FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Lun 27 Aoû 2012 - 14:30

Bonjour à vous,

Comment honorer ses parents quand on a eu une enfance difficile? Quand ils ont été de vrais bourreaux?
Comment les respecter alors que tout chez soi demande à leur hurler dessus?
Comment ne pas les détester quand ils savent qu'ils vont ont fait du mal, l'ont fait volontairement et n'ont aucun regret, sont absolument incapables et refusent de changer?
Comment faire pour leur pardonner, alors qu'ils continuent à vous blesser et vous font du mal à travers vos enfant ou ce que vous aimez, et ceci même en changeant soi-même pour tenter d'apaiser le mal?
Comment aimer des parents qui ont commis des choses atroces, irréparables, qui ont gâché toute votre enfance? Surtout quand ils en ont conscience et qu'ils vous rendent responsables, minimisent votre souffrance? Des parents qui, par contre, vont voire d'autres personnes en disant qu'ils regrettent pour se faire plaindre, alors qu'ils ne regrettent pas du tout et vous le dise ouvertement...

Par avance, merci, tout ceci est un grand mystère pour moi.

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Nouvelle le Lun 27 Aoû 2012 - 15:27

Chaque enfant réagit ou ressent les choses différemment.
Selon moi, "honorer ses parents", c'est leur reconnaitre le titre de parents, biologiques ou adoptifs: C'est tout.

Pardonner, ne veut pas dire nécessairement reprendre contact, ou se réconcilier, ou rétablir une relation.

Pardonner, c'est réaliser que les êtres humains font des erreurs,...même les plus incroyables. C'est réaliser que les êtres humains sont et demeurent des êtres humains; ce n'est certainement pas une excuse. NON. C'est une réalité que certaines personnes vivent sur cette terre.
Pardonner, c'est avancer. C'est avoir la volonté d'avancer. C'est la possibilité d'avancer.

Quand ton père ou ta mère t'abandonneraient, L'Eternel, Lui, ne t'abandonnera pas.

Nouvelle

Messages : 256
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  grizzli le Lun 27 Aoû 2012 - 17:34

Nouvelle a écrit:Chaque enfant réagit ou ressent les choses différemment.
Selon moi, "honorer ses parents", c'est leur reconnaitre le titre de parents, biologiques ou adoptifs: C'est tout.

Pardonner, ne veut pas dire nécessairement reprendre contact, ou se réconcilier, ou rétablir une relation.

Pardonner, c'est réaliser que les êtres humains font des erreurs,...même les plus incroyables. C'est réaliser que les êtres humains sont et demeurent des êtres humains; ce n'est certainement pas une excuse. NON. C'est une réalité que certaines personnes vivent sur cette terre.
Pardonner, c'est avancer. C'est avoir la volonté d'avancer. C'est la possibilité d'avancer.
Quand ton père ou ta mère t'abandonneraient, L'Eternel, Lui, ne t'abandonnera pas.

Tout à fait d'accord, et celà est valable même lorsqu'ils s'agit d'autres personnes que les parents.... car lorsque l'on décide de pardonner à ceux qui vous ont fait du mal, on recommence à avancer, alors que tant qu'on ne l'a pas fait, on fait du sur place .

Perso, j'en ai fait l'expérience lorsque j'ai pris la décision de tourner une page et de pardonner quelqu'un qui m'avait fait du mal ...

Maintenant, si je rencontre cet homme, qui est pasteur, je le salue cordialement sans aucune arrière pensée, je peux désormais l'accepter à nouveau comme un frère en Christ mais par contre je ne le considérerai pourtant plus jamais comme un ami ....
grizzli
grizzli

Messages : 143
Date d'inscription : 12/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Lun 27 Aoû 2012 - 19:40

L'ennui c'est que le mal fait est au-delà des mots. Tellement terrible que mon mari, qui est la personne qui en sait le plus, ne sait que les grandes lignes, vite fait. Je ne peux pas en parler, c'est à peine si j'ose me retourner pour faire un constat tellement c'est inimaginable. Impossible de sortir çà, pas même de l'écrire, j'ai déjà tenté, même par écrit c'est insupportable.

Si ils avaient au moins un petit remord, mais non. Ils ont agit en ayant conscience de ce qu'ils faisaient et ne regrettent pas, minimisent même mes ressentis pour le peu que j'ai abordé ces choses. C'est d'ailleurs cette dernière chose qui me fait les détester: cette non reconnaissance des faits, ce manque de remords.

Alors pardonner... C'est insupportable pour moi d'envisager effacer l'ardoise, çà voudrait dire que tout cela n'a pas existé. Et pourtant, tout cela était là, et rien n'avait de sens. Je n'ai toujours pas compris pourquoi. Pourquoi çà?

Bref, et cette envie de plaire à Dieu. C'est très compliqué de gérer çà.
Merci à vous de vos avis, que je relirais volontier parce que c'est ce qui me semble le plus rationnel... Si on parlait de quelqu'un d'autre, d'une autre histoire.

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Nouvelle le Lun 27 Aoû 2012 - 19:44

Pardonner ne veut pas dire "oublier".
Hug

Nouvelle

Messages : 256
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Joy_s_Father le Lun 27 Aoû 2012 - 20:14

Je vais te donner mon témoignage.

Je suis issue d'une famille de "serviteurs de Dieu" : pasteurs, missionnaires, évangélistes etc... Et mon paternel est l'ainé et le "patriarche" avec tout ce que ça implique : il est craint, écouté, respecté, sa parole rivalise avec l'Evangile, etc... Non seulement dans la famille, mais dans le pays et le continent où il vit.. Tu tapes son nom tu vois sa photo sur google... Bref, un "homme de Dieu respectable avec un beau témoignage". Et il m'a fait du mal, mais dans tous les sens du terme parce qu'il n'aimait pas celui qui est aujourd'hui mon mari, et qu'il imaginait que j'allais me marier avec quelqu'un de "chez nous", de plus "spirituel", de plus "intelligent", d'une famille plus "respectable", j'en sais rien moi. Ca a été un vrai bras de fer où je me suis retrouvée seule contre tous. Contre tous. Tu imagines quelqu'un que tu crois "irréprochable" parce qu'il t'a inculqué une conduite en accord avec la Bible, et des dispositions de coeur qui sont agréables à Dieu, te faire tout le contraire et en beauté... Et puis j'ai tenu (avec toutes les humiliations et tous les coups bas que ça implique bien sûr). Et puis finalement, il a accepté qu'on se marie... Et pendant l'organisation du mariage il a fait des trucs... Mais laisse tomber... tout en se vantant derrière à qui voulait l'entendre que sa petite fille chérie et son amoureux n'ont pas fait "comme les gens du monde" et qu'ils ont attendu que Môssieu donne son accord et d'ailleurs il avait bien fait de ne pas céder tout de suite car c'est son rôle de père de mettre à l'épreuve son enfant (puréééé...) ... Il ne m'a même pas dit : Ma chérie félicitation pour ton mariage, je suis fier de toi... Enfin bref... Ca va aller.

Et aujourd'hui il me fait encore du chantage, des trucs bon bref...

Mais tu vois, je me suis rendue compte que plus j'étais douce et résignée, plus il se confondait dans sa honte et ses comportements. Et je peux dire que plus je l'ai honoré, en ne répondant pas, ne rendant pas le mal pour le mal, en ne bronchant pas, plus j'ai été honorée, et un exemple pour mes petits frères et soeurs, et aujourd'hui je ne rougis devant personne, et personne ne pourra jamais me faire aucune réflexion, et personne ne pourra jamais remettre en question ce que j'ai fait et ce que j'ai été. Et personne ne peut rien me faire comme reproche. Et j'ai pas peur de regarder mon père droit dans les yeux et attendre qu'il me fasse un seul reproche parce qu'il ne le fera jamais, sachant qu'il a beaucoup trop de choses sur son ardoise. J'ai vu ses faiblesses et j'ai eu la délicatesse de ne pas rentrer dans son jeu.

Bon dit comme ça ça a l'air simple, mais dis toi qu'au plus fort de ma dépression, j'ai quand même réussi à prendre 40kg, rater une année d'étude, et je te passe les détails sulfureux. J'ai souffert, mais bon aujourd'hui devant la gloire que Dieu a fait luire dans ma vie, je suis contente de ne jamais avoir failli dans mon rôle d'enfant, ni dans mes actes ni dans mes paroles. Je suis restée "au poste".

Après je sais pas exactement ce que tes parents t'ont fait, et je sais aussi qu'une situation n'en vaut pas une autre. Mais les plus heureux sont les doux de coeurs, et cela je te le dis en connaissance de cause, même si tes parents te font du mal, et que toi tu t'en tiens à ta partie du contrat à savoir les honorer et leur donner leur place de parent, je sais que Dieu ne peut pas t'oublier. Ca ne veut pas dire devenir maso, et se laisser mourir, mais cela veut dire que peu importe ce qui se passe ils restent tes parents (c'est dur à faire je sais) et que tu les respectes pour ce qu'ils sont à savoir tes parents au delà de ce qu'ils font d'horrible (c'est très dur à faire je le sais aussi)... Et puis advienne que pourra tu auras fait de ton mieux et puis le reste demeure entre les mains de Dieu. Je sais aussi que Dieu peut soigner les plaies sans même que les parents s'excusent (oui c'est possible), Dieu peut panser toutes ces blessures qui ont pourri même pour certaines dans ton coeur... Dieu peut tout.

Quoi qu'il en soit chaque situation est particulière et je pense que Dieu peut nous donner aussi la sagesse d'agir de la meilleure manière et ça peut passer aussi par couper le contact parce qu'il y a trop de choses qui détruisent et qu'on ne peut pas continuer comme ça...

De toutes les manières Dieu ne nous demande pas des choses que nous sommes incapables de faire.

Que Dieu te garde.

Joy_s_Father

Messages : 29
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Jujubest le Lun 27 Aoû 2012 - 23:55

Je n'ai pas beaucoup de temps, ni trop le moral en ce moment, mais je ne pouvais laisser un tel message sans réponse. ( je développerai plus d'ici une semaine, après avoir passé mon examen ).
J'ai vécu dans un schéma familial assez particulier, avec un papa absent ( souvent à l'étranger à cause de son travail), et une mère dont la priorité était ses parents ( sa mère surtout ). Ce serait mentir que de dire que j'en ai tout le temps souffert, car j'ai certainement eu des moments heureux ( je ne m'en souviens plus ), mais j'ai beaucoup souffert. Ma grand mère est une personne autoritaire, fusionnelle avec sa fille, et ma venue à constitué une menace pour elle. Aussi a-t-elle bien pris soin de maintenir sa place de numéro un par tout moyen. J'avais droit à des " toi tu n'es pas comme nous ", des que je faisais remarquer qu'elle état méchante avec moi, que j'essayais de répondre, tout me retombait dessus, j'étais frappée, plus personne ne me parlait. Ça paraît anodin, mais c'est extrêmement difficile de se construire comme ça. Pendant je pense 28 ans, pas une seule fois ma mère a pris mon parti face à sa mère.
Après avoir eu mon bac, j'étais en première année de médecine, et j'étais amoureuse d'un garçon. Parler de ce qu'il s'est passé précisément est trop difficile pour moi. Ma mère ( aidée de ma grand mère ) avait decidé qu'il n'etait pas pour moi, parce que d'origine étrangère. Je ne préfère pas me rappeler les crises d'hystérie et les coups que j'ai reçus. Je pesais 46 kg pour 1m74, j'avais envie de mourir pour ne plus subir ça. J'ai un peu honte de le dire, mais âpres avoir subi cela pendant trop longtemps, je me suis séparée de mon ami, pour avoir la paix. C'est lâche, égoïste, mais pour moi, je ne pouvais rien faire d'autre. Certains vous diront qu'on a toujours le choix, ce n'est pas vrai. Oui, on a le choix d'acheter tel ou tel vêtement, dans une situation comme ça, où je devais lutter pour tenir debout et ne pas lâcher, à un moment donné je n'ai plus eu le choix.
Le temps à passé, avec malheureusement beaucoup d'épreuves, et récemment, j'ai vraiment craqué, à cause d'un autre problème, et je me suis rendue compte que je n'avais jamais pu pardonner tout ça à ma mère. Je lui ai dit, elle a reconnu ( pour la première fois de sa vie ) qu'elle n'aurait jamais du laisser sa mère prendre une telle importance, et a réalisé ce qu'on avait perdu ensemble, à cause d'elle, avant le "honore ton père et ta mere "était son seul commandement .
Je lui ai dit à quel point j'étais furieuse qu'elle ne m'ait pas laissée être heureuse avec quelqu'un que j'aimais, parce que ces instants là auraient été les seuls auxquels j'aurais pu me raccrocher. Certes elle ne savait pas ce qu'allait être ma vie. Bien sûr qu'elle a prétendu que c'était son devoir de mère mais elle m'a aussi dit que je ne devrais pas garder autant de rancœur. J'ai donc prié pour arriver à lui pardonner. Je peux te jurer que pour moi c'était impossible. Surtout avec la vie que j'ai, et tout ce à quoi j'ai été contrainte de me battre.

Ça fait quelques jours ( c'est pour ça que ton message m'interpelle ) , et miraculeusement ( et c'est bien le mot ),le pardon commence à arriver.

Je ne sais pas ce que tu as vécu, mais je sais que demander de l'aide à Dieu pour pardonner à quelqu'un c'est possible et ça fonctionne. ( Le Seigneur nous demande de pardonner certes, mais il ne nous a j'avais dit qu'Il ne nous aiderait pas à le faire ).

Jujubest

Messages : 429
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Mar 28 Aoû 2012 - 8:55

Je vais demander à Dieu, bonne idée.

Je ne comprends pas votre notion de pardon.
Pour moi c'est effacer les compteurs et repartir de 0 (avec prudence). Comment voyez-vous le pardon, de la même manière?

Car pour moi autant les actes sont dépassés, par rapport à cela j'ai trouvé ma résillience. Mais dans mes relations à eux, c'est encore très difficile. Et je ne me vois pas compter les ponts, j'ai essayé, c'est trop dur pour moi de me dire que j'efface quelque chose, même si ce sont des relations toxiques, la deuxième option c'est "rien" (je les vois rarement ceci dit, juste assez pour ne pas m'intoxiquer).

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Joy_s_Father le Mar 28 Aoû 2012 - 9:02

Pardonner ca veut dire ne plus leur en vouloir... Pour moi. Ca ne veut pas dire amnésie. Mais pour moi ça veut dire que tu peux les voir autrement que par les souffrances qu'ils t'ont infligée, et puis renoncer à entretenir des sentiments de rancoeur, de frustration, de revanche à leur endroit, même si peut être tu ne leur feras plus confiance, peut être tu auras des réserves face à eux, tu n'auras plus les mêmes relations, mais au moins quand tu penses à eux tu ne penses pas à ce qu'ils t'ont fait. Selon moi bien sûr.

Joy_s_Father

Messages : 29
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Nouvelle le Mar 28 Aoû 2012 - 9:06

tassedecaf a écrit:Je vais demander à Dieu, bonne idée.

Que Dieu se Révèle à toi, à chacun de nous, au quotidien. Hug

Nouvelle

Messages : 256
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Mar 28 Aoû 2012 - 11:33

J'ai dû chemin à faire, beaucoup de chemin.
Si simplement, ils s'excusaient. J'en demande pas plus, ce serait super simple de pardonner, mais ils ne s'excuseront pas car pour eux... Je n'ai eu que ce que j'ai mérité. Et ils persistent dans leur fonctionnement, juste qu'aujourd'hui je ne dépends plus d'eux, je peux aussi me défendre... Mais c'est leur comportement d'aujourd'hui qui m'insupporte le plus je dois dire, faire comme si hier n'était rien. Je vais prendre çà comme une leçon et me dire que si ils s'excusaient, ce serait trop simple, prendre çà comme une manière de m'endurcir.

Mais effectivement, vous avez raison, je vais essayer de les voir de la même manière que ce que je fais pour les hauts personnages de l'histoire qui ont fait le pire. Je me dis toujours que le pire des êtres humains a au moins une qualité.

Soyez bénis, merci de votre aide, je vais relire tout çà plusieurs fois, à tête reposée. Et prier, beaucoup prier.

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Nouvelle le Mar 28 Aoû 2012 - 22:29

Si tu n'as pas une épaule pour pleurer, L'Eternel est là pour te consoler.
Si tu n'as pas une oreille pour t'écouter, L'Eternel est là pour te comprendre.
Que Dieu te bénisse, jour après jour, tassedecaf! Hug

Nouvelle

Messages : 256
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  ticoeur le Mar 28 Aoû 2012 - 22:45

hello tassedecaf.
Comme ça t'a été dit, pardonner n'est pas tout accepter. C'est accepter de ne plus se laisser blesser par le passé. Ca ne veut pas dire les laisser continuer si leur comportement est incorrect.
Ca veut dire continuer à les considérer comme parent, et donc réfléchir à leurs conseils, même si le passif fait qu'on a envie de prendre tout mal. Tu peux pour te dégager l'esprit essayer de réfléchir si comme c'était ton meilleur ami qui te donnait un conseil, ou te faisait le reproche que tes parents t'ont fait.
A ton meilleur ami, tu peux dire : oui tu as raison, ou non, tu abuses, tu es incorrect. Mais il reste ton ami, sauf choses très graves.
Essaie de voir si tu peux faire pareil avec tes parents. Par contre, honorer ne veut pas dire être soumis. Tu es adulte, avec ton libre arbitre, et si tu estimes que pour toi, pour ne pas te détruire, il vaut mieux t'éloigner pour ne pas subir le présent, tu ne leur manqueras pas de respect. Par contre, il vaut mieux apprendre à ne plus ressasser le passé sa douleur (sans pour autant l'accepter), pour avancer.
Pour moi le pardon c'est ça. C'est accepter de ne plus se laisser blesser par le passé, mais ça ne veut pas dire subir au futur. Et en pardonnant, ça n'empêche pas de tirer des leçons de son passé.
C'est malheureusement rare que des parents s'excusent. Mais si toi tu leur a pardonné, si tu es restée droite dans tes bottes, si le pardon arrive un jour, ce sera un baume mille fois plus efficace qu'actuellement.

ticoeur

Messages : 191
Date d'inscription : 21/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Mer 29 Aoû 2012 - 8:27

Merci beaucoup Hug

Oui l'Eternel, même si je suis récente dans la foi, il a été la petite étoile qui m'a sorti de mon trou noir, même quand je ne le voyais pas.

Connaissez-vous des endroits de la Bible où je pourrais trouver quelque chose qui parle des relations aux parents, à part le passage des commandements?

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Viviane le Mer 29 Aoû 2012 - 9:52

bonjour tassedecaf

Tout ce qui t'a été dit est à méditer...
Moi aussi, j'ai eu du mal à pardonner à quelqu'un de la famille qui m'a beaucoup fait souffrir, j'ai mis des annés à lui en vouloir mais le jour où j'ai trouvé que ça n'était vraiment pas chrétien, c'est quand j'ai vu ma nièce qui a souffert encore plus que moi, qui avait passé l'éponge. Cela m'a fait un coup de voir cette enfant de 13 ans dire "pourquoi tu n'enterres pas la hache de guerre?" et elle n'est pas chrétienne.
Maintenant ? oui j'ai pardonné, mais pas oublié et j'évite de croiser cette personne, mais quand je pense à elle, je n'ai plus de haine ni de rancoeur. Je ne vais pas dire non plus que je l'aime à nouveau.
Viviane
Viviane

Messages : 272
Date d'inscription : 08/07/2012
Age : 72
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Awa le Mer 29 Aoû 2012 - 13:39

Je n'ai pas eu à souffrir d'injustices graves ou de mauvais traitements de la part de mes proches, et donc je ne peux pas vraiment comprendre ce que tu vis, tassedecaf. Mais celui qui te comprend très bien, c'est Jésus lui-même, qui a souffert l'injustice et les mauvais traitements, les moqueries et la calomnie. Il a pardonné... "Père, pardonne-leur..." mais il n'a pas oublié, je crois. Si c'était oublié, la Bible ne nous en parlerait probablement pas.

Parfois, j'ai honte de moi, quand je vois les petites déceptions que j'ai de la peine à pardonner... Que Dieu nous aide...
Je vais prier pour toi, tassedecaf.
Awa flower

_________________

Seigneur
J'aime le séjour de ta maison
Le lieu où ta gloire habite
...
Psaume 26:8
Awa
Awa

Messages : 2482
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 51
Localisation : Kounkané, Sud-Est du Sénégal

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Ataraxia le Mer 29 Aoû 2012 - 14:58

Pardonner ne signifie ni oublier ni nier la souffrance vécue.
Pour le peu de temps que j'ai déjà passé sur cette terre, je sais que les personnes toxiques n'ont plus aucune place dans ma vie. Il vient un moment où il faut se préserver des autres.

Pardonner, c'est cesser d'être en colère, ce n'est pas pour l'autre que tu le fais, c'est pour toi. Plus la rancoeur s'éloigne, plus tu es en paix avec toi-même; tu mérites bien ça...
C'est aussi un très long travail... Et ça ne se fait pas en claquant des doigts.

Surtout, protège-toi et protège tes enfants.

Et si tu veux un bon livre qui parle de souffrance liée aux parents, je te conseille "Plus fort que la haine", de Tim Guénard; ça vaut le coup.

Bon courage.
Ataraxia
Ataraxia

Messages : 267
Date d'inscription : 06/07/2012
Age : 32
Localisation : Bruxelles

http://b-cath.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  ticoeur le Mer 29 Aoû 2012 - 15:22

tassedecaf a écrit:Merci beaucoup Hug

Oui l'Eternel, même si je suis récente dans la foi, il a été la petite étoile qui m'a sorti de mon trou noir, même quand je ne le voyais pas.

Connaissez-vous des endroits de la Bible où je pourrais trouver quelque chose qui parle des relations aux parents, à part le passage des commandements?
une parole qui m'a marquée, et qui m'a fait beaucoup de bien. Et qui a permis de limiter les abus : la suite du verset.
Je cite de mémoire
"Enfants, honorez vos parents. Quand à vous, parents n'irritez pas vos enfants"
un enfant n'est pas là pour tout encaisser, et Jésus le savait bien.

ticoeur

Messages : 191
Date d'inscription : 21/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Mer 29 Aoû 2012 - 19:30

Je vais voir pour lire ce livre, mais il me semble l'avoir lu. Néanmoins si c'est le cas je le referais. Toute aide est bonne à prendre.
A un moment j'avais tenté l'option thérapie, mais j'ai arrêté au troisième RDV car c'était impossible pour moi d'en parler, çà m'a mise dans un état pire qu'avant d'y aller alors que je n'ai quasi rien donné comme éléments.

Bon là je suis assez bouleversée, et c'est très égoïste de ma part, parce que mes parents sont là pour ma soeur (à juste raison, ils tiennent leur rôle avec mes frères et soeur qui ont eu une super enfance... Et ma soeur là a besoin de soutien car son bébé arrive avant terme)... J'avais été hospitalisée pour le même genre de raison et ils m'avaient descendue plus bas qu'à terre, me disaient que j'exagère que ce n'est pas si grave que çà, etc (je n'avais pas accouché finalement, mais j'avais une menace, pour moi l'histoire s'est bien finie mais on a découvert plus tard que j'avais une maladie incurable... Et ils ont continué à y aller de leur avis: pas grave, pas important... Rien d'étonnant, mais à chaque fois un petit espoir qu'ils me disent que je compte pour eux...). Je souhaite tout le bien du monde à ma soeur, mais ce genre de moment me rappelle toujours à quel point j'ai manqué de tout... J'aurais tellement aimé avoir une maman qui me serre dans ses bras en me disant qu'elle m'aime, ou m'accompagne à mes RDV. C'est puéril je sais... Et je ne devrais même pas penser à tout çà en de telles circonstances, mais c'est toujours dans ce genre de moments que le schéma recommence... Bref, je vais prier ce soir, pour ma soeur, mais aussi pour devenir lucide et plus adulte face à tout cela, je ne peux pas me laisser bouffer indéfiniment.

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Clara le Mer 29 Aoû 2012 - 23:44

Ma chère soeur,

Des parents toxiques, il y en a. Car être parents, ce n'est pas seulement engendrer et mettre au monde, mais aimer, accompanger, soutenir, défendre son enfant.
Je n'ai pas vraiment envie de te parler de pardon maintenant, je voudrais plutôt te dire : fuis et protège-toi, protège tes enfants et ta famille.
On dit en psychothérapie que les excuses du bourreau sont importantes pour la reconstruction de la victime. Il n'est qu'à voir dans ces faits divers abominables combien de victimes disent après condamnation de leur bourreau , je vais pouvoir recommencer à vivre. Quand on est chrétien, la dimension de notre foi nous aide à avancer, les excuses du bourreau ne sont pas une nécessité pour le pardon, mais il y a un temps pour tout, et nous restons humains et les blessures de l'enfance niées et toujours renouvelées, deviennent véritablement desctructrices.

Pour toi, et seulement pour toi, tente de faire un travail d'apaisement intérieur, avec la grâce de Dieu. Et avance lentement et avec Lui comme guide sur le chemin du pardon... Je crois que tu as le droit d'être en colère, et qu'actuellement le plus important c'est toi et ta famille. Je ne parle évidemment pas du souci de ta soeur!

Que Dieu te garde et te donne Sa paix!

Bien affectueusement,
Clara Hug

_________________
Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Img_2111
Clara
Clara
Admin

Messages : 12643
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  ticoeur le Jeu 30 Aoû 2012 - 0:44

Clara a écrit:Ma chère soeur,

Des parents toxiques, il y en a. Car être parents, ce n'est pas seulement engendrer et mettre au monde, mais aimer, accompanger, soutenir, défendre son enfant.
Je n'ai pas vraiment envie de te parler de pardon maintenant, je voudrais plutôt te dire : fuis et protège-toi, protège tes enfants et ta famille.
On dit en psychothérapie que les excuses du bourreau sont importantes pour la reconstruction de la victime. Il n'est qu'à voir dans ces faits divers abominables combien de victimes disent après condamnation de leur bourreau , je vais pouvoir recommencer à vivre. Quand on est chrétien, la dimension de notre foi nous aide à avancer, les excuses du bourreau ne sont pas une nécessité pour le pardon, mais il y a un temps pour tout, et nous restons humains et les blessures de l'enfance niées et toujours renouvelées, deviennent véritablement desctructrices.

Pour toi, et seulement pour toi, tente de faire un travail d'apaisement intérieur, avec la grâce de Dieu. Et avance lentement et avec Lui comme guide sur le chemin du pardon... Je crois que tu as le droit d'être en colère, et qu'actuellement le plus important c'est toi et ta famille. Je ne parle évidemment pas du souci de ta soeur!

Que Dieu te garde et te donne Sa paix!

Bien affectueusement,
Clara Hug
+1
Le genre de cas que tu cites, il faut souvent en faire le deuil. Et pour cela il ne faut pas négliger ta souffrance. je répond car ton exemple m'en a rappelé un tout récent. Ado j'ai été hospitalisée en urgence, et ma mère ne m'a rien emmené malgré mes demandes : pas de sous vetements, pas de vetements de rechange, rien. Je devais rester un jour, puis finalement deux, puis la semaine. Au bout de deux jours j'ai demandé à partir contre décharge, marre de devoir se laver avec les bouts de tissu de l'hopital et se sécher avec des torchons (ils n'avaient que ça), pas de chemise de nuit, pas de chaussons, et les infirmières qui me faisaient bien remarquer limite en m'engueulant...
J'en ai voulu à ma mère, car c'était la deuxième fois qu'elle me faisait ça, elle ne s'est meme pas déplacée pour me visiter. Et pour ma soeur, elle avait tout prévu, venait la voir chaque jour, etc... Ca m'a blessé, et pour ma mère c'est comme si c'était évident : pour ma soeur , elle savait faire, pour moi que dalle et limite j'étais exigeante à lui avoir demandé de me fournir des affaires de toilettes (que je n'ai jamais eu). Elle m'en voulait, car à la maison, c'était moi qui gérait ce gendre de chose, et là je n'étais pas là.
Cette année, ma mère est venue chez moi pour un week end, j'avais prévu de partir dix jours en rééducation dès son départ. Et le week end s'est terminé à l'hopital pour ma maman. Spontanément j'ai pensé à lui prendre le minimum et le confier à l'ambulancier, au cas où elle resterait une nuit. J'ai beaucoup souffert à attendre toute la nuit aux urgences et si j'avais voulu faire comme elle, je ne serais pas restée. Mais je me sentais incapable de la laisser là, en laissant parler la rancoeur parce c'est ce qu'elle aurait fait elle.
Puis la nuit s'est transformée en dix, et son séjour a demandé beaucoup de soins, de visite, de linge à laver.
Et j'ai eu de la rancoeur à lui préparer ses affaires, à me déplacer tous les jours alors que j'étais à béquilles et que j'aurais du être ailleurs. Elle a trouvé tout cela plutot normal, et pas un instant elle n'a tilté qu'elle même ne l'a jamais fait pour moi sans avoir de problèmes particuliers pour se déplacer.
Je l'ai fait, un peu par réflexe, pour ne pas faire aux autres ce que je n'aime pas que l'on me fasse. Et pour honorer ma mère, par habitude. Mais à mon échelle c'était dur, d'autant que pour m'occuper d'elle j'ai du renoncer à me soigner moi, et qu'elle a trouvé ça normal, et semblait même s'en réjouir. Mais pour autant me venger ne m'aurait pas apporté l'apaisement. Et faire ce qu'elle n'a pas fait pour moi m'a aidé à digérer le passé un peu, parce que c'est bien plus compliqué que ça.
Par contre je fais la part des choses : quand ma mère me reproche de demander à mes amis de m'apporter des trucs et me dit "mais tu ne m'as pas demandé" (si je lui demande elle n'apporte pas, ou me fait bien comprendre que je la saoule), je la remet en place sans remords. Et je n'ai pas de honte à lui souligner ses manquements; Mais rendre le mal pour le mal ? Ca enfonce plus que ça ne grandit.


ticoeur

Messages : 191
Date d'inscription : 21/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Jeu 30 Aoû 2012 - 8:07

En fait j'ai pas envie de leur faire du mal. Mais il est vrai qu'à chaque fois qu'on se retrouve à un dîner de famille, j'évite de parler avec eux car un rien me met dans un tel état de colère et de ressentiment... Et je sais que de mon côté je ne devrais pas, c'est à moi de changer, eux en sont incapables. Changer pour me protéger...
Mais non je ne leur veux pas de mal, j'en viens à les détester mais je ne leur souhaite rien de particulier (je ne sais pas si je me fais comprendre parce que mes mots sont forts).
A chaque fois je me dis que c'est bon, ils ne peuvent pas me décevoir plus... Et si, ils y arrivent toujours. Mais je devrais les prendre comme ils sont.

L'expérience des vêtements à l'hôpital, c'est tout à fait leur genre. C'est terrible d'avoir à vivre çà.

Et tout çà est terrible, car un parent, même le pire des pires, on aimerait tellement le voir changer, on a tellement d'espoir. J'appréhende le jour où ils vieilliront et deviendront dépendants. Parce que je ne sais pas comment je vais pouvoir les aider sans rancoeur.

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Joy_s_Father le Jeu 30 Aoû 2012 - 8:20

Bon là je suis assez bouleversée, et c'est très égoïste de ma part, parce que mes parents sont là pour ma soeur...
Me concernant c'est l'effet inverse, mon père s'est projeté en moi, c'est à dire que non seulement il m'avait préféré à tous mes autres frères, mais il s'occupait un peu trop de moi : je devais avoir les meilleurs résultats scolaires de ma promo, je devais être la meilleure en tout, je devais enchainer activités d'églises sur activités d'églises parce qu'il me croyait capable de ça, il se donnait le droit de décider que je n'avais pas fait assez alors que j'avais fait le double de ce que mes frères faisaient, je me faisais punir quand je n'arrivais pas à bien m'occuper de mes petits frères (à l'âge de 8 ans et je ne suis pas l'ainée), etc... Parce qu'il voulait que je sois "parfaite" comme il croit l'être. Et quand j'ai choisi un garçon qui ne correspondait pas à ses prévisions... Il est devenu fou.

Alors je ne sais pas ce qui est pire, entre être la délaissée de la famille ou la préférée de la famille...

Je pense que nous devons considérer comme un privilège que DIeu nous donne de ne pas avoir littéralement pété les plombs après ce genre de choses... J'ai une amie qui ne s'en sort toujours pas de ce que ses parents ne lui ont pas donné ce dont elle avait besoin quand elle était petite, même si elle approche la quarantaine, elle n'arrive pas à se confier à quelqu'un, ne se sent pas assez capable pour fonder une famille, se regarde comme quelqu'un d'horrible bref, son enfance a désagrégé une bonne partie d'elle, de sorte qu'elle ne se considère pas comme une personne assez stable pour avoir n'importe quel projet de vie que ce soit. Et je remercie Dieu de m'avoir gardée de ces choses, et d'avoir eu une mère qui a essayé de faire son possible même si elle était presque systématiquement du côté de son mari.

Maintenant avec ce qui se passe avec ta soeur, même si tu as mal de constater qu'effectivement tes frères sont privilégiés, s'il te plait sois la soeur que tu veux avoir, et puis laisse le reste entre les mains de Dieu. C'est sûr que ce n'est pas simple, mais Dieu nous donne le vouloir et le faire, par la foi c'est possible, et même si tu n'y arrives pas tout de suite, Dieu te comprend et ne t'abandonnera pas durant ces épreuves qui t'affectent.

Je pense très fort à toi.


Joy_s_Father

Messages : 29
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  tassedecaf le Jeu 30 Aoû 2012 - 9:09

Oui, la soeur que je veux avoir, je suis d'accord. Je ne jalouse pas mes frangins (je les envies mais je suis heureuse pour eux). Là c'est vraiment entre mes parents et moi, et là seule pour qui c'est problématique: c'est moi. Donc c'est à moi d'y travailler. Le deuil...

Tout attendre de son enfant est tout autant une forme de maltraitance. Un de mes frères est dans cette situation, et je ne l'envie pas. On a eu 2 éducations extrêmes, et je ne sais pas si sa place vaut mieux que la mienne, d'ailleurs on le voit: à l'école il est le meilleur, en société il est malpoli, personne ne veut passer du temps en sa compagnie. Pourtant c'est un bon garçon, mais il n'a pas appris les règles de vie minimum, et quand il s'insèrera dans la vie, çà sera plus difficile pour lui que çà l'a été pour moi.

Oui tu as raison, heureusement on est résilients et ce n'est pas donné à tout le monde, surtout dans notre société, c'est difficile d'avoir la tête sur les épaules. Mes parents ont été ce qu'ils sont parce qu'ils n'ont pas été capables de l'être. Merci pour ce rappel, çà va beaucoup m'aider à changer mon regard.

Après je suis maman à mon tour, et je n'ai pas la prétention d'être parfaite, loin de là. Alors j'espère être à la hauteur.

Merci à vous, vous lire est une vraie bénédiction! Wink2

tassedecaf

Messages : 49
Date d'inscription : 23/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Joy_s_Father le Jeu 30 Aoû 2012 - 9:44

Je suis contente du sentiment que tu as pour tes frères et soeurs.

Concernant tes parents, ce n'est pas qu'ils ne doivent pas changer, mais que tu ne peux pas les faire changer, tout ce que tu peux faire c'est de ton côté apaiser ton coeur et aspirer à la sérénité pour ne plus souffrir du fait que justement ils ne sont pas prêts de changer, même si ça arrangerait plus les choses Mr.Green On n'a pas le pouvoir de modifier les gens, enfin en principe. Mais on a la possibilité de mieux accepter ce qu'ils sont.

Que Dieu te garde Hug

Joy_s_Father

Messages : 29
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles... Empty Re: Honorer son père et sa mère quand les relations sont difficiles...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum