FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Mer 28 Oct 2015 - 7:35

Emeline a écrit:Merci!

avec joie Emeline... j'ai réalisé quelque chose ce matin en écrivant ce texte : le sacrifice d'un animal, son sang versé pour couvrir la "nudité", le péché d'Adam et Eve...
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Dim 1 Nov 2015 - 13:22

L'homme connut Eve sa femme ; elle devint enceinte et accoucha de Caïn. Elle dit : j'ai mis au monde un homme avec l'aide de l'Eternel. Elle accoucha encore de son frère Abel.       Genèse 4 : 1 et 2

Le cœur d'Eve était rempli de gratitude envers Dieu quand elle donna naissance à son premier enfant, un fils qu'elle nomma Caïn.
Son cœur était droit. Elle a été la mère qu'elle a pu, car elle-même n'a pas eu de mère. Elle n'a pas eu de sage-femme pour l'aider dans les soins prénatals, pour l'assister lors de l'accouchement, à couper le cordon ombilical, et pour l'enseigner à élever des enfants.
Elle n'a pas eu de pédiatre pour lui dire comment nourrir ou soigner son bébé. Elle n'a pas eu de couches à sa disposition, ni de vêtements ou de couvertures toutes prêtes pour le nourrisson.
Elle n'avait pas de peignes, ni de savon ou toutes ces choses qui nous facilitent la vie aujourd'hui.
Les jouets n'existaient pas, les instruments de musique sans doute pas non plus. Non, ce ne fut pas facile pour Eve...

Puis vint son frère. Caïn dut accepter le fait que ses parents semblèrent l'oublier un peu pour s'occuper du nouveau bébé. Ce n'est pas facile d'être le premier-né. Il peut y avoir de la jalousie, du ressentiment et de la colère. Et ce fut le cas dans le cœur de Caïn, certainement.

Eve fut très occupée avec ses deux petits garçons. Elle dut apprendre comment les nourrir après leur sevrage. Tout était à découvrir, et personne n'était là pour lui dire comment procéder. Rien de ce qui fait nos commodités pour les enfants n'était disponible.

Eve fit ce qu'elle a pu et dit : j'ai mis au monde un homme avec l'aide de l'Eternel.       Genèse 4 : 1

A suivre...
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  lerod le Dim 1 Nov 2015 - 14:39

Sans doute parce que je suis un homme, je n'avais jamais envisagé les choses sous cet angle. Et je ne m'étais non plus jamais posé la question de ce qu'Adam ou Eve pouvait ressentir ni des difficulté que l'éducation de Cain et Abel avait pu entraîner pour eux. Merci pour ce fil de discussion Franca. Il m'ouvre de nouvelle perspective. Que Dieu te bénisse toujours. Very Happy
avatar
lerod

Messages : 592
Date d'inscription : 19/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Lun 2 Nov 2015 - 5:09

merci pour ton commentaire Ierod, même moi en tant que femme, maman et grand-maman, je n'avais jamais réalisé cela ! j'ai déjà lu ces commentaires plusieurs fois, mais ils me touchent personnellement très fort, et m'interpellent.
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Yoda le Lun 2 Nov 2015 - 7:06

Le texte dit simplement qu'Ève a eu l'aide de l'Eternel. Je pense que c'est beaucoup plus que ce que la plupart des mères aujourd’hui ont.
avatar
Yoda

Messages : 3527
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Jean François le Lun 2 Nov 2015 - 12:02

lerod a écrit:Sans doute parce que je suis un homme, je n'avais jamais envisagé les choses sous cet angle. Et je ne m'étais non plus jamais posé la question de ce qu'Adam ou Eve pouvait ressentir ni des difficulté que l'éducation de Cain et Abel avait pu entraîner pour eux.

Et oui , moi aussi en tant qu'homme.
Ce partage est bien réaliste, MERCI...
avatar
Jean François

Messages : 1389
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 70
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Lun 2 Nov 2015 - 13:43

Yoda a écrit:Le texte dit simplement qu'Ève a eu l'aide de l'Eternel. Je pense que c'est beaucoup plus que ce que la plupart des mères aujourd’hui ont.

oui Yoda, avec l'aide de Dieu, c'était effectivement la sécurité et l'amour plein de tendresse ! oui, plus que ce que l'on a de nos jours !
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Jeu 5 Nov 2015 - 12:43

Elle accoucha encore de son frère Abel. Abel devint berger de petit bétail et Caïn cultivateur. Au bout d'un certain temps, Caïn apporta des fruits du sol comme offrande à l'Eternel. Abel, lui aussi, apporta des premiers-nés de son petit bétail avec leur graisse. L'Eternel porta un regard favorable sur Caïn et sur son offrande ; mais Il ne porta pas un regard favorable sur Caïn ni sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.
Genèse 4 : 2 à 5


Caïn apporta ce qu'il avait à donner. Il n'avait pas de brebis, elles étaient la propriété d'Abel. Et vous ne pouvez pas apporter ce qui appartient à un autre. Vous devez amener ce qui est à vous.
Ce n'est pas tant ce que Caïn donna qui était mauvais, mais plutôt l'attitude avec laquelle il apporta son offrande à Dieu.
Offrir un sacrifice est une autre forme d'adoration. L'attitude de Caïn dans sa façon d'adorer n'était pas la bonne.

Bien des gens se rendent à l'église, pour adorer Dieu, mais tous ne le font pas dans un bon esprit. Ils viennent avec un esprit de colère, de jalousie ou ont de mauvaises motivations ou attitudes. C'est ainsi que Caïn se présenta.

N'entrons jamais dans la présence de Dieu avec de la haine, de la colère ou du non-pardon dans le cœur ! Notre offrande serait souillée. Peu importe que notre sacrifice soit pur et sans tache, ce qui compte c'est que celui qui sacrifie soit pur et que son cœur soit sans tache.

C'est pourquoi le Seigneur a dit : Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère, puis viens présenter ton offrande.       Matthieu 5 : 23-24

Dieu regarde au cœur de celui qui L'adore, et pas au don qu'il fait. L'un peut avoir plus d'éloquence, un autre une voix merveilleuse, le troisième exceller en jouant d'un instrument. Un autre peut être riche, et donner d'importantes sommes d'argent, tout en gardant beaucoup pour lui. Ce n'est pas le sacrifice qui compte : c'est notre attitude et notre mobile qui importent.

Jésus a dit aux églises d'Asie : Je connais tes œuvres ! Pour beaucoup, adorer c'est uniquement accomplir une œuvre. Non, en fait cela doit être un acte d'amour.

Caïn a manqué d'amour...Son offrande ne fut pas faite dans l'amour comme celle d'Abel. Il offrit les prémices de ses légumes, les choses poussant dans son jardin. Comment peut-on avoir de l'amour pour les carottes, les tomates, le riz et les pommes de terre ?

L'amour doit être ce qui motive notre offrande, il doit être la raison de notre adoration.
N'entrons jamais en compétition avec les autres sur la manière dont nous adorons et servons. Soyons simplement ce que Dieu nous demande d'être. Donnons à partir de ce que Dieu nous a donné, et notre offrande sera acceptée !

A suivre...
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Jean François le Jeu 5 Nov 2015 - 12:57

Franca a écrit:vous ne pouvez pas apporter ce qui appartient à un autre.
Vous devez amener ce qui est à vous.
Ce n'est pas tant ce que Caïn donna qui était mauvais, mais plutôt l'attitude avec laquelle il apporta son offrande à Dieu.
Offrir un sacrifice est une autre forme d'adoration. L'attitude de Caïn dans sa façon d'adorer n'était pas la bonne.

...L'amour doit être ce qui motive notre offrande, il doit être la raison de notre adoration.N'entrons jamais en compétition avec les autres sur la manière dont nous adorons et servons. Soyons simplement ce que Dieu nous demande d'être. Donnons à partir de ce que Dieu nous a donné, et notre offrande sera acceptée !

...


MON ATTITUDE  DETERMINERA  MON ALTITUDE !

Mon attitude déterminera ma convenable altitude.
Ayant l’habitude de vivre la merveilleuse attitude.
La convenable attitude, vivre selon les béatitudes.

Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux même si pour la justice je suis persécuté.
Héritier de son royaume en avouant ma pauvreté.

Ma prière, que je soie un parfum de bonne odeur,
En esprit, que je soie en vérité un vrai adorateur.
Ô mon Seigneur, illumine les yeux de mon cœur.
avatar
Jean François

Messages : 1389
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 70
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  jpeg le Jeu 5 Nov 2015 - 14:37

Ce qui manquait à Caïn c'était la foi, Paul le dit bien : "C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort."

Autrement dit ce n'est pas le contenu comme j'ai pu l'entendre dire, que Dieu aurait préféré un sacrifice animal ou que sais je, ou que Dieu détesterait les nomades etc. Non ce qu'il veut c'est un sacrifice donné par la foi

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4626
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Gadou le Jeu 5 Nov 2015 - 16:10

Franca a écrit:
Puis vint son frère. Caïn dut accepter le fait que ses parents semblèrent l'oublier un peu pour s'occuper du nouveau bébé. Ce n'est pas facile d'être le premier-né. Il peut y avoir de la jalousie, du ressentiment et de la colère. Et ce fut le cas dans le cœur de Caïn, certainement.
Psychologie quand tu nous tiens !
On peut construire d'immenses théologies sur ce que Dieu n'a pas écrit.
Mais on est sûr que se seront des propos qui ne viennent pas de lui.

Ce que Dieu a écrit c'est
"Caïn était du méchant et tua son frère. Et pour quelle raison le tua-t-il? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises et que celles de son frère étaient justes." (1 Jean 3,12)
Voilà la vérité, ce n'est pas de la psychologie, l'étude des sentiments. Mais c'est les yeux du Dieu qui voit tout !


Gadou

Messages : 701
Date d'inscription : 28/08/2012
Localisation : Montauban

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  athée le Jeu 5 Nov 2015 - 17:17

Gadou a écrit:

Ce que Dieu a écrit c'est
"Caïn était du méchant et tua son frère. Et pour quelle raison le tua-t-il? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises et que celles de son frère étaient justes." (1 Jean 3,12)
Voilà la vérité, ce n'est pas de la psychologie, l'étude des sentiments. Mais c'est les yeux du Dieu qui voit tout !


C'est une vision des choses qui est trop manichéenne et superficielle pour moi.

athée

Messages : 203
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Yoda le Jeu 5 Nov 2015 - 19:08

jpeg a écrit:Ce qui manquait à Caïn c'était la foi, Paul le dit bien : "C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort."

Autrement dit ce n'est pas le contenu comme j'ai pu l'entendre dire, que Dieu aurait préféré un sacrifice animal ou que sais je, ou que Dieu détesterait les nomades etc. Non ce qu'il veut c'est un sacrifice donné par la foi
Mais qu'est-ce que la foi?
La foi a fait comprendre à Abel qu'il ne pouvait pas offrir le fruit du travail de ses mains. La foi a fait comprendre à Abel qu'à cause de la Chute, un sacrifice était nécessaire. Il a été le premier prophète: “afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, tué entre l’autel et le temple; oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.” Luc 11:50, 51. Donc le premier à comprendre la pensée de Dieu.
Abel représente la foi, qui vient à Dieu les mains vides, sauf de ce que Dieu a donné, et Caïn représente la religion qui cherche à acheter la grâce de Dieu par le travail de ses mains.
avatar
Yoda

Messages : 3527
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  lerod le Ven 6 Nov 2015 - 4:16

Yoda a écrit:Abel représente la foi, qui vient à Dieu les mains vides, sauf de ce que Dieu a donné, et Caïn représente la religion qui cherche à acheter la grâce de Dieu par le travail de ses mains.

Je suis assez d'accord avec cette analyse. L'histoire de Caïn et Abel démolit d'ailleurs complètement la doctrine de la justification par les œuvres. Le sacrifice de Caïn avait coûté beaucoup plus de sueur que celui d'Abel. Cultiver la terre demande plus d'effort et est beaucoup plus usant que paître des brebis. Si l'on se place du point de vue du mérite, le sacrifice de Caïn aurait du être plus agréable à Dieu que celui de son frère.



avatar
lerod

Messages : 592
Date d'inscription : 19/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  jpeg le Ven 6 Nov 2015 - 7:29

J'avoue que j'ai l'impression que nous nageons globalement en pleine spéculation

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4626
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Clara le Ven 6 Nov 2015 - 9:52

Revenons au texte et laissons Franca s'exprimer.

"Caïn était du méchant et tua son frère. Et pour quelle raison le tua-t-il? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises et que celles de son frère étaient justes." (1 Jean 3,12)

_________________
Tu es bon, Seigneur, tu pardonnes! Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent!
Psaume 86;5
avatar
Clara
Admin

Messages : 11544
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  jpeg le Ven 6 Nov 2015 - 12:36

Oui et le verset de Paul que j'ai mis plus haut c'est par la foi qu'Abel...

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 4626
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Clara le Sam 7 Nov 2015 - 7:26

Tout à fait!

_________________
Tu es bon, Seigneur, tu pardonnes! Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent!
Psaume 86;5
avatar
Clara
Admin

Messages : 11544
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Mer 11 Nov 2015 - 6:51

L'Eternel dit à Caïn : pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ? Si tu agis bien, tu relèveras la tête, mais si tu n'agis pas bien, le péché est tapi à ta porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui.
Genèse 4 : 6 et 7

L'Eternel Dieu savait pourquoi Caïn était rempli de colère. Il sait tout ce qu'il y a à savoir de nous, et pourquoi nous sommes comme nous sommes. Mais Il essaya d'amener Caïn à ouvrir son cœur et à en parler. Quand nous parlons de nos blessures et de nos colères, et que nous partageons notre douleur avec quelqu'un d'autre, cela nous aide à les supporter. Cela peut même nous aider à surmonter notre problème et à en être libéré. Le Père céleste aurait pu facilement expulser les démons de Caïn, mais ce dernier n'était pas disposé à recevoir de l'aide. Comme son père avant lui, il essaya de cacher à Dieu son péché : la rage qui le consumait. Ce fut une erreur tragique.
La confession brise le pouvoir de satan sur nos vies. Tant que nous dissimulons nos fautes, nous gardons aussi les démons en sécurité dans leur "placard" : notre cœur.

Le visage est la fenêtre de l'âme. Quand les démons s'enragent à l'intérieur, ils affectent les yeux, les lèvres, le nez et le visage de celui ou celle qu'ils tourmentent.
Il est facile de voir si une personne est remplie de colère, de souffrance, de soucis, de crainte, d'affliction, de convoitise, etc. Le visage reflète immédiatement cela. Une âme heureuse et paisible est reflétée par une expression de bonheur et de paix.
Les traits de notre visage nous trahiront toujours, même si nous tentons de dissimuler nos émotions intérieures par de faux-semblants.

Quand Caïn vit que son offrande était refusée, sa déception et le rejet ne firent qu'accentuer sa colère. Il fut jaloux de son frère Abel. Dieu vit cela et a voulu l'aider...

Si seulement Caïn avait parlé de cela avec Dieu ! Mais il semble que lorsque Dieu tenta de dialoguer avec lui, il refusa. Il garda le silence.

Il est très difficile d'aider ceux qui se referment comme des huîtres et refusent de parler. La personne qui refuse de parler, refuse aussi d'entendre, d'écouter, de dialoguer, bref d'accepter de l'aide.

A suivre...
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Jean François le Mer 11 Nov 2015 - 8:41

Franca a écrit:L'Eternel dit à Caïn : pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ? Si tu agis bien, tu relèveras la tête, mais si tu n'agis pas bien, le péché est tapi à ta porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui.
Genèse 4 : 6 et 7

...

A ces pourquoi je répondrai par un pourquoi !

POURQUOI ?

Pourquoi de tout mon être je me plaindrais ?
Je me plains Seigneur, de ce qui te déplait.
Mon âme au contraire compte les bienfaits,

Tous les bienfaits et haut faits de ton Dieu.
De ton Dieu, de ton Père qui est aux cieux,
Qui Lui est bon, fidèle et si miséricordieux !

Ô, n'est-ce pas de la volonté du Très-Haut,
Que viennent tous les biens, tous les maux.
Mon âme désire ta demeure qui est là-haut.

Mon âme recherche le chemin de ton Dieu,
Jésus, le chemin qui te conduit à ton Dieu.
Sonde sa parole, retourne, oui, à ton Dieu.

Il veut ton bien, Dieu Ton Père, si aimant.
Mon âme, ne méprise pas son châtiment.
Ne perds pas courage lorsqu'il te reprend.

Pas de conduite coupable, soit pas insensée,
Tu te rendrais malheureux par des iniquités,
Et confesse ton péché et tu seras pardonné.

Mon âme, ô supporte la colère de l'Eternel,
Quand tu as péché contre ton Dieu, l’Eternel.
Il est la lumière sur ton sentier, Lui, l’Eternel.
avatar
Jean François

Messages : 1389
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 70
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Dim 22 Nov 2015 - 12:21

Dieu essaie d'intervenir, pour arrêter les pensées mauvaises qui enflamment le cœur de Caïn contre son frère.
Dieu dit : si ton esprit était juste, tu aurais l'air heureux. Nul ne peut être heureux si le cœur n'est pas droit avec Dieu. L'agitation intérieure est visible à l'extérieur.

La Haftorah déclare : le péché est comparé à une bête affamée, allongée, attendant sa proie. Il est tapi à l'entrée de la maison, prêt à bondir sur sa victime dès que la porte s'ouvrira. En nourrissant les sentiments de tracas, Caïn ouvrit la porte de son cœur aux passions mauvaises d'envie, de colère, de violence qui débouchèrent sur le meurtre.

Le diable veut nous avoir. Il fait tout pour nous dévorer. (Luc 22 : 31). Le malin veut se saisir de chacun de ceux que Dieu a choisis pour accomplir une tâche particulière pour Lui.

Les passions et l'imagination malfaisante assaillent comme jamais le cœur des hommes. Cependant, il peut les vaincre, si seulement il leur résiste avec détermination. Dans l'épître aux Romains, Paul exhorte : que le péché ne règne donc pas dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme armes pour l'injustice ; mais livrez-vous vous-même à Dieu...

A suivre...
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Jean François le Sam 5 Déc 2015 - 5:57

Franca a écrit:L'Eternel dit à Caïn : pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ? Si tu agis bien, tu relèveras la tête, mais si tu n'agis pas bien, le péché est tapi à ta porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui.
Genèse 4 : 6 et 7

...


MON ÂME NE SOIT PAS ABATTUE !

Mon âme ne soit pas abattue !
Fixe-toi, en continu, sur Jésus.

Agis bien et relève toute ta tête,
Fini d’avoir un cœur qui s’entête,

Un péché qui se couche à ta porte,
Le Seigneur Jésus t’ouvre sa porte,

T’aidant à porter de bon Fruit,
Le Fruit venant du Saint-Esprit.

Je laisse mon Dieu intervenir,
Pour tout, ô tout mon devenir.

Avec tous ses projets de Paix,
Tous ses desseins pour la Paix.

Non, des projets de malheur !
Mais, des projets de Bonheur !



Ecoute mon âme Dieu essaie d'intervenir!
avatar
Jean François

Messages : 1389
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 70
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Lun 14 Déc 2015 - 12:02

Cependant Caïn adressa la parole à son frère Abel et comme ils étaient dans les champs, Caïn se dressa contre son frère Abel et le tua. L'Eternel dit à Caïn : où est ton frère Abel ? Il répondit : je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère, moi ?
Genèse 4 : 8-9

Apparemment, c'est un fait remarquable que Caïn adressa la parole à Abel. Cela signifie-t-il qu'auparavant il lui opposait le silence comme à Dieu ?
Abel fut heureux et soulagé de voir que Caïn lui parlait. Pas un instant ne soupçonna-t-il le mobile caché derrière l'invitation de son frère.

Quand vous avez un ennemi, il est sage de vous méfier de lui, particulièrement s'il semble, subitement plein de sollicitude et amical. Pourquoi paraît-il être amical, quand récemment vous avez été blessé par lui ? Vous a-t-il demandé pardon ? S'est-il réellement repenti de sa méchanceté envers vous ? Votre ennemi cherche-t-il à vous attirer dans une situation dangereuse pour vous ? Ou est-il vraiment repentant, et si oui, pourquoi ne vient-il pas vous demander pardon ?

Et comme ils étaient dans les champs...

Caïn emmena son joyeux jeune frère sans méfiance, loin de la maison paternelle, là où il fut seul avec lui. Là, personne ne pouvait aider Abel, même s'il criait. Il était sans défense, et à la merci de son aîné, jaloux et en colère.

Caïn n'avait pas écouté Dieu quand Celui-ci avait tenté de le raisonner. Son cœur était dur, rebelle et entêté. En laissant satan entrer en lui, il était devenu dangereux !

Une telle personne est menaçante. Elle peut vous détruire en un clin d'oeil. Si ce n'est avec une arme, elle peut le faire avec sa langue.

Faites très attention à ce que vous dites contre un frère ou une sœur. N'essayez jamais de tuer quelqu'un avec votre langue. C'est mortel comme un épée. Cela ruinera la vie de l'autre personne.

A suivre...
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Jean François le Lun 14 Déc 2015 - 12:56

Franca a écrit:
Faites très attention à ce que vous dites contre un frère ou une sœur.
N'essayez jamais de tuer quelqu'un avec votre langue.
C'est mortel comme un épée. Cela ruinera la vie de l'autre personne.


SE GARDER DE TUER !

Se garder de tuer l'autre avec sa langue.
En surveillant et en domptant  sa langue.

Étant, prompt à écouter et lent à parler !
La langue peut être similaire à une épée,

Ô, elle a plus d'importance que je le pense,
Il n’y a que le négligeant, qui s’en balance.

Elle révèle  ce qui est au fond de mon cœur,
Mon âme parle de l’abondance de ton cœur.

Je réfléchis convenablement avant de parler,
Tu prouveras par là, ton admirable maturité.

Attention tes paroles réclament de contrôler,
Non, c’est à la soumission que tu es appelé.

Au pouvoir de ta langue sont la mort ou la vie.
Choisi de ne pas tuer, vraiment apporte la vie.


Que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler.
Jacques 1.19

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue
Proverbes 18.21

Reçois favorablement les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur en ta présence, ô Éternel, mon rocher et mon rédempteur.
Psaumes 19.15 :

Éternel, veille sur ma bouche, garde la porte de mes lèvres.
Psaumes 141.3

Je garderai mes voies de peur de pécher par ma langue ; je garderai un frein à ma bouche.

Psaumes 39.2
avatar
Jean François

Messages : 1389
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 70
Localisation : Cressier Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditations, tirées du livre "Au commencement" de Gwen Shaw.

Message  Franca le Lun 14 Déc 2015 - 13:09

merci Jean-François pour ton poème !

pour ma part, en écrivant ce message, j'ai réalisé que j'ai vécu ce genre de situation avec une personne de ma famille, qui ne me parlait plus depuis 4 ans. je lui avais téléphoné l'an dernier pour lui dire que je lui pardonnais le mal qu'elle m'avait fait, et que je lui demandais pardon de ne pas avoir réglé la situation plus tôt. elle m'avait répondu qu'elle n'avait pas à demander pardon, car je cite : je n'ai rien fait de mal...

et là, en début d'année, elle tente la réconciliation... j'accepte avec joie ! mais en lisant ce texte, j'ai réalisé qu'elle n'avait pas demandé pardon, et que son mobile était : que nous participions au mariage de son fils en été...
avatar
Franca

Messages : 1496
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 65
Localisation : Cressier, Suisse, près de Neuchâtel !

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum