sais ce que serait ma vie de prière sans ce don.

Désolé, je ne peux pas suivre ce raisonnement. La glossolalie est un don plutôt égoïste car celui-ci pourrait te donner l'impression d'être en liaison "directe" avec ton Créateur. Quid des autres ? une interprétation sans doute ? sur quelle(s) base(s) ? selon quel(s) critère(s) ? Notre Créateur lit en nous bien avant que notre formulation soit induite. Cela dit, si tu as ce don de glossolalie, grand bien te fasse.
Pourquoi serait-ce égoïste, puisque c'est un don qui vient de Dieu? Je l'utilise principalement seul, et c'est un don qui me porte dans une période humainement difficile. Comme je chante beaucoup en langues, c'est avant tout de la louange à Dieu, mais en me tournant vers Dieu par cette louange, je suis déchargé de ce qui me pèse. De plus cela se transforme souvent en intercession, donc rien d'égoïste là-dedans, mais un don précieux pour moi et pour le Royaume.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  annedeblois le Mar 1 Déc 2015 - 18:55

jpeg a écrit:Je suis dans une église non charismatique, mais le parler en langues ne me dérange pas, par contre j'ai vu 5-6 églises charismatiques, je n'ai jamais entendu une seule interpretation même quand le parler en langue était fait au micro. Maintenant je considère que si des chrétiens se sentent bien en le pratiquant, ça ne me dérange pas. Je dirais que je n'y vais pas justement pour ça et aussi parce que je sais qu'à terme cette différence risquerait de poser problème, mais ils sont chrétiens tout autant que ceux qui ne le pratiquent pas.

Aussi veillons à ne pas tomber dans le jugement à ce propos  Blume

D'accord avec toi. J'avoue avoir été très échaudée à cause d'excès vécus, aujourd'hui ça me dérange beaucoup moins.
avatar
annedeblois

Messages : 810
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42
Localisation : Québec, QC (Canada)

http://annedeblois.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  jpeg le Mar 1 Déc 2015 - 19:07

lerod a écrit:On ne peut pas en trouver mais en même temps, le role de la Bible n'est pas de nous faire l'inventaire des dons qu'ont reçus les disciples lambda au cours des ages. Aussi, tirer des conclusions définitive sur ce que la Bible ne dit pas me parait assez hasardeux. En agissant ainsi on peut ,si on a une Foi bancale (Yoda, je suis sur que ce n'est pas ton cas), affirmer tout et n'importe quoi.


Gadou a bien fait de nous rappeler Marc 16: 17-18. J'ignore ce qu'il en est pour vous, mais en ce qui me concerne je n'ai jamais essayé de boire des poisons pour savoir si j'étais ou non un disciple du Christ (et je déconseille à tout le monde de tenter le Seigneur en essayant).   Razz

Comme disait Jésus, (vous le connaissez sûrement, c'est celui qui n'a jamais parlé en langues , je plaisante  Mr.Green  Mr.Green ), tu ne tenteras pas le seigneur ton Dieu Smile (je plaisantais pour Jésus, même si c'est vrai ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas parler en langues). Je m'étonne malgré tout que Jésus si normatif pour nous, n'ai pas utilisé le signe initial du baptême de l'Esprit, c'est donc que cette théologie du signe initial est fantaisiste...

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4501
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  alaind2 le Mar 1 Déc 2015 - 19:11

Yoda a écrit: ... Pourquoi serait-ce égoïste, puisque c'est un don qui vient de Dieu? Je l'utilise principalement seul, et c'est un don qui me porte dans une période humainement difficile. Comme je chante beaucoup en langues, c'est avant tout de la louange à Dieu, mais en me tournant vers Dieu par cette louange, je suis déchargé de ce qui me pèse. De plus cela se transforme souvent en intercession, donc rien d'égoïste là-dedans, mais un don précieux pour moi et pour le Royaume.

Désolé, ma formulation était inadéquate. Ce qui me dérange dans cette manifestation, c'est le côté "individuel" par opposition aux dons à vocation collective. D'autre part, j'ai été le témoin d'excès lamentables, mais c'est une autre histoire.
avatar
alaind2

Messages : 429
Date d'inscription : 28/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Clara le Mar 1 Déc 2015 - 19:28

J'ai été aussi en bute à des excès par des chrétiens qui refusent le parler en langues mais en aucune ças je ne généralise. personne n'est parfait, Moi non plus. L'anecdote n'a jamais valeur d'exemple ou de règle!
En quoi l'édification personnelle est-elle égoïste ou inappropriée?

_________________
Tu es bon, Seigneur, tu pardonnes! Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent!
Psaume 86;5
avatar
Clara
Admin

Messages : 11353
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  alaind2 le Mar 1 Déc 2015 - 21:16

Clara a écrit:J'ai été aussi en bute à des excès par des chrétiens qui refusent le parler en langues mais en aucune ças je ne généralise. personne n'est parfait, Moi non plus. L'anecdote n'a jamais valeur d'exemple ou de règle!
En quoi l'édification personnelle est-elle égoïste ou inappropriée?

Le plus important n'est pas le refus de pratiquer la glossolalie, mais plutôt la raison pour laquelle ce refus est effectif.

L'édification personnelle ne devient intéressante que lorsqu’elle s'inscrit dans un processus global d'édification collective.
avatar
alaind2

Messages : 429
Date d'inscription : 28/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  QuarkStar le Mar 1 Déc 2015 - 23:15

Yoda a écrit:

>Il s'en méfiait tellement qu'il parlait plus en langues que tous.  Laughing  C'est le don fondamental, celui sur lequel les autres dons peuvent se construire, car il est plus facile de débuter en parlant en langue (ce qui est sans risque), qu'en prophétisant ou en faisant des miracles. C'est un don fondamental, car il permet la communion avec Dieu en toutes circonstances. Je ne sais ce que serait ma vie de prière sans ce don.

Je connais pas mal de chrétien (baptisés) et aucun qui parle en langue, où alors on ne me l'a pas dit parce que ce n'est peut être pas important au final? Avec ta phrase on croirait presque que si on ne parle pas en langue on n'est pas vraiment chrétien, c'est dangereux comme mode de pensée.
Je ne suis pas baptisée, mais je n'aimerais pas qu'on me mette dans la tête que si je le fais, alors je devrai parler en langue pour que ce soit authentique, parce que si ça ne se produit pas, ça va entraîner un stress certain.
avatar
QuarkStar

Messages : 282
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 27
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  lerod le Mer 2 Déc 2015 - 10:52

Je te rassure QuarkStar, parler ou pas en langue n'est pas aussi important que ça. Comme Yoda et Clara l'on fait remarquer, la pratique du parler en langue sert à l'édification individuelle. D'une certaine manière, on peut comparer ça à la lecture de la Bible. Personne ne s'interdit de lire la Bible sous prétexte que certains Chrétiens sont analphabètes. Et ces frères et sœurs qui n'ont jamais appris à lire sont aussi Chrétiens que toi ou moi.

Je regrette d'avoir relancé cette discussion. Je n'ai apporté que de la division et fais naître des inquiétudes injustifié.  Crying or Very sad  Crying or Very sad  Crying or Very sad


Etre Chrétien est uniquement une question de Foi. Foi qui porte des fruits. Le parler en langue est un de ces fruits. Mais cueille t'on des ananas dans la taïga ? Non, on y cueiile des myrtilles. Est ce que les myrtilles sont moins comestibles que les ananas ? Non plus.

Voila comme je comprend les choses, si ni toi ni personne dans ton entourage proche ne parle en langue, cela ne signifie pas que vous soyez des Chrétiens "de seconde zone". Cela signifie que vous vivez sous un climat spirituel différent de celui de vos frères et sœurs qui parlent en langue. Différent mais pas inférieur pour autant car, si les myrtilles ne poussent pas sur le même sol que les ananas, elles sont aussi succulente que ces derniers.
avatar
lerod

Messages : 592
Date d'inscription : 19/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mer 2 Déc 2015 - 11:12

QuarkStar a écrit:
Yoda a écrit:

>Il s'en méfiait tellement qu'il parlait plus en langues que tous.  Laughing  C'est le don fondamental, celui sur lequel les autres dons peuvent se construire, car il est plus facile de débuter en parlant en langue (ce qui est sans risque), qu'en prophétisant ou en faisant des miracles. C'est un don fondamental, car il permet la communion avec Dieu en toutes circonstances. Je ne sais ce que serait ma vie de prière sans ce don.

Je connais pas mal de chrétien (baptisés) et aucun qui parle en langue, où alors on ne me l'a pas dit parce que ce n'est peut être pas important au final? Avec ta phrase on croirait presque que si on ne parle pas en langue on n'est pas vraiment chrétien, c'est dangereux comme mode de pensée.
Je ne suis pas baptisée, mais je n'aimerais pas qu'on me mette dans la tête que si je le fais, alors je devrai parler en langue pour que ce soit authentique, parce que si ça ne se produit pas, ça va entraîner un stress certain.
Je dis simplement que c'est le signe normal du baptême du Saint-Esprit. bien des chrétiens ne savent même pas qu'ils peuvent être baptisés du Saint-Esprit: “Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit. Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient.” Actes 19:1-6.
D'autres peuvent avoir reçu le Saint-Esprit, mais comme ils ne croient pas aux dons du Saint-Esprit, ou pour d'autres raisons, ils n'en manifestent pas.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  alaind2 le Mer 2 Déc 2015 - 11:14

lerod a écrit: ... Je regrette d'avoir relancé cette discussion. Je n'ai apporté que de la division (*) et fais naître des inquiétudes injustifié.

Il n'y a vraiment aucune raison d'éprouver des regrets.

(*) Cette division n'a rien de péjoratif, bien au contraire. Elle démontre que nous ne sommes pas des machines ...
avatar
alaind2

Messages : 429
Date d'inscription : 28/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mer 2 Déc 2015 - 11:19

lerod a écrit:
Etre Chrétien est uniquement une question de Foi. Foi qui porte des fruits. Le parler en langue est un de ces fruits. Mais cueille t'on des ananas dans la taïga ? Non, on y cueiile des myrtilles. Est ce que les myrtilles sont moins comestibles que les ananas ? Non plus.

Voila comme je comprend les choses, si ni toi ni personne dans ton entourage proche ne parle en langue, cela ne signifie pas que vous soyez des Chrétiens "de seconde zone". Cela signifie que vous vivez sous un climat spirituel différent de celui de vos frères et sœurs qui parlent en langue. Différent mais pas inférieur pour autant car, si les myrtilles ne poussent pas sur le même sol que les ananas, elles sont aussi succulente que ces derniers.
Ce n'est pas ce que la Bible montre. “Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.” Actes 2:38, 39. Certains, par méconnaissance ou par faux enseignements, se privent de ce don de Dieu, ou alors pensent l'avoir reçu, sans phénomène particulier, ce que toute l'Écriture contredit.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  jpeg le Mer 2 Déc 2015 - 12:42

Ici le don du saint Esprit n'est pas que le parler en langues, encore une fois comment peut on dire que le parler en langue est le signe du baptême de l'Esprit alors que Jésus ne l'a pas pratiqué


Dernière édition par jpeg le Mer 2 Déc 2015 - 13:00, édité 1 fois

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4501
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Clara le Mer 2 Déc 2015 - 12:45

Mais... Shocked
Ceci non dit, tongue la radicalisation est stupide. Les frères qui n'ont pas le parler en langues ne sont pas des sous chrétiens n'ayant pas accès à la trace parfaite!


_________________
Tu es bon, Seigneur, tu pardonnes! Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent!
Psaume 86;5
avatar
Clara
Admin

Messages : 11353
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mer 2 Déc 2015 - 15:02

jpeg a écrit:Ici le don du saint Esprit n'est pas que le parler en langues, encore une fois comment peut on dire que le parler en langue est  le signe du baptême de l'Esprit alors que Jésus ne l'a pas pratiqué
Alors, je précise, dès la Pentecôte, le signe du don de l'Esprit est le parler en langues. Donnez-moi un passage des Actes où il est parlé de baptême de l'Esprit ou de réception de l'Esprit, sans référence au parler en langues. Qu'est-ce qui est normatif dans votre foi? Les Écritures, ou votre expérience ou votre ressenti?
Bon je ne veux pas chinoiser non plus, si vous pratiquez habituellement les dons spirituels que Jésus manifestait, on pourrait relativiser cette question. Dans le cas contraire, je trouve que c'est juste un rideau de fumée pour masquer ce qui est clair dans les Écritures.
Vers le début du 20e siècle, il y avait l'interrogation dans plusieurs milieux chrétiens du décalage entre ce qu'ils lisaient dans les Écritures et la vie normale des églises. En réponse à cela, le baptême du Saint-Esprit avec le parler en langues a été redécouvert et cela a créé une dynamique qui a changé la face de l'Église. En un peu plus d'un siècle, le nombre des pentecôtistes et charismatiques a dépassé celui d'une église historique comme l'Église orthodoxe, et ce mouvement est loin de ralentir. S'il vous plaît de contester ces faits, libre à vous. Mais vous feriez mieux de vous interroger du pourquoi de cette croissance exponentielle.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  annedeblois le Mer 2 Déc 2015 - 15:36

Je sais que, pour les 120 rassemblés dans la chambre haute, parler des langues inconnues d'eux qui sont Juifs et qui s'expriment en araméen et en hébreu (c'est comme ça que je le comprends maintenant), et cela pour permettre aux dévots des autres recoins de l'Empire romain de les comprendre, ce fut effectivement le premier don du Saint-Esprit. Et je reconnais qu'aujourd'hui ça se produit encore, et que je ne dois pas m'interposer.

Mais je demeure convaincue qu'il y en a eu d'autres et qu'il y en a d'autres aujourd'hui, comme la prophétie, l'enseignement, etc. Donc, il n'y a pas que le parler en langues.

avatar
annedeblois

Messages : 810
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42
Localisation : Québec, QC (Canada)

http://annedeblois.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mer 2 Déc 2015 - 15:47

annedeblois a écrit:
Mais je demeure convaincue qu'il y en a eu d'autres et qu'il y en a d'autres aujourd'hui, comme la prophétie, l'enseignement, etc. Donc, il n'y a pas que le parler en langues.

L'enseignement ne fait pas partie des charismes, mais la prophétie effectivement comme les 8 autres dons cités en 1 Cor 12.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  annedeblois le Mer 2 Déc 2015 - 16:02

Ouaip, je ne les sais pas par cœur, enfin tu as compris ce que je voulais dire Mr.Green
avatar
annedeblois

Messages : 810
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42
Localisation : Québec, QC (Canada)

http://annedeblois.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mer 2 Déc 2015 - 16:53

annedeblois a écrit:Ouaip, je ne les sais pas par cœur, enfin tu as compris ce que je voulais dire Mr.Green
Les milieux qui ne pratiquent pas le parler en langues, pratiquent peu ou pas les autres dons de 1 Cor 12.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  annedeblois le Mer 2 Déc 2015 - 17:16

Peut-être, mais j'ai du mal à voir une porte d'entrée aux autres dons lorsqu'un assemblée mise trop sur le parler en langues. Question strictement d'équilibre.
avatar
annedeblois

Messages : 810
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42
Localisation : Québec, QC (Canada)

http://annedeblois.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Yoda le Mer 2 Déc 2015 - 17:58

annedeblois a écrit:Peut-être, mais j'ai du mal à voir une porte d'entrée aux autres dons lorsqu'un assemblée mise trop sur le parler en langues. Question strictement d'équilibre.
Oui, tu as raison, le parler en langues excessif peut aussi être un moyen de cacher l'indigence avec les autres dons. Heureusement c'est en train de changer dans plusieurs lieux. Il y a une pratique des dons dans la vie courante qui se développe de plus en plus.
avatar
Yoda

Messages : 3477
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  alaind2 le Mer 2 Déc 2015 - 18:33

Yoda a écrit: ... le parler en langues excessif peut aussi être un moyen de cacher l'indigence avec les autres dons. Heureusement c'est en train de changer dans plusieurs lieux. Il y a une pratique des dons dans la vie courante qui se développe de plus en plus.

C'est exact. J'espère sincèrement que les fidèles sensibles à ce type de charismes feront preuve du discernement le plus élémentaire.
avatar
alaind2

Messages : 429
Date d'inscription : 28/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parler en langue

Message  Droopy le Mer 2 Déc 2015 - 18:35

Pour relativiser le débat et replacer les choses dans le contexte de la sagesse, il peut être très judicieux de relire  1 Corinthiens 13 , tout le chapitre ...

En s'arrêtant en particulier sur quelques versets parmi les plus significatifs, comme le verset 1: " Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas l'amour, je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.", puis le verset  8 :" L'amour ne succombe jamais. Que ce soient les prophéties, elles seront abolies; les langues, elles cesseront; la connaissance, elle sera abolie ; " et enfin le verset 13 :" Maintenant donc, ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance, l'amour ; mais la plus grande, c'est l'amour . "
avatar
Droopy

Messages : 850
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 64
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum