FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Message  Yoda le Sam 18 Mai 2013 - 23:52

T. R. a écrit:J'ai déjà répondu à iona et je lui recommande encore de ne pas tenir pour vain le baptême d'eau qu'il a reçu au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.
Pour le reste, je répète: l'anabaptisme est un hyper-individualisme contraire à tout ce qu'on lit dans l’Écriture.
Tu fais un beau perroquet Smile
avatar
Yoda

Messages : 3479
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Message  Yoda le Dim 19 Mai 2013 - 10:06

En fait, il est peut-être utile de préciser le sens du baptême pour les anabaptistes. Une première chose: anabaptiste est un sobriquet qui leur a été appliqué signifiant rebaptiseurs. Pour eux, après étude approfondie des Écritures et un retour à elles seules, il en sont arrivés à la conclusion que le baptême devait suivre la foi et non la précéder.
Quand un anabaptiste se faisait baptiser, il s'engageait face à Dieu, mais également face aux frères. C'est à dire qu'ils s'engageaient à aider leurs frères à la limite de leurs possibilités. Quand ils se faisaient persécuter parles églises majoritaires (catholique, réformée, luthérienne), on ne leur demandait pas de renier Dieu, mais de renier leurs frères. Et beaucoup ont été condamnées et exécutés par refus de renier leurs frères. (C'est pour cela que parler d'individualisme chez les anabaptistes me choque, puisqu'ils étaient certainement les croyants de l'époque avec le plus fort engagement mutuel. Et que c'est souvent encore le cas aujourd’hui chez les mennonites qui sont leurs héritiers.)
avatar
Yoda

Messages : 3479
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Message  Droopy le Dim 19 Mai 2013 - 18:03

T. R. a écrit:
Yoda a écrit:Un baptême fait APRÈS la conversion n'a pas du tout le même sens qu'un "baptême" subi pendant qu'on est bébé. Ces deux types de baptêmes indiquent deux manières divergentes de considérer la foi.
D'ailleurs le catholicisme, conscient de ce problème, a institué la confirmation (alors qu'elle n'a pas de base biblique) pour compléter ce qui manquerait au baptême de nourrisson. Mais il est rare qu'un confirmant reçoive le Saint-Esprit de l'imposition des mains de l'évêque. La norme biblique est: 1° conversion, 2° baptême d'eau, 3° baptême du Saint-Esprit.

Yoda oubli de parler des Églises orthodoxes --dont il affectionne généralement beaucoup la pratique-- à savoir, des Églises qui pratiques le baptême des bébés (et par triple immersion svp!!) et les chrisment, ou confirment, aussitôt après.

Cela nous montre:
1) que le baptême des enfants n'est pas lié à une forme de baptême (par immersion ou aspersion) en particulier.

2) que ce que dit Yoda est totalement faux, savoir qu'on aurait inventé la confirmation pour pallier à un problème inhérent au baptême des nourrissons.

Non, ce que dit Yoda n'est pas tout à fait vrai, mais ce n'est pas non plus tout à fait faux !

Explication:

Le rituel catholique prévu pour confirmer les promesses du baptême reçu pendant l'enfance ce n'est pas la confirmation mais la communion solennelle appelée aussi " le renouvellement des promesses du baptême".

La confirmation quand à elle correspont plutôt à la "bar mitzva" des enfants juifs, car elle est le "sacrement" qui fait de l'enfant confirmé un adulte dans la foi, celà étant du à la reception du Saint Esprit qui lui serait conféré par l'imposition des mains de l'évèque !

On peur d'ailleurs aussi comparer la confirmation à l'imposition des mains chez les charismatiques pour que les nouveaux convertis recoivent "le baptême du Saint Esprit" !

Comme quoi, il ne faut pas trop critiquer les croyances des uns et des autres sous le prétexte qu'elle seraient différentes des notres, car en fait on constate souvent bien des convergences lorsque l'on compare celles ci en laissant de côtés les préjugés et les à prioris ....
avatar
Droopy

Messages : 850
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 64
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Message  Droopy le Dim 19 Mai 2013 - 18:20

jpeg a écrit:J'ai un avis simple le baptême ne sauve pas, des lors soit tu penses que ton baptême est valide devant Dieu et alors pourquoi le refaire soit tu penses qu'il n'est pas valide et tu le refais.

Iona,

Me référant à ce que j'ai fait remarquer plus haut, je ne peut qu'être d'accord avec ce que dit Jpeg...

Si, lorsque tu a fait ta communion solennelle quand tu étais catholique, il était parfaitement clair pour toi que tu renouvellais ainsi les promesses du baptême reçu dans ton enfance et que tu pense que celà était valable , pourquoi te faire rebaptiser ?

Par contre si tu a un doute à ce sujet, où que tu sois totalement convaincue aujourd'hui que la forme du baptême que tu a reçu n'était pas conforme au modèle biblique, alors n'hésites pas et fais toi rebaptiser par immersion !... c'est ce que j'ai fais pour ma part à l'age de 24 ans....

Néanmoins, il faut que tu saches pourtant que le baptême ne sauve pas et que ce qui compte c'est l'engagement de foi qui l'accompagne et non la forme du rite ....
avatar
Droopy

Messages : 850
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 64
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Message  Clara le Dim 19 Mai 2013 - 23:11

rendeer Ioda, vraiment, ne rentre pas dans les polémiques et fais-toi baptiser si c'est de que tu as sur le cœur. Je l'ai fait et l'immense majorité d'entre nous l'ont fait aussi.

Que Dieu te conduise!

Affectueusement en Jésus,

Clara

_________________
Tu es bon, Seigneur, tu pardonnes! Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent!
Psaume 86;5
avatar
Clara
Admin

Messages : 11361
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Message  Yoda le Dim 19 Mai 2013 - 23:57

Et pourtant, la majorité des traductions de 1 Pierre 3:21 parlent de baptême qui sauve http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=60&Chap=3&Vers=21
Donc est-ce que la Bible a tort en parlant du baptême qui sauve?

Clara, je dois te mélanger l'esprit car tu as écrit ton dernier message à Ioda et non à Iona Laughing
avatar
Yoda

Messages : 3479
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dois-je me faire baptiser d'eau ?

Message  spiderman le Sam 25 Mai 2013 - 10:32

iona a écrit:Voilà : je suis chrétien depuis environ 2006, ou 2007, en tout cas aujourd'hui, en 2013, c'est sur ! Et donc voilà, je me demande si je dois me faire baptiser d'eau. Je m'explique :
Quand j'étais petit, je me suis fait baptiser d'eau dans une église catholique. Et ça a été mon seul parcours dans cette église. Et maintenant, je vais dans une église évangélique. Alors, les évangéliques ne baptisent que ceux qui sont en âge de comprendre et d'accepter l'amour de Jésus.
Mais moi, je me dis que les catholiques sont aussi nos frères en Christ, donc mon baptème d'eau, il vaut !
Dimanche dernier, j'ai reçu, comme d'autres dimanches d'ailleurs, ce que le pasteur m'a dit être "l'onction du Saint-Esprit". Si ça m'arrivait tout les jours, ma vie serait... Party9
Et maintenant, je pense que Jésus a dit "En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu."... Alors, est-ce que cette histoire d'eau pose un problème ?
Suis-je en train de rater quelque-chose car j'ai été "pedo-baptisé" ?

Bonjour Iona

Pour te dire "d'où je parle", je suis né dans une église évangélique, j'ai été baptisé à l'âge de 17 ans, et je pense que tu as raison de considérer le baptême que tu as reçu comme valable.

"Alors que nous étions pécheurs, Christ est mort pour nous..."
Les églises qui pratiquent le baptême des enfants le font au nom de ce message : l'antécédence du Salut de Dieu sur toute démarche de notre part. Nous sommes devant Dieu comme des enfants sans force et sans connaissance, et Dieu nous sauve parce qu'il nous aime et qu'il voit notre impuissance à nous sauver nous-même. Cela est vrai quel que soit l'âge que nous avons au moment du baptême.

Ensuite, il nous nourrit, nous fait grandir, nous fait aller vers l'âge adulte et vers la liberté.
C'est précisément cela, grandir : acquérir de l'autonomie, de la liberté, de la capacité à faire ses propres choix, de la responsabilité. C'est ainsi que nous allons valider, par nos propres choix, ce baptême reçu dans la passivité de la naissance ( même adulte, je le répète ). Ce sera peut-être, chaque jour, en tout cas à chaque carrefour de notre existence, à chaque occasion de s'engager, une sorte de petit "baptême"... ou pas ! ( nous aurons évidemment à nous repentir bien des fois...)

Et puis, on ne se baptise pas soi-même !
J'entends souvent des évangéliques dire "je me suis baptisé à tel âge". Non, c'est l’Église qui baptise ses membres, au Nom du Père, du Fils, du Saint-Esprit. Il ne faut pas "surcharger" la responsabilité individuelle du baptisé, même adulte, dans cet acte. Bien sûr, un individu "biologiquement" adulte aura son mot à dire ( on ne va pas le baptiser contre son gré ! ), mais il n'est pas en tête-à-tête intime avec Dieu dans cette histoire. C'est un geste communautaire, comme la Cène.

Peut-être faut il penser l'articulation entre l'intimité spirituelle et la communauté spirituelle...
Plutôt que de vilipender l'individualisme, il faut donner à chaque dimension sa juste place.
C'est mon vécu : mettre l'emphase sur une démarche individuelle, volontaire, consciente, etc. du baptisé, pour un jeune homme né dans ce genre d'église, c'est le mettre dans une situation de double contrainte ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Double_contrainte ) très inconfortable, du genre "Fais spontanément ce qu'on attend de toi si tu veux être sauvé". C'est une sorte d'invasion de l'intimité par les attentes de la communauté, et le jeune homme que j'étais a, inconsciemment, conformé son désir intime à l'attente de son église, pour avoir l'impression de prendre une décision individuelle, libre et adulte.
Redonner au baptême sa dimension communautaire, dans laquelle l'individu est passif ( on est passif quand on naît...), c'est, parallèlement, permettre à l'intimité du croyant de retrouver des frontières saines.

Pour ma part, je considère mon baptême adulte comme valide, tout suspect qu'il ait été d'auto-manipulation contrainte, puisque malgré tout, j'ai été baptisé, par l’Église, au Nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit. Simplement, j'accepte d'être le produit d'une longue histoire (individuelle et collective) dont je ne maîtrise pas grand-chose, au final... L'important, c'est que Dieu, lui, maîtrise. sunny

Il y a malgré tout une différence importante entre le baptême d'un bébé et celui d'un adulte, c'est la possibilité de la parole, du témoignage, de la profession de foi. Mais il faut le voir comme une possibilité, une opportunité, une liberté, et non pas comme une condition sine qua non du baptême. La parole du baptisé peut alors s'insérer dans la trame de celle de la communauté qui l'accueille en son sein. Et elle peut être porteuse d'un témoignage rendu à l'intime, au spécifique, à la relation individuelle du croyant à son Dieu.

Pour ce qui te concerne, Iona, je t'invite à considérer qu'il ne te manque rien. Si tu as été baptisé enfant, c'est que malgré tout, et indépendamment des convictions de ta famille, tu es né dans une communauté croyante, même de loin, même avec une foi très refroidie. C'est, en dernier ressort, parce que Dieu a pourvu à ton Salut par Jésus que tu as été baptisé.

Je te propose donc d'envisager les choses, non pas sous l'angle de ce que tu "dois" faire, mais en admirant joyeusement toutes les possibilités qui s'offrent à toi .
Tu peux (et non pas "tu dois" ) paisiblement en rester là, vivre ta vie de Chrétien en validant chaque jour ce baptême qui est le tien.
Tu peux (et non pas "tu dois" ) prendre en compte les éventuels obstacles que ta situation particulière peut mettre entre toi et la communauté vivante dont tu es membre. Mais y en a-t-il seulement ? Tu ne les évoques pas...
Tu peux (et non pas "tu dois" ) saisir l'occasion d'un "re-baptême" pour dire ce qui compte pour toi, et si tu le désires, lever ces obstacles (ou simplement ces gênes).

Petit témoignage vécu pour terminer
Dans l'église où j'ai été baptisé, il y avait un jeune du même âge que moi, qui avait été baptisé enfant, dans une famille catholique.
Il a choisi d'être baptisé à nouveau, et le jour de son baptême, il a rendu témoignage de la façon suivante, en substance :
"J'ai été baptisé enfant dans l'église catholique, et je considère ce baptême comme valable. Et je prends aujourd'hui le baptême adulte pour confirmer ce premier baptême, dans la communauté où je vis mon engagement."




avatar
spiderman

Messages : 82
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 46
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum