FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Aller en bas

Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Xxxxxx le Lun 27 Jan 2014 - 18:42

Cette question se rapporte aux innombrables assemblées issues du tronc dit "protestant" (encore faudrait-il s'entendre sur ce terme).
Qu'en est-il du rapport de ces assemblées avec l'autorité (dans un sens général) ?
Comment cette autorité est-elle vécue ?
Comment est-elle exercée ?
Les protestantismes se réfèrent aux Saintes Ecritures, mais de manière souvent contradictoire.
L'autorité chez les "protestants" : une force, une faiblesse ?

Xxxxxx

Messages : 349
Date d'inscription : 13/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  gerardh le Lun 27 Jan 2014 - 23:11

__________

Bonjour,

Les autorités sont établies par Dieu et nous devons leur être soumis (sauf qu'il faut d'abord obéir à Dieu).

Quant aux autorités dans l'assemblée "un seul est votre conducteur le Christ, et vous vous êtes tous frères".


________________

gerardh

Messages : 1690
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Gérard

Message  Deuseme le Mar 28 Jan 2014 - 17:03

Quelle réponse voulez-vous recevoir puisque vous l'avez en vous mêmes et elle est très juste, sauf à un petit détail près: Dieu n'est pas un donneur d'ordre.
Ce qu'Il désire c'est que son enfant et Lui même établisse une relation de Père/fils uniquement sous le rapport de l'Amour.
Un vrai père, digne de ce nom ne se fait pas obéir par son enfant par des ordres ou des commandements.

Un vrai père enseigne d'abord son enfant; Il lui montre de quelle manière il vit sa vie, et si cette vie plait à son enfant, alors c'est tout naturellement que ce dernier vivra à la manière de son père.

Donc en Dieu, pas de commandements, pas d'ordres.
Je suis à votre disposition pour aller plus loin ensemble. Je vous donne ici mon adresse mail car je crains que nous nous perdions de vue, car je viens très rarement sur ce site.
Je remercie toutefois les administrateurs de l'avoir créé.

Bien à vous.
Moniqu

Deuseme

Messages : 3
Date d'inscription : 17/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  CommeUnPetitEnfant le Mar 28 Jan 2014 - 18:50

Deuseme a écrit:
Ce qu'Il désire c'est que son enfant et Lui même établisse une relation de Père/fils uniquement sous le rapport de l'Amour.
Un vrai père, digne de ce nom ne se fait pas obéir par son enfant par des ordres ou des commandements.

Pour ma part Jésus définit l'amour par rapport à ses commandements :
Jean XIV,21 : Celui qui m’aime vraiment, c’est celui qui retient mes commandements et les applique.

et Jean le confirme aussi
I Jean V,3 : "Car aimer Dieu, c’est accomplir ses commandements."

Dans ce cas votre phrase n'a pas de sens.

CommeUnPetitEnfant

Messages : 36
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Awa le Mer 29 Jan 2014 - 13:41

Bien sûr, Dieu nous a donné des commandements, comme un père terrestre donne aussi des commandements à ses enfants.
L'amour d'un père, aussi grand soit-il, et même son exemple, ne suffiront pas à empêcher un petit enfant de toucher à une prise électrique. Il faut là un ordre, suivi de l'obéissance. Les explications peuvent parfois même être superflues (si l'enfant est trop petit pour comprendre, par exemple). Plus l'enfant grandira aux côtés de son papa, plus il le verra vivre et aimer, et moins il aura besoin d'ordres pour vivre une vie dont son père sera fier.
Il en va de même dans notre relation avec Dieu. Les commandements de Dieu sont là, toujours valables, et nous devons toujours nous y conformer. Mais plus nous vivons avec notre Père céleste, plus nous connaissons son cœur, plus ses commandements deviennent partie de notre vie. Nous les suivons alors non par obligation, mais par amour pour notre Père céleste.

L'autorité voulue par Dieu est une autorité exercée dans l'amour, non pour dominer, mais pour servir. Le modèle est Jésus lui-même, qui a servi ses amis, son peuple, et le monde entier, bien qu'Il soit le Roi des rois.

Malheureusement, toutes les autorités (que ce soit dans le monde, dans notre lieu de travail ou même dans l'église) ne suivent pas ce modèle. Nous avons pourtant à nous y soumettre, tant que ce qu'elles demandent n'entre pas en conflit avec la volonté de Dieu. Car Dieu (Père, Fils et Saint-Esprit) est notre seul Maître et c'est à Lui seul qu'appartient notre vie.

_________________

Seigneur
J'aime le séjour de ta maison
Le lieu où ta gloire habite
...
Psaume 26:8
Awa
Awa

Messages : 2482
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 50
Localisation : Kounkané, Sud-Est du Sénégal

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Xxxxxx le Mer 29 Jan 2014 - 18:58

Casimir a écrit: ... Il faudrait savoir de quelle autorité vous parlez : l'autorité de Dieu ? l'autorité dans l’Église ? l'autorité civile ?
...

Je parle de l'autorité dans un sens global.

Xxxxxx

Messages : 349
Date d'inscription : 13/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Droopy le Mer 29 Jan 2014 - 18:58

alaind a écrit:Cette question se rapporte aux innombrables assemblées issues du tronc dit "protestant" (encore faudrait-il s'entendre sur ce terme).
Qu'en est-il du rapport de ces assemblées avec l'autorité (dans un sens général) ?
Comment cette autorité est-elle vécue ?
Comment est-elle exercée ?
Les protestantismes se réfèrent aux Saintes Ecritures, mais de manière souvent contradictoire.
L'autorité chez les "protestants" : une force, une faiblesse ?

Je n'ai pas non plus de réponse à apporter à cette question, ou plutôt, devrais-je dire, à ces questions ...

J'ai un problème avec le terme, ou plutôt avec la notion d'une quelconque autorité dans l'église, ou les églises, car c'est avec cette idée préconçue que des personnes devraient exercer une autorité sur leurs frères que l'on se retrouve avec ce que j'appelle "des pasteurs gourous", personnages tout puissants  que l'on n'a pas le droit de contredire, vu qu'ils seraient les détenteurs de l'autorité suprême qui leur aurait été déléguée par Dieu Lui-même !

La seule autorité suprême qui existe dans l'église de Jésus Christ, c'est Dieu, et Sa Parole, par  conséquent, au lieu de parler d'autorité, on devrait plutôt parler de discipline, et même d'autodiscipline puisque le croyant n'est pas un esclave qui devrait  se soumettre à une autorité établie par des hommes, mais bien un disciple de Jésus Christ qui s'astreint lui même à vivre en disciple de Son Maître !
Droopy
Droopy

Messages : 932
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 66
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Xxxxxx le Mer 29 Jan 2014 - 20:43

Droopy a écrit: ...
J'ai un problème avec le terme, ou plutôt avec la notion d'une quelconque autorité dans l'église, ou les églises, car c'est avec cette idée préconçue que des personnes devraient exercer une autorité sur leurs frères que l'on se retrouve avec ce que j'appelle "des pasteurs gourous", personnages tout puissants  que l'on n'a pas le droit de contredire, vu qu'ils seraient les détenteurs de l'autorité suprême qui leur aurait été déléguée par Dieu Lui-même !
...

Parfaitement, et c'est là où je voulais en venir !
Bien vu  Very Happy

Xxxxxx

Messages : 349
Date d'inscription : 13/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Clara le Jeu 30 Jan 2014 - 1:00

Alain, il serait plus clair de donner ton avis que vouloir amener un frère à te donner raison! L'autorité dans l'église est biblique et ce n'est pas un contre exemple qui permet de la contester. Relire Actes 5 entre autres passages!

_________________
Clara
Clara
Admin

Messages : 12498
Date d'inscription : 22/06/2012
Localisation : À tes côtés...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Droopy le Sam 1 Fév 2014 - 11:31

J'ai écrit plus  haut que j'avais une réticence par rapport  à l'autorité dans les églises, je voudrais dire pourquoi, afin que personne ne puisse croire sur ce forum que je suis quelqu'un qui rejette la notion même de l'autorité, car ce n'est pas le cas, puisque je reconnais l'autorité de Christ sur Son Eglise .

Mais le point important que je voudrais faire ressortir, c'est ce que Paul a dit quelque part, je ne me souviens plus la référence : " Nous vous avons annoncé Christ, et Christ crucifié... ( etc) "

Le problème, dans les églises, c'est que trop de "serviteurs de Dieu", n'annoncent pas Christ, rien que Christ, el l'évangile de Christ !.. Lorsqu'ils ne se prêchent pas eux mêmes, ils se réfèrent à des fondateurs d'églises, à de grands théologiens, aux "pères de l'église", etc...

Et ce n'est plus le message de Jésus qui est alors la source de l'autorité en matière de foi et de spiritualité, mais les écrits de Jérôme, Augustin, Luther, Calvin, Arminius, Ménno Simons, Darby, Wesley, Moody, EG White, etc ...
Droopy
Droopy

Messages : 932
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 66
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  felix314159 le Sam 10 Jan 2015 - 11:24

Xxxxxx a écrit:Cette question se rapporte aux innombrables assemblées issues du tronc dit "protestant" (encore faudrait-il s'entendre sur ce terme).
Qu'en est-il du rapport de ces assemblées avec l'autorité (dans un sens général) ?
Comment cette autorité est-elle vécue ?
Comment est-elle exercée ?
Les protestantismes se réfèrent aux Saintes Ecritures, mais de manière souvent contradictoire.
L'autorité chez les "protestants" : une force, une faiblesse ?

Je me suis souvent posé cette question mais sous une forme différente. Je compte beaucoup d'amis et de connaissances chrétiens qui ont très souvent tenté de me "convertir": l'autorité sur laquelle ils s'appuient est la Bible, mais cette autorité s'exerce toujours au travers des hommes. Il y a une ambiguïté entre "Bible" et "hommes".
felix314159
felix314159

Messages : 100
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  gerardh le Sam 10 Jan 2015 - 14:21

_____

Bonjour,

Sur les auteurs de la Bible, celle-ci nous enseigne que "de saints hommes ont parlé étant poussés par l'Esprit Saint. Aussi la Bible est-elle inspirée de Dieu au travers de l'écriture des hommes dans leurs diversités de caractères et d'époque. Dans nos écrits il y a un traité intitulé "l'élément humain dans l'inspiration" ou quelque chose comme cela. Si tu le souhaites je pourrais t'en donner la référence.

Actuellement, l'Esprit Saint habite dans les chrétiens et leur communique toutes choses. parmi eux il y a des croyants qui ont reçu des dons de l'Esprit et notamment le don d'enseignement. Ils n'inventent rien mais explicitent la Bible.


__________

gerardh

Messages : 1690
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  felix314159 le Sam 10 Jan 2015 - 15:42

Ma réponse précédente n'était pas claire. Je vais essayer de formuler ma pensée. La Bible est un livre: comment lui conférer une autorité si ce n'est par les hommes qui la lisent et l'interprètent?
felix314159
felix314159

Messages : 100
Date d'inscription : 04/01/2015
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  gerardh le Sam 10 Jan 2015 - 17:38

_________

L'autorité de la Bible vient de Dieu.

Elle est reçue par des chrétiens, c'est à dire par des personnes, pas meilleures ni plus savantes que les autres, mais nées de nouveau par leur foi en Jésus Christ et habitées par le Saint Esprit, personne divine, qui leur communique toutes choses.

A noter qu'on peut lire et même traduire la Bible sans pour autant la comprendre.

gerardh

Messages : 1690
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Jyncen le Sam 10 Jan 2015 - 17:50

felix314159 a écrit:Ma réponse précédente n'était pas claire. Je vais essayer de formuler ma pensée. La Bible est un livre: comment lui conférer une autorité si ce n'est par les hommes qui la lisent et l'interprètent?

La Bible est avant tout considérée comme étant parole vivante avant d'être un livre. Son autorité se traduit par le faite qu'elle doit être "utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre." (2 Timothée 3:16)

C'est à dire qu'en pratique la lecture de la Bible est indissociable avec une relation personnelle et intime avec Dieu. Et en particulier le témoignage de celui qui l'a inspiré, l'Esprit-Saint qui atteste intérieurement cette autorité par des prises de consciences diverses et des expériences qui vérifient ce qui est écrit. Le contenu devient actuel dans la vie présente et le contexte de celui qui se l'approprie. En dehors de toute optique de progression dans la vie spirituelle, on peut difficilement s'en convaincre.

Croire n'est donc lié à aucune argumentation et ni aucune démonstration. C'est par la Grâce que la foi est donnée et de cette façon là, la foi est auto-référentielle car Dieu est à la fois à l'origine de ce qui permet que quelqu'un croit en lui, et à la fois l'objet de cette foi.

Avant toute réflexion ayant trait à la vie spirituelle ou sur Dieu, il serait donc raisonnable de se départir de toute les idées préoconçues, d'une déprise de tout savoir humain, de demander "qu'est-ce que Dieu", "qu'est-ce que peut vraiment me dire la Bible" et de laisser l'Esprit travailler de l'intérieur ou témoigner en silence en acceptant rien de son propre raisonnement.

Jyncen

Messages : 991
Date d'inscription : 09/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Joel-972 le Ven 27 Fév 2015 - 1:14

Bonjour, au risque de choquer, je dis ce que je pense. D'abord la Bible n'est pas la Parole de Dieu. C'est un livre témoignage de l'histoire de Dieu et de son peuple depuis la création jusqu'à un certain point avec l'apôtre Jean. Le livre des Révélations parlant de temps venir. Dans la Bible, pour pinailler un peu mais de manière censée, il n'y a pas que les dires de Dieu, mais aussi ceux de Pharaon, des philistins, de Jézabel, de Sanchérib, de Satan, des adorateurs de Baal des rois Mèdes et Perse, de Pilate...etc.
Jésus-Christ est La Parole de Dieu faite chair. Il s'agit par là de bien faire comprendre, qu'un recueil de l'histoire de Dieu avec la Terre, n'a aucune puissance. La lettre est morte, c'est l'Esprit qui vivifie. D'ailleurs, la Parole de Dieu n'engendrerait pas autant de religions et de guerres fratricides. Les pharisiens de l'époques de Jésus qui étaient les gardiens des écrits de l'ancien testament auraient été autrement. Jésus a transmis son autorité au Saint-Esprit, le Consolateur qui devait conduire les apôtres dans "Toute la Vérité". La décadence à commencé quand la relation de l'homme avec la Saint-Esprit s'est trouvée reléguée à un plan de mépris et de suffisance à soi-même, et quand la place à été donnée aux écoles de théologie. Il est important de comprendre à quel point le monde chrétien est redevenu un empire de pharisaïsme pour comprendre pourquoi Jésus décrit l'état actuel du christianisme par une Laodicée tiède, pauvre, misérable, aveugle et nue !
L'enseignement dispensé est loin d'être le message premier de l'Evangile de Jésus-Christ, et c'est pour cela qu'il dit en Matthieu 24 "La bonne nouvelle du Royaume sera prêchée dan le monde entier...". C'est la restauration de la Vérité (voir aussi apoc 14 v 6)

Joel-972

Messages : 6
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Broken le Ven 27 Fév 2015 - 12:22

Xxxxxx a écrit:Cette question se rapporte aux innombrables assemblées issues du tronc dit "protestant" (encore faudrait-il s'entendre sur ce terme).
Qu'en est-il du rapport de ces assemblées avec l'autorité (dans un sens général) ?
Comment cette autorité est-elle vécue ?
Comment est-elle exercée ?
Les protestantismes se réfèrent aux Saintes Ecritures, mais de manière souvent contradictoire.
L'autorité chez les "protestants" : une force, une faiblesse ?

Effectivement, il n'y a pas de "tronc protestant". Le protestantisme étant une branche issue du "catholicisme". D'ailleurs, Martin Luther n'avait aucune intention de se séparer de l’Église catholique, il voulait simplement la réformé. C'est les catholiques qui l'ont excommunier. Les "réformateurs" ont aussi été (pour Luther et Calvin entre autre) pédobaptiste (certains protestants le sont encore d’ailleurs). Calvin était opposé au anabaptistes (ceux qui prônait un nouveau baptême pour les baptisés enfants) etc. Tout cela montre qu'effectivement nous n'avons pas de "tronc" protestant et qu l'héritage catholique est bien présent dans la "tradition" protestante. Disons que le protestantisme s'est épuré de tout ce qui n'était pas en phase avec l’Écriture selon le point de départ des réformateurs.

En ce qui concerne le rapport avec l'autorité, tu mentionnes quelle autorité ? Politique ou religieuse ? Pour la politique, ça dépend beaucoup des pays. Pour l'autorité religieuse, c'est un peu comme en Actes sans les apôtres pour certains et avec des apôtres pour d'autres. Sans prophètes pour certains et avec des prophètes pour d'autres (même si les prophètes n'ont pas une place d'autorité dans l’Écriture) etc. ....

Que les protestants se contredisent est un fait. Mais n'oublions pas que sur l'essentiel ils sont en accord parfait. Du moins si l'on se réfère à la définition du protestantisme issue de la réforme (trinité, personnalité de l'Esprit, un Messie 100% homme 100% Dieu, un Dieu unique omniscient, omnipotent, omniprésent etc.).

Bien souvent, là où les protestant se séparent, c'est sur des notions plus que secondaire qui ne touche le "faire humain" et non l'être divin.
Broken
Broken

Messages : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question récurrente pour laquelle je n'ai personnellement aucune réponse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum