FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question

Message  Iron_Coffin le Lun 3 Aoû 2015 - 4:34

J'ai remarqué que souvent nous demandons des prières pour apaiser des souffrances ou des épreuves,
mais l'apôtre Paul a eu une épreuve (ou des épreuves) qu'il n'a pu éviter, je me demande si la prière pour éviter des souffrances ou des épreuves sont exaucé? Car faut-il passer par ces épreuves?
avatar
Iron_Coffin

Messages : 822
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Sampiero le Lun 3 Aoû 2015 - 5:57

Les épreuves nous renforces, c'est sans doute pour sa que nous ne pouvons pas les évités.

Les prières, elle , nous aide à traverser ces difficultés.

S'il suffisait de prier pour ne plus être éprouvé se serai facile, même dans l'épreuve en se remettant à Dieu , nous prouvons non seulement notre amour pour Lui, mais également notre volonté à nous remettre entièrement à Lui.
avatar
Sampiero

Messages : 245
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 31
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Iron_Coffin le Lun 3 Aoû 2015 - 15:49

Merci Sampiero pour ta réponse.

Jésus a dit "Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! " et continue en disant "Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne."

C'est sans doute de là que le monde demandent de ne pas être éprouvés.

Mais c'est une question qui restera sans réponse certaine. Blume study
avatar
Iron_Coffin

Messages : 822
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Sampiero le Lun 3 Aoû 2015 - 17:15

Iron_Coffin a écrit:Merci Sampiero pour ta réponse.

Jésus a dit "Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! " et continue en disant "Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne."

C'est sans doute de là que le monde demandent de ne pas être éprouvés.

Mais c'est une question qui restera sans réponse certaine. Blume study

J'ai également penser a ce passage où notre Seigneur évoque la coupe.
Mais bon en voiture difficile de poster un com Very Happy

C'est un passage fort où Christ est profondément humain, ne voulant pas souffrir. Mais quel foi, quel force il a pour se remettre entièrement au Père.
C'est un de mes passages préférés, qui me touche particulièrement et qui montre que peux importe se que l'on souhaite, nous devons accomplir la volonté de notre Père.
avatar
Sampiero

Messages : 245
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 31
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Clara le Lun 3 Aoû 2015 - 18:22

C'est une question difficile, iron.
L'intercession est efficace, on a tous des exemples de prières exaucées et d'autres ne le sont pas. Et on ne sait pourquoi.,;
Mais le Seignrur sait. Il fait toute chose belle en son temps...

_________________
Tu es bon, Seigneur, tu pardonnes! Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent!
Psaume 86;5
avatar
Clara
Admin

Messages : 11546
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  jpeg le Lun 3 Aoû 2015 - 19:19

Je ne pense pas que l'épreuve soit voulue par Dieu, les épreuves sont inhérentes hélas à notre condition humaine. Par contre pour Jésus la différence est qu'il a une mission dans l'humanité, il s'inscrit donc dans un cadre, je suis loin d'être convaincu que Dieu veut pour nous des épreuves... Même si celles-ci peuvent renforcer ou détruire la foi

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4627
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Jyncen le Lun 3 Aoû 2015 - 19:35

Iron_Coffin a écrit:Car faut-il passer par ces épreuves?

A première vue, j'ai du mal à imaginer comment l'idée d'éviter la souffrance peut coller avec avoir part aux souffrances de Christ. Mais elle est légitime.

Je pense qu'il est toujours plus constructif d'apprendre à traverser les épreuves par la foi que d'être exaucé à tout bou de champs. Mais Dieu ne va pas nous imposer un rythme supérieur à celui que nous sommes capables de supporter de la même manière qu'il ne nous laissera pas être tenté au-delà de nos forces. Il est aussi possible qu'une façon d'exhaucer nous fasse d'avantage avancer si nous sommes capable d'en faire quelque chose.

Paul dit aussi : "Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein" (Rm 8:28.)

Cette totale acceptation de tout ce qui arrive comme devant aboutir à notre bien, peut choquer le bon sens et paraître folle quand on en fait une explication rationnelle, mais c'est bien ce qui semble ressortir de certains passages. Reste que cela n'arrive pas "car cela est pour mon bien" mais "pour que Dieu manifeste sa gloire" et transforme l'épreuve en tremplin.


Dernière édition par Jyncen le Lun 3 Aoû 2015 - 19:41, édité 1 fois

Jyncen

Messages : 960
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  jpeg le Lun 3 Aoû 2015 - 19:39

Sur ce verset vu ce qu'il y a au dessus on peut soit penser qu'effectivement il s'agit d'exaucement, soit plus bas, que tout concourt au bien, c'est à dire à nous amener à Christ puisque c'est au final ce qui nous attend. Aussi inutile de s'auto suggerer qu'il y a du bien dans telle épreuve, et essayer de se forcer à en trouver, mais plutôt de se dire qu'effectivement notre condition nous amène à ses épreuves mais que le Bien final nous est acquis à la croix.

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4627
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Iron_Coffin le Mar 4 Aoû 2015 - 8:41

Jyncen a écrit:
A première vue, j'ai du mal à imaginer comment l'idée d'éviter la souffrance peut coller avec avoir part aux souffrances de Christ.

Mais Jésus a accomplis des miracles,, guérissant des malades et redonnant la vue aux aveugles. N'étaient-ils pas eux dans l'épreuve? Ils ne voulaient faire part au souffrances de Jésus car ils ne le connaissaient pas encore et pourtant ils ont surement prié Dieu pour leurs enlever leurs souffrances.
avatar
Iron_Coffin

Messages : 822
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  jpeg le Mar 4 Aoû 2015 - 9:00

En quoi être aveugle ou être malade participerait d'une quelconque façon aux souffrances du Christ?

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4627
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  gerardh le Mar 4 Aoû 2015 - 9:41

_______

Bonjour,

L'épreuve de la foi est pleine de fruits, mais elle n'est pas agréable et nous n'avons pas à la désirer.

De toutes manières cette épreuve n'a rien à voir avec les souffrances expiatoires du Christ.


______

gerardh

Messages : 1171
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Jyncen le Mar 4 Aoû 2015 - 21:55

Iron_Coffin a écrit:Mais Jésus a accomplis des miracles,, guérissant des malades et redonnant la vue aux aveugles. N'étaient-ils pas eux dans l'épreuve? Ils ne voulaient faire part au souffrances de Jésus car ils ne le connaissaient pas encore et pourtant ils ont surement prié Dieu pour leurs enlever leurs souffrances.

Ce que je comprends, c'est que les miracles d'un point de vu extérieur sont des signes et quelques soient les guérisons qui ont lieu, le guéris devra tôt ou tard faire face à la souffrance sans en être épargné. Il pourra d'autant mieux le faire si cette guérison l'a aussi transformé intérieurement.  

"Car la création a été soumise à la vanité, -non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise, avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu. Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement." (Rm 8:20)

Tout le monde doit donc passer par là, tout ce qui n'est pas en Christ aussi car cela fait partie du processus de transformation jusqu'à cette promesse de vivre comme ayant été enfanté de Dieu libre de la vanité qui doit s'accomplir entièrement à la fin des temps. Bien qu'on souligne souvent les souffrances qui sont lié aux persécutions et des réactions que suscite l'évangile, ce que Jésus a connu le premier lors de son ministère et au moment d'être crucifié, je pense que cela se décline pour toutes les souffrances. Car le monde a été créé en Jésus et tout est soutenu par lui. (Hébreux 1:3, Colossiens 1:16). On ne peut pas réduire Jésus au seul personnage perçu selon la chair. Nous ne devons plus le connaître ainsi (2 Cor 5:16).

"L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui." (Rm 8:16-17)

"Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire apparaîtra." (1 Pierre 4:14)

"Après avoir entendu cela, Jésus dit: Cette maladie n'est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle." (Jean 11:4)

"Jésus répondit: Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui." (Jean 9:3)

Jyncen

Messages : 960
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question

Message  Jyncen le Mer 5 Aoû 2015 - 6:17

gerardh a écrit:De toutes manières cette épreuve n'a rien à voir avec les souffrances expiatoires du Christ.

Non, mais à défaut d'obtenir que Dieu nous évite la souffrance, nous pouvons prier pour qu'il en fasse un moyen de vivre l'union à Christ dans sa mort.

On renoncera plus facilement à la chair si cette condition est désagréable que si on est dans la tentation ou dans la convoitise. La chair est faible, ce n'est jamais de trop. Nous nous porterons ainsi d'avantage vers la condition d'enfant de Dieu qui doit être pleinement manifestée quand Christ viendra en gloire et ce sera une bénédiction que nous n'aurions peut être pas connu sans cette souffrance. A plus forte raison si nous prions pour que Dieu nous conduise dans cette démarche.

L'intensité positive ou négative d'une expérience reste une intensité de vie potentielle si Dieu nous arrache au mal tout en y étant confronté.

Jyncen

Messages : 960
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum