FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Franca le Mar 15 Déc 2015 - 10:12

je crois que l'on ne peut plus lire l'extrait, après un certain temps... je vais prendre le temps de mettre quelques pages en résumé ! study
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Manon le Mar 15 Déc 2015 - 10:39

ok merci franca !

_________________
« Courtes lettres et longues amitiés, tel est ma devise. »
Voltaire
avatar
Manon

Messages : 2899
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 35
Localisation : à la Campagne ! :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Franca le Mar 15 Déc 2015 - 13:02

J’écris l’histoire de mon avenir. L’histoire de mon passé… ma nouvelle histoire. Celle de hier, celle  d'aujourd’hui.

Je mordille mon crayon. C’est beau, un crayon. Il le faut pas trop fin, le récit serait trop léger. Pas trop gros non plus, les mots ne seraient que trop douloureux. Il se mérite entre-deux, bien taillé. Mais pas taillé avec ces taille-crayons modernes, non. Bien coupé au couteau, en biseau, afin que les mots s’inscrivent clairs et posés. Et sur sa tête, coiffée d’un petit chapeau, une gomme.

Fragments de vie… hier c’était un autre temps. Le bon temps. Temps de guérisons, réflexions. Larmes, souffrances, solitudes.



Le bon goût ne peut tenir lieu du talent en littérature, car la meilleure preuve de goût, lorsqu’on n’a pas de talent, serait de ne point écrire…
Mme de Staël




Je souhaite avoir assez de talent, afin de vous partager ces petits bouts de vie… le cœur chargé d’émotions…







Préface…


Petits extraits de mon journal…


Dimanche 9 mai 2010, 0h  23
Que de temps sans plus revenir à toi, mon cher confident à carreaux ! Mars est passé, mon beau mois de mars, puis avril ! Très beau Vendredi -Saint avec tous mes enfants ! Je vais bien… premier dimanche calme et en paix.
Nuit.
Puis :
Samedi 1er janvier 2011 !
Et oui, tant de semaines sans te parler, mon ti journal à carreaux… j'ai laissé derrière moi une année chargée, pas toujours facile…
Nuit.
Lundi 17 janvier, 23h 45
Mon "Mozart" sur les oreilles, je viens te faire un coucou mon cahier à carreaux ! Mon avenir se dessine. Paix, sérénité. J'ai repris le walking… temps de printemps…
Nuit.
Dimanche 10 juin 2012…
Et là l'encre a séché dans ma plume… Je t'ai encore été infidèle mon cahier…
Nuit.
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Franca le Mar 15 Déc 2015 - 13:04

Les trésors de Dieu…

Puis ils se dirent l’un à l’autre : nous n’agissons pas bien. Cette journée est une journée de bonne nouvelle. Si nous gardons le silence et que nous attendons jusqu’à la lumière du matin, nous serons punis.
2 Rois 7 : 9
Il y a tant de trésors dans mon cœur… Dieu me demande de vous les partager… alors qu’il est encore temps…
Je te donnerai des trésors cachés, des richesses enfouies, afin que tu saches que je suis l'Eternel qui t'appelle par ton nom, le Dieu d'Israël… Je t'ai appelée par ton nom, Je t'ai parlé avec bienveillance, avant que tu me connaisses.
Esaïe 45 : 3 et 4

Je veux distribuer ces trésors à mes enfants, à mes proches, au monde entier ! Je ne veux pas garder pour moi ces expériences, chemins de vie, tantôt joyeux ou parfois tristes, voir poignants…
Mais surtout, je désire partager ma foi, ce que Dieu a fait dans ma vie, depuis ma plus tendre enfance, jusqu’à ce jour, où je couche ces mots sur le papier…
Qu’ils écoutent ou qu’ils n’écoutent pas, dis-leur…
C’est le titre d’un livre, qui m’a beaucoup touchée, écrit par Lydie, une très chère amie…
Que celui qui voudra écouter écoute, et que celui qui ne voudra pas n'écoute pas…
Ezéchiel 3 : 27
Et… je veux vous parler, que vous m’écoutiez ou pas… mais ouvrez vos cœurs, entendez mon histoire…

Mais vous écoutez.
Jérémie 29 : 20

Ecoutez, écoutez mes paroles, prêtez l'oreille à ce que je vais dire.
Job 13 : 17



N'est-il pas dit dans les évangiles :

C'est de l'abondance du cœur que la bouche parle ?
Matthieu 12 : 34

Puis-je vous chuchoter :

C'est de l'abondance de mon cœur que… ma plume écrit ?

La Bible, un trésor, mon trésor… tous ces trésors, ils sont pour vous, mes chers amis lecteurs, connus et inconnus, au loin comme au près, et mon désir est que vous saisissiez la valeur inestimable contenue dans cette œuvre céleste ! Et toute référence biblique que je vous cite dans ce livre, est une perle, qui m'a été donnée dans chaque circonstance, heureuse ou malheureuse de mon chemin de vie…
À une époque de ma vie, je lisais ma bible chaque matin, sans vraiment la comprendre… un peu par habitude, ou par superstition… si tu ne le fais pas au début de tes journées, il va forcément t'arriver quelque chose de mauvais…
Mais aujourd'hui, je découvre tant de richesses dans la Parole de mon Dieu ! C'est une subsistance absolument vitale pour mon cœur et mon âme !


Je marche (la sagesse) dans le chemin de la justice, au milieu des sentiers de la droiture, pour donner des biens à ceux qui m'aiment, et pour remplir leurs trésors.
Proverbes 8 : 20 et 21

Apprends de Ma Miséricorde qu’à mesure que les âmes profiteront de tes écrits, tu seras toi-même comblée de joies dans les mêmes proportions. Et chaque lecteur sera favorisé de la même Grâce. Tous ne formeront qu’une famille dont les membres sont solidaires : la famille de Mes amis intimes.
Gabrielle Bossis, tiré de "L'œuvre mystique"
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Franca le Mar 15 Déc 2015 - 13:06

Insatisfactions…


Le bonheur semble toujours à venir. Personne ne paraît satisfait de ce qu'il a, du temps présent dans lequel on vit. Alors on rêve de futur, on néglige le présent que l'on trouve banal, insatisfaisant, pourtant la vie s'écoule, se joue maintenant, dans cet instant même où vous me lisez, la vie est précieuse à tout moment.
Charlotte Valandrey

J'ai toujours eu, dès ma plus tendre enfance, une aspiration pour quelque chose de plus grand, une véritable quête d'absolu… il y avait un grand vide en moi… Je soupirais après autre chose, disons de… presque irréel… j'aimais la nature, les fleurs, j'étais une enfant passionnée. Quelque chose manquait dans ma vie, mais quoi ?
Par exemple, lorsque nous avions des visites à la maison, j'étais terriblement triste, voire angoissée, alors que s'approchait l'heure de leur départ… j'avais passé de beaux moments avec ces personnes, mais : et après ? Un grand vide était déposé dans mon cœur.
Je me souviens avec une grande exactitude d'un Noël où je devais avoir six ou sept ans. Après la belle fête en famille, j'avais installé tous mes cadeaux sur une chaise à côté de mon lit. Dans mon souvenir, il y avait entre autre, une petite cuisinière avec des casseroles… je regardais nostalgiquement mes jouets, en me disant :
- La fête est finie, il n'y a plus rien…
Et encore ce vide…
Quelques années plus tard, j'ai vécu une expérience extraordinaire : j'étais dans ma chambre, et je méditais, ma Bible ouverte devant moi. Et tout à coup, j'ai connu un instant, je ne peux pas dire combien de temps cela a duré… cela a pu être cinq minutes, ou plus, un moment que je ne pourrais décrire autrement que céleste… J'ai été remplie d'une paix extraordinaire, une sérénité s'est installée dans mon corps et mon cœur… j'ai su que quelque chose de beau était arrivé, de divin, et que c'était cela que je recherchais au plus profond de mon âme.
Je vous partage un petit écrit trouvé dans le livre de Joni Eraekson Tada, "Le ciel est ma demeure", qui m'a particulièrement touchée, car cela est étrangement identique à ce que je vous raconte plus haut :
Alors que je me trouvais chez moi, dans la plus confortable des maisons, entourée d'êtres qui m'étaient chers, ce sentiment singulier venait m'envelopper et me faisait aspirer à quelque chose de plus grand… Je ne compris pas tout de suite ce que c'était. Il s'agissait d'un autre de ces désirs célestes…
….c'était le jour de Noël. Oubliant ce désir étrange qui m'intriguait, je me précipitai vers mes cadeaux et en saisissant un, je le déballai puis m'écriai : - y en a-t-il d'autres ? Puis, m'emparant du suivant, je demandai combien il m'en restait encore. Après avoir découvert le dernier présent, je m'étonnai et dit : - C'est tout ce qu'il y a ? Qu'espérais-je donc ? Pourquoi n'étais-je pas satisfaite ? Mais que voulais-je enfin ? Que pouvais-je espérer de plus ?
Joni

J'ai eu les larmes aux yeux en lisant ce passage qui me ressemble tant…


Ce n'est pas chose insignifiante que de voir s'effondrer, chez un être humain, l'attitude et les structures conscientes. C'est en petit une véritable fin du monde, le sujet a l'impression que tous les éléments qui constituaient sa vie retombent dans une manière de chaos originel. Il se sent abandonné, désorienté, vulnérable à l'extrême, tel un navire sans gouvernail et livré aux fureurs des éléments. On a le sentiment inquiet de ne plus pouvoir rien faire. On est saisi de tristesse à l'idée qu'on a tout raté. Même les succès qu'on avait pu avoir apparaissent désormais vains, sinon nuisibles. On est saisi de doute à l'idée que tout était faux, qu'on n'a pas vraiment vécu, qu'on ne sait plus pourquoi tout cela a existé : tout est gâté, vide, dépourvu de sens et d'avenir. Mais, sans cette remise en cause fondamentale, impossible d’ouvrir les écluses qui permettront l'irruption de l'eau de la vie, ou, pour parler en termes bibliques, impossible de voir l'âne de Balaam s'effondrer au bout du chemin creux…
Tandis que Balaam cheminait, monté sur une ânesse et accompagné de deux serviteurs, l'ange du Seigneur alla se placer sur la route pour lui barrer le passage.
Nombres 22 : 22
Dans certains cas, cela peut aller jusqu'au sentiment d'être pris dans un effroyable tourbillon tournant avec une force irrésistible…
Eugen Drewermann, théologien allemand, né à Bergkamen, le 20 juin 1940

Ce texte me fait songer à l'Ecclésiaste…
Moi le sage… je me suis appliqué à comprendre et à connaitre ce qui se passe dans le monde à l'aide de toute ma sagesse. C'est là une préoccupation pénible que Dieu impose aux humains !
Ecclésiaste 1 : 12 Français courant

avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Manon le Mar 15 Déc 2015 - 21:14

Merci beaucoup Franca d'avoir pris le temps de retranscrire ces textes, je ne sais pas encore si je le commanderai mais je peux imaginer tout l'amour et la passion avec laquelle tu l'as écris. Blume

_________________
« Courtes lettres et longues amitiés, tel est ma devise. »
Voltaire
avatar
Manon

Messages : 2899
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 35
Localisation : à la Campagne ! :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Franca le Mer 23 Déc 2015 - 16:54

voici un autre petit bout de mon livre ! c'est mon chapitre sur Noël...


Venez chez nous, Noël commence avant l’heure !
La magie de Noël !

Mais que signifient ces discours… je suis choquée, en me promenant en ville, en ce début novembre, de voir toutes ces publicités parlant de magie de Noël, de cadeaux, déformant cette si belle fête en une chose banale, séduisante au niveau financier et… superficielle. Qu’est-ce que Noël a à voir avec la marque d’une voiture ou d’un parfum célèbre ou d’une mode futile ?
Et les étals des magasins se font une joyeuse concurrence d’objets étincelants et colorés, de guirlandes et boules scintillantes… sans parler des rayons jouets qui, bien trop tôt à mon avis, font briller les yeux des enfants. Ni des rayons gourmandises, en chocolat ou autre qui nous appellent à une consommation disproportionnée et pécuniaire…
Oh… pour moi Noël ce n’est pas cela…
… Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie.
Luc 2 : 6 et 7
J’aime me souvenir des doux Noël de mon enfance…
Quelques jours avant la fête, papa rentrait à la maison avec un beau sapin. Maman sortait les ornements, qui avaient dormi toute l’année dans une boîte, et avec mon grand frère, on avait hâte de commencer la décoration de notre arbre !
Papa avait fabriqué une petite église. Était-elle en bois, était-elle en carton ? Je ne saurais le dire. Mais je me souviens qu'il avait accroché une petite loupiotte à l'intérieur du clocher, et qu'il l'allumait le soir… qu'est devenue cette petite chapelle, je ne sais pas, mais j'en garde un doux souvenir dans mon cœur…
Et ces jours-là, nous attendions le facteur avec impatience, car nous recevions des paquets de nos grands-parents ou oncles et tantes ou de nos marraines, de même que de nombreuses belles cartes ou lettres de vœux, de toutes les dimensions…
Et le jour de Noël, mon grand frère et moi nous cachions dans notre chambre, et avions un grand plaisir à monter un spectacle festif pour la soirée : une saynète inventée par nous, des poésies apprises à l’école…
Le soir, papa allumait les bougies de toutes les couleurs, car à cette époque, les bougies électriques n’étaient pas encore à la mode… mais j’aimais tant la lueur de ces chandelles, et j’en ai la nostalgie… Puis maman se mettait au piano et nous chantions Noël…
Papa lisait la belle histoire de la naissance de Jésus dans sa grosse Bible…
Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux… je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie : ….. Il vous est né un Sauveur…. !
Luc 2 : 10 et 11
Je suis un peu penaude, en pensant à ma réaction de petite fille, au moment de cette lecture : je souhaitais que papa se dépêche de finir, tant je me réjouissais d’ouvrir mes cadeaux !!
De beaux souvenirs aussi, de nos Noëls en famille, lorsque mes enfants étaient petits. Eux à leur tour, nous préparaient des surprises pour le soir de la fête, et moi… à mon tour, de leur raconter l’histoire de la naissance de Jésus…
Il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.
Luc 2 11 et 12
À eux de me dire s’ils auraient voulu aussi me voir accélérer cette narration !!
Noël 2013, nous l’avons fêté en Corse, avec mon cher mari ! Nous avions organisé ce voyage pour notre lune de miel !
Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant : gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu’Il agrée !
Luc 2 : 14
Ce fut, tant pour l’un que pour l’autre, un Noël très spécial… pour moi, le premier sans mes enfants, et pour Jean-François le premier sans sa famille… je me souviens que nous avions acheté du champagne, du foie gras, et plein de bonnes petites choses à grignoter… et que nous avions réveillonné dans notre chambre d’hôtel très exiguë ! Chacun avait téléphoné à ses bien-aimés restés sur le continent ou au-delà des frontières… un peu de blues nous avait quand même gagnés…
…Allons jusqu’à Bethléem, et voyons ce que le Seigneur nous a fait connaître. Ils y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche.
Luc 2 : 16
Un très beau Noël, bien sûr, inoubliable !
Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son cœur.
Luc 2 : 19

avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fragments de vie : adresses du livre de Franca .

Message  Esther le Mer 23 Déc 2015 - 17:55

Embarassed Crying or Very sad

Merci Franca

_________________

  1. Jésus sois ma vision
                                   sois mon chemin
                                                         sois mon guide
                                                                            Jésus

avatar
Esther

Messages : 5311
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum