FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

La question du végétarisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La question du végétarisme Empty La question du végétarisme

Message  Graindesable le Ven 30 Nov 2012 - 23:49

Sans faire un amalgame entre animaux et humains, et sans céder au "un lapin c'est si mignon", est-ce qu'un chrétien ne peut pas se poser la légitime question du végétarisme ?

Nous sommes d'accord que le plan parfait de Dieu pour nous est que nous vivions comme avant la chute, en parfaite communion avec lui. Or dans le jardin les animaux ne se mangeaient pas entre eux, ni l'homme n'était carnivore... Bien sûr que manger de la viande ne constitue pas un péché, car nous vivons dans un monde avec ses lois et tant que le mal n'aura pas été aboli, les animaux continueront à se manger les uns les autres.
Mais est-ce que vous trouveriez que ne pas vouloir manger de viande pour respecter la vie sous toutes ses formes puisse avoir un certain sens dans une vision générale ?

Enfin, je ne suis pas végétarienne, et je sais qu'il ne s'agit pas ici de se tromper de combat, l'homme doit être au cœur de nos préoccupations, mais je me pose la question. Est-ce que l'amour permet que l'on supprime des vies, même animales ?
Et je ne crois pas que l'on puisse se baser sur l'ancien testament pour répondre car Dieu édictait ses lois pour canaliser la méchanceté des hommes. De même, je parle en fonction de ma société, évidemment que des sociétés qui n'ont pas l'éventail de choix que nous avons ne se priveront pas de viande (Jésus a même multiplié des poissons)...

(D'ailleurs en faisant une recherche à ce propos sur Top Chrétien je suis tombée sur un texte de Nick Warren qui m'a vraiment déplu, dans lequel il disait que Dieu n'était pas contre la peine de mort ni contre la guerre. Je trouve que ça craint !)
Graindesable
Graindesable

Messages : 49
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 36
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Iron_Coffin le Sam 1 Déc 2012 - 3:43

Je pensais justement a cela pendant la semaine,, ça fait un étrange felling de penser participer (comme consommateur) a cette tuerie d'animaux,
D'un autre coté la viande est vraiment importante pour moi des légumes,des pâte sa passe mais pas trop longtemps.
Si on va plus loin des légumes c'est une plante vivante que l'on fait mourir aussi.
C'est sur que je consomme poulet, bœuf et porc et pour le poisson s'est saumon et truite je ne consomme pas de gibier donc pas de chasse pour moi.
Iron_Coffin
Iron_Coffin

Messages : 1061
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Graindesable le Sam 1 Déc 2012 - 5:09

Après je pense qu'il y a aussi deux choses à distinguer : la barbarie et le fait d'avoir besoin de viande pour se nourrir (même si a priori une alimentation si elle est bien orientée niveaux céréales complètes ou je ne sais quoi devrait pouvoir exclure les protéines animales, d'ailleurs une fois adultes nous n'avons plus réellement besoin de lait, mais c'est une autre question).

C'est évident que la chasse (en tant que divertissement) et l'élevage intensif sont de la pure barbarie. En ce qui me concerne je mets la pêche dans le même panier, c'est pas parce qu'un poisson ne nous ressemble pas que ce n'est pas un animal comme un autre. Et ça en tant que consommateur, chrétien ou pas, c'est à nous de nous sentir responsables de ce que nous cautionnons en achetant.

Il y a quelque chose que j'aime bien dans certaines croyances animistes, c'est le fait de demander pardon à l'animal avant de le tuer, et exclusivement pour se nourrir. Bien sûr ça va un peu loin car il n'y a pas à demander pardon à un animal ni à l'élever au rang d'homme, mais j'aime bien l'idée quand même d'être conscients que ça ne pousse pas comme une plante et que c'est sensible à la souffrance, que ça ressent des émotions tout comme nous. Et puis c'est une façon un peu plus responsable de vivre l'acte de consommer de la nourriture, complètement dénaturé dans notre société.

Et pour ta question concernant les fruits et les légumes, si on s'en réfère au jardin d'Eden tous les animaux étaient herbivores. Les végétaux sont donc là pour nous nourrir et ce même dans un monde parfait.
Graindesable
Graindesable

Messages : 49
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 36
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Camilleb le Sam 1 Déc 2012 - 11:00

Bonjour,
en 1 Cor 10, 25 il est dit : "Mangez de tout ce qui se vend à la boucherie, sans vous enquérir de rien à cause de la conscience". Aussi en 1 Cor 6,13 : "les viandes pour l'estomac, et l'estomac pour les viandes". Et en Luc 15 dans la parabole du fils prodigue, le père dit "amenez le veau gras et tuez-le ; et mangeons et faisons bonne chère". Pour ne citer que des passages du NT.
Donc je pense qu'il est légitime de manger de la viande et que même il n'est pas forcément bon de s'en abstenir puisque c'est Dieu qui nous a donné ces choses. Par contre c'est vrai que personnellement je désapprouve complètement chasse, élevage intensif, foie gras, et tout ce qui se passe dans les abattoirs... Mad

Camilleb

Messages : 1
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Invité le Sam 1 Déc 2012 - 11:47

Je ne suis pas tout à fait d'accord lorsque tu dis que Dieu a donné la viande et qu'il n'est pas forcément bon de s'en abstenir, mon avis c'est que ces passages qui ont 2000 ans n'ont plus grand chose à nous apporter étant donné que l'idéologie n'est plus la même, aujourd'hui c'est une idéologie purement productiviste car consumériste à la base donc je pense que Dieu au contraire est loin d'être pour ce système là, l'éthique et le côté l'environnemental ont largement supplanté le spirituel présenté dans ce passage.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  jpeg le Sam 1 Déc 2012 - 12:03

Il y a aussi Jésus qui multiplie les poissons et le pain, enfin après que le vegetarisme soit un choix revendiqué hors de la bible, je comprends tout à fait.

Dans lequel il disait que Dieu n'était pas contre la peine de mort ni contre la guerre

Bah en même temps si tu consideres Deuteronome comme inspiré, Dieu ordonne de lapider ceux qui s'ecartent de certains commandements. Et parfois il est pour la guerre et même tuent ou ordonne de tuer.

2 Comme les enfants d'Israël étaient dans le désert, on trouva un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat.

33 Ceux qui l'avaient trouvé ramassant du bois l'amenèrent à Moïse, à Aaron, et à toute l'assemblée.

34 On le mit en prison, car ce qu'on devait lui faire n'avait pas été déclaré.

35 L'Éternel dit à Moïse: Cet homme sera puni de mort, toute l'assemblée le lapidera hors du camp.

36 Toute l'assemblée le fit sortir du camp et le lapida, et il mourut, comme l'Éternel l'avait ordonné à Moïse.

Par exemple que penses tu de ça, et là il s'agit pas d'un criminel, juste d'un type qui ramasse du bois le jour du sabbat, bref une peine de mort bien justifiée

jpeg

Messages : 5407
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Graindesable le Sam 1 Déc 2012 - 16:40

Jpeg, Oui j'avoue que l'ancien testament est extrêmement dur, et il nous montre qu'il ne faut pas prendre les lois de Dieu à la légère. Or un certain Jésus est venu et a subi toutes ces punitions, et a pris sur lui l'intégralité du châtiment, et ce n'est désormais plus œil pour œil dent pour dent mais pardon et amour. Qu'il y ait une justice des hommes et un emprisonnement notamment pour empêcher de nuire à nouveau, certes, mais dans un monde parfait le criminel réaliserait sa faute et l'offensé pardonnerait.
Et puis en attendant, quel chrétien accepterait d'avoir pour métier bourreau ? C'est un peu facile de dire de loin "oui, oui, il faut tuer les méchants", et c'est substituer la justice humaine à la justice de Dieu. Mais où est l'amour dans tout ça, qui pardonne tout et supporte tout ??? Ça me dépasse ! Y en a qui font des Jihad sur le même principe que les méchants doivent mourir de la main de l'homme !

Quant au végétarisme, je pense en effet que la question est plus de consommer de façon juste et respectueuse de la vie. Notre société s'est tellement éloignée dans du grand n'importe quoi, que l'excès de tout semble si naturel qu'on ne le remet même pas en question.

Graindesable
Graindesable

Messages : 49
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 36
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Droopy le Sam 1 Déc 2012 - 16:56

Graindesable a écrit:Sans faire un amalgame entre animaux et humains, et sans céder au "un lapin c'est si mignon", est-ce qu'un chrétien ne peut pas se poser la légitime question du végétarisme ?

Nous sommes d'accord que le plan parfait de Dieu pour nous est que nous vivions comme avant la chute, en parfaite communion avec lui. Or dans le jardin les animaux ne se mangeaient pas entre eux, ni l'homme n'était carnivore... Bien sûr que manger de la viande ne constitue pas un péché, car nous vivons dans un monde avec ses lois et tant que le mal n'aura pas été aboli, les animaux continueront à se manger les uns les autres.
Mais est-ce que vous trouveriez que ne pas vouloir manger de viande pour respecter la vie sous toutes ses formes puisse avoir un certain sens dans une vision générale ?

Enfin, je ne suis pas végétarienne, et je sais qu'il ne s'agit pas ici de se tromper de combat, l'homme doit être au cœur de nos préoccupations, mais je me pose la question. Est-ce que l'amour permet que l'on supprime des vies, même animales ?

Il existe des chrétiens, les adventistes, qui ont fait ce choix du végétarisme, en s'appuyant sur l'argument que dans le jardin d'Eden, la nourriture était essentiellement constituée de fruits et de végétaux, et que l'on ne tuait pas non plus les animaux puisque la mort n'existait pas encore.

Les adventistes partent donc du principe qu'après la résurrection, la mort aura à nouveau disparu, et que dans le monde futur, les rachetés seront par conséquent végétariens, et qu'il est donc judicieux de prendre les bonnes habitudes dès maintenant !

Celà part quand même d'une certaine logique ....

J'avoue que n'étant pas végétarien, si tel est le cas, celà sera certainement difficile pour moi au début, mais on s'habitue à tout . Very Happy
Droopy
Droopy

Messages : 948
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 67
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Droopy le Sam 1 Déc 2012 - 17:09

Camilleb a écrit:Bonjour,
en 1 Cor 10, 25 il est dit : "Mangez de tout ce qui se vend à la boucherie, sans vous enquérir de rien à cause de la conscience". Aussi en 1 Cor 6,13 : "les viandes pour l'estomac, et l'estomac pour les viandes". Et en Luc 15 dans la parabole du fils prodigue, le père dit "amenez le veau gras et tuez-le ; et mangeons et faisons bonne chère". Pour ne citer que des passages du NT.

Donc je pense qu'il est légitime de manger de la viande et que même il n'est pas forcément bon de s'en abstenir puisque c'est Dieu qui nous a donné ces choses. Par contre c'est vrai que personnellement je désapprouve complètement chasse, élevage intensif, foie gras, et tout ce qui se passe dans les abattoirs... Mad

Dans quelle traduction es-tu donc allé chercher tes références ?

Existerait -il une traduction spéciale pour les "viandards" ? lol!

En effet, dans pratiquement toutes les bonnes traductions, il est écrit pour en 1 Cor 10.25 :" mangez tout ce qui se vend au marché ! "( et pas à la boucherie ), et dans 1 Cor 6.13 " Les aliments sont pour le ventre ... " ( et pas les viandes ) Surprised

Comme je l'ai dit au dessus, je ne suis pas végétarien, parce que j'aime aussi la viande, mais je sais pourtant que de nombreux diététiciens et nutritionistes sont plutôt favorables au régime végétarien ! Wink2 ( mais pas au régime végétalien, car celui-ci est carencé )
Droopy
Droopy

Messages : 948
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 67
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Iron_Coffin le Sam 1 Déc 2012 - 18:04

Faut pensé a la pêche miraculeuse, Jésus n'as pas dit "cesser de manger de la viande" au contraire il leur fait prendre des filets plein a craquer. Aussi il nourrit 5000 et 4000 hommes avec du pain et du poisson.
Iron_Coffin
Iron_Coffin

Messages : 1061
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Droopy le Sam 1 Déc 2012 - 18:23

Iron_Coffin a écrit:Faut pensé a la pêche miraculeuse, Jésus n'as pas dit "cesser de manger de la viande" au contraire il leur fait prendre des filets plein a craquer. Aussi il nourrit 5000 et 4000 hommes avec du pain et du poisson.

D'un autre côté, il faut bien dire que le message de Jésus ne se résume pas en formules du genre: "fais pas çi, fais pas ça !" Mr.Green

Car Jésus,(contrairement à d'autres), n'a jamais fait le moraliste ! Cool
Droopy
Droopy

Messages : 948
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 67
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Nathan_France le Sam 1 Déc 2012 - 23:52

Bonsoir.

A titre personnel, je me pose la question d'une consommation minimaliste de viande et de poisson. Ceci dit, je n'ai pas étudié ce que dit la bible sur la quasi-abstinence de viande.

Par contre, concernant le porc, si j'en crois l'Ancien Testament, il ne faudrait pas en consommer.

Je me pose quand même des questions aussi à ce sujet (le porc) et sur les prescriptions alimentaires...

Comment expliquez vous que cette recommandation ne soit plus en vigueur dans nos milieux Chrétiens, alors que d'autres règles de l'AT restent plus que vivement recommandées?

Merci et bon dimanche!

Nathan_France

Messages : 117
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Invité le Dim 2 Déc 2012 - 9:14

De toute manière, la consommation de viande devrait baisser à cause de son prix qui ne va faire que grimper c'est en lien avec les mauvaises récoltes de céréales, c'est bien fait pour le système capitaliste qui s'autodétruit en fait en spéculant sur les céréales en provoquant d'autres problèmes qui vont le toucher, comme quoi il n'est pas invulnérable ni éternel sûrement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Iron_Coffin le Dim 2 Déc 2012 - 12:36

"C'est bien fait pour le système capitaliste" C'est que c'est pas seulement la viande qui est touché,, Une grande partie de ce que les végétariens mange aussi. Avant on pouvait s'auto suffire mais c'est plus vraiment le cas pour la majorité (a cause de ceux qui nous gouverne).
Iron_Coffin
Iron_Coffin

Messages : 1061
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  jpeg le Dim 2 Déc 2012 - 13:48

Ah si nous étions aussi prosélytes que les végétariens...

jpeg

Messages : 5407
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Invité le Dim 2 Déc 2012 - 15:46

Disons que les gens se plaignent du système mais ne veulent rien faire pour qu'ils changent. Pourtant 3 semaines 1 mois de Boycott général au niveau de toute consommation et le système commencerait à vaciller, il n'y a pas d'autre solution pour s'en sortir seulement il faut une cohésion absolue ce qui est malheureusement strictement impossible donc tout continuera comme depuis pas mal de temps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Graindesable le Dim 2 Déc 2012 - 17:07

jpeg a écrit:Ah si nous étions aussi prosélytes que les végétariens...

C'est sûr, espérons que ce ne soit pas une affaire de convictions Wink
Et puis le massacre des animaux est visible, peut émouvoir ou révolter. Les gens sont beaucoup plus enclins à se mobiliser contre le mal qui est fait, beaucoup moins contre le mal qu'ils font.
Graindesable
Graindesable

Messages : 49
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 36
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  jpeg le Dim 2 Déc 2012 - 17:20

Oui c'est souvent de la tartufferie, mais je me rappelle cette image qui montre à elle seule tout le non sens de certains combats:

La question du végétarisme 0111209euthanasieavecch




jpeg

Messages : 5407
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Invité le Dim 2 Déc 2012 - 19:13

Soulignons aussi les hérésies alimentaires propagandistes du style mangerbouger.fr qui recommandent de la viande 1 à 2 fois/jour, alors qu'on vit déjà trés bien rien qu'avec 2 fois/semaine et même largement moins.
Et d'affirmer que le végétarien doit remplacer le carné par des proteines issues des produits laitiers, peu de place pour les céréales et dérivés à la place des produits laitiers, enfin les proteines végétales.
C'est là que je vois bien la connivence "santé" publique et lobbies de la viande et du lait puisque celà va ensemble Mr.Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  jpeg le Dim 2 Déc 2012 - 22:12

En fait les recommandations d'un pays à l'autre ne sont pas du tout les mêmes. Franchement on met sur les paquets de tabac des photos de bronches détruites, on pourrait mettre des coronaires encrassés, des vaisseaux du cou sur du coca cola ou du macdo...

J'avoue je peux pas me passer de viande, mais j'ai notablement réduit pour des questions de santé. Et en cherchant bien tu trouves des produits sous lipidique (parce que c'est un régime tres pauvre en graisse qu'il me faut). Par ailleurs déjà arrêter le vin m'a beaucoup aidé à diminuer mon taux mais je le fais bien forcé (j'ai jamais été un grand buveur, juste 2 verres le dimanche)

jpeg

Messages : 5407
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Nathan_France le Dim 2 Déc 2012 - 22:55

jpeg a écrit:... c'est un régime tres pauvre en graisse qu'il me faut). ... diminuer mon taux

Si c'est pas indiscret, c'est le taux de quoi que tu voulais faire baisser? Les triglycérides?

A titre personnel, je suis sujet à une hypertriglycéridémie (en gros: taux supérieur à la normale). On m'a prescrit un médicament Lipanthyl car le rééquilibrage alimentaire ne donnait aucune amélioration des bilans sanguins. Ce problème est manifestement lié à la consommation d'antipsychotiques (neuroleptiques) mais ceci dit, je suis toujours à la recherche d'un régime alimentaire de plus en plus sain.

J'essaye de réduire la viande, et autres produits animaux. Déjà parceque c'est cher, et aussi parceque la viande la moins onéreuse n'est pas la meilleure, et les pauvres animaux sont maltraités...

Nathan_France

Messages : 117
Date d'inscription : 28/07/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  jpeg le Dim 2 Déc 2012 - 23:06

Pareil hyperglycémie mais sévere sans medoc surtout endogene en fait

jpeg

Messages : 5407
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Droopy le Lun 3 Déc 2012 - 17:19

Jpeg et Nathanfrance,

Comme vous, je suis atteint d'une anomalie lipidique sévère ( hypercholestérolémie et hypertriglycémie associée).

C'est une pathologie qui n'est pas facile à traiter car de nombreux médicaments provoquent des effets secondaires pires que le mal qu'ils sont censés traiter... comme par exemple le médiator qui a beaucoup fait parler de lui....j'en ai pris pendant 10 ans, sans pourtant avoir de problèmes de valvules cardiaques... merci Seigneur !

Par contre j'ai été soigné aux statines pour le cholestérol pendant plusieurs années et aujourd'hui je ne les supporte plus car tous les médocs de la catégorie des statines provoquent des douleurs musculaires insupportables !

Si un médecin vous en propose pour vos traitements, méfiez-vous en , car ces médicaments ne sont pas sans danger !

Voici une liste non exhaustive de ces médos : "Tahor, Zocor, Vasten,Lodales,Crestor,Lovastatine,Pravastatine, Simvastatine, Fluvastatine...)

Droopy
Droopy

Messages : 948
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 67
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Droopy le Lun 3 Déc 2012 - 17:27

jpeg a écrit:En fait les recommandations d'un pays à l'autre ne sont pas du tout les mêmes. Franchement on met sur les paquets de tabac des photos de bronches détruites, on pourrait mettre des coronaires encrassés, des vaisseaux du cou sur du coca cola ou du macdo... J'avoue je peux pas me passer de viande, mais j'ai notablement réduit pour des questions de santé. Et en cherchant bien tu trouves des produits sous lipidique (parce que c'est un régime tres pauvre en graisse qu'il me faut). Par ailleurs déjà arrêter le vin m'a beaucoup aidé à diminuer mon taux mais je le fais bien forcé (j'ai jamais été un grand buveur, juste 2 verres le dimanche)


Il est évidemment essentiel d'éviter les graisses dans l'alimentation, et si ta santé te le permets par ailleurs, de faire de l'exercice physique !

Sinon, je ne pense pas qu'un ou deux verres de vin par semaine soient vraiment dangereux ...
Droopy
Droopy

Messages : 948
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 67
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Graindesable le Lun 3 Déc 2012 - 17:32

Et mes petits animaux, on n'en parle plus ? Mr.Green
Graindesable
Graindesable

Messages : 49
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 36
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

La question du végétarisme Empty Re: La question du végétarisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum