FORUM CHRETIEN.... LA SOURCE D'EAU VIVE !
Bonjour et bienvenue sur le forum chrétien protestant " La source d'eau vive". Merci de vous présenter dans le forum dédié. A très vite !

Étudiant en théologie et fausse doctrine

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Sam 21 Juil 2018 - 13:23

bungo a écrit:
Yoda a écrit:Pourquoi tenez-vous tant à un numerus clausus du nombre d'apôtres? Qu'est-ce que cela pourrait bien changer?

J'ai remarqué que dans l'esprit de pas mal de Chrétiens Jésus ressemble plus à une IA qui suivait un parcours préprogrammé qu'à un être humain qui a vécu sa vie.

Pour eux, si Jésus s'est entouré de 12 apôtres, ce n'est pas parce qu'il appréciait particulièrement ces personnes mais parce qu'il y a douze tribus d’Israël.
Si l'on a rempli 12 paniers avec les restes des pains que Jésus a multiplié ce n'est pas parce qu'il a eu de la compassion pour les gens qui étaient venu l'écouter mais parce qu'il y a douze tribus d’Israël.
Etc...

L'un n'empêche pas l'autre..., apres je doute qu'il est choisi les douzes parce qu'il les appréciait plus particulièrement Very Happy
avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  bungo le Sam 21 Juil 2018 - 14:13

psaume23.1 a écrit: apres je doute qu'il est choisi les douzes parce qu'il les appréciait plus particulièrement Very Happy  

J'espère bien que si au contraire.

Parce que s'Il s'est coltiné douze personnes qu'Il n’appréciai pas particulièrement pendant tout son ministère simplement pour que les générations futures puissent faire des liens dans les écritures ça a dût être pénible pour Lui.
avatar
bungo

Messages : 726
Date d'inscription : 02/03/2017

http://thibaudwins.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Sam 21 Juil 2018 - 14:45

bungo a écrit:
psaume23.1 a écrit: apres je doute qu'il est choisi les douzes parce qu'il les appréciait plus particulièrement Very Happy  

J'espère bien que si au contraire.

Parce que s'Il s'est coltiné douze personnes qu'Il n’appréciai pas particulièrement pendant tout son ministère simplement pour que les générations futures puissent faire des liens dans les écritures ça a dût être pénible pour Lui.

Dieu est amour il est sur qu'ils nous aime (tous), mais s'il a choisi par exemple Israel au travers de tout les peuple de la terre ce n'est pas parce qu'il les appréciait plus que les autres, l'election de Dieu n'est pas basée sur un genre de favoritisme..
avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  gerardh le Sam 21 Juil 2018 - 16:59

____

Le nombre 12 symbolise la perfection d'une administration des choses terrestres selo Dieu, la perfection gouvernementale.


_______

gerardh

Messages : 1459
Date d'inscription : 30/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  bungo le Sam 21 Juil 2018 - 17:26

psaumes23.1 a écrit:Dieu est amour il est sur qu'ils nous aime (tous), mais s'il a choisi par exemple Israel au travers de tout les peuple de la terre ce n'est pas parce qu'il les appréciait plus que les autres, l'election de Dieu n'est pas basée sur un genre de favoritisme..

Voilà, ça illustre ce que je disais :  ce Jésus n'a rien d'humain.

Aucun humain ne se comporterai ainsi. Je veux bien que Dieu soit amour et que le Fils et le Père soit uni mais où est son humanité dans tout ça ?
Car chez les hommes celui qui aime tout le monde n'aime personne aussi sûr qu'une couleur n'existe qu'en étant placé à coté d'une autre.

gerardh a écrit:Le nombre 12 symbolise la perfection d'une administration des choses terrestres selo Dieu, la perfection gouvernementale.

Un coup de chance que la perfection gouvernementale ne soit pas symboliser par le nombre 31964. Jésus aurai eu l'air fin lors de la Cène face à 31964 paire de pieds. Ange

Plus sérieusement, je ne doute pas que le nombre 12 ai tout un tas de significations ésotériques mais je persiste à croire que c'est l'amour et les sympathies/antipathies qui ont guidé Jésus et décidé du nombre d’apôtres plutôt qu'un désir de nous enseigner quelque chose.
avatar
bungo

Messages : 726
Date d'inscription : 02/03/2017

http://thibaudwins.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Dim 22 Juil 2018 - 10:47

bungo a écrit:
psaumes23.1 a écrit:Dieu est amour il est sur qu'ils nous aime (tous), mais s'il a choisi par exemple Israel au travers de tout les peuple de la terre ce n'est pas parce qu'il les appréciait plus que les autres, l'election de Dieu n'est pas basée sur un genre de favoritisme..

Voilà, ça illustre ce que je disais :  ce Jésus n'a rien d'humain.

Aucun humain ne se comporterai ainsi. Je veux bien que Dieu soit amour et que le Fils et le Père soit uni mais où est son humanité dans tout ça ?
Car chez les hommes celui qui aime tout le monde n'aime personne aussi sûr qu'une couleur n'existe qu'en étant placé à coté d'une autre.

J'trouve que ce que tu dis ne fais simplement aucun sens désolé…

avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Dim 22 Juil 2018 - 13:42

Bonjour,
C'que je veux dire c'est que l'amour pour les uns déjà ne ce calcule pas a la haine pour les autres, ton analogie ne tient pas la route.. Et de plus, l'amour de Christ n'est en rien comparable a l'amour des hommes; il a pleuré, souffert, s'est réjouit, mangé, bu (etc) comme un homme. Mais en lui toute la plenitude de Dieu habitat et aucune once de variation ou d'impureté l'habitat..


Ésaïe 55
8Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l'Eternel. 9Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.
avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  AlainM le Dim 22 Juil 2018 - 16:29

bungo a écrit:
psaumes23.1 a écrit:Dieu est amour il est sur qu'ils nous aime (tous), mais s'il a choisi par exemple Israel au travers de tout les peuple de la terre ce n'est pas parce qu'il les appréciait plus que les autres, l'election de Dieu n'est pas basée sur un genre de favoritisme..

Voilà, ça illustre ce que je disais :  ce Jésus n'a rien d'humain.

Aucun humain ne se comporterai ainsi. Je veux bien que Dieu soit amour et que le Fils et le Père soit uni mais où est son humanité dans tout ça ?
Car chez les hommes celui qui aime tout le monde n'aime personne aussi sûr qu'une couleur n'existe qu'en étant placé à coté d'une autre.


Jésus n'a eu part à l'humanité qu'à partir du moment où il a pris forme humaine. Il ne faut pas confondre humanité et humanisme .
Le chrétien, à l'image du Christ justement est appelé à aimer tout le monde, même ceux qui lui veulent du mal. humainement c'est certes impossible, mais avec l'aide du Seigneur c'est possible.
avatar
AlainM

Messages : 925
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 55

http://leprado-sochaux.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  jpeg le Dim 22 Juil 2018 - 20:20

"Car chez les hommes celui qui aime tout le monde n'aime personne", je ne sais pas si ça a une grande signification... Il faudrait définir l'amour que nous demande Dieu, qui n'est pas du phileos, du type être ami avec tout le monde.

_________________
"L'épreuve n'enlève pas la foi elle n'enlève que la mauvaise foi..."

Que Dieu vous bénisse

jpeg

Messages : 5113
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  DanielGarneau le Lun 23 Juil 2018 - 2:48

Daniel12 a écrit:Hello j'ai eu affaire a un étudiant en théologie... Il ma dit que la Bible n'est pas la parole de Dieu avec de longues explications erroner... J'ai tanter de lui demontrer que la Bible est la parole de Dieu et il a pas cru... Je me demande comment quelqu'un étudiant la théologie peut en arriver a de telles conclusions... Est-ce en théologie qu'ils apprenent des choses comme ca ou plutot lui qui a cet opignion??

Je viens de parcourir l'ensemble de ce fil de discussion. Beaucoup de sujets y sont traités en lien direct ou indirect avec la question initiale de Daniel12 citée ci-dessus. À mesure que je lisais de manière plus détaillée certains sous-thèmes et que j'en survolais d'autres, il m'a semblé que ma série d'article Analyse théologique pouvait faire avancer la discussion.

Le premier article explique comment évaluer un énoncé théologique en prenant en considération ce qui provient de la Bible, ce qui provient d'un héritage chrétien et ce qui provient de la culture. Les autres articles sont des exemples d'application de cette méthode. L'idée est d'être attentif aux fondements utilisés par ceux qui émettent des propositions théologiques.

Accorde-t-on plus de poids aux énoncés provenant de la culture qu'à ceux provenant des héritages chrétiens ou de la Bible ? Ou, au contraire, accorde-t-on davantage d'autorité à un héritage chrétien plus qu'à la Bible ? Si l'héritage chrétien a plus de poids que la Bible dans un énoncé théologique, de quel héritage chrétien s'agit-il ? catholique romain ? protestant réformé ? protestant évangélique ? théologie catholique ou protestante d'affinité libérale ? Si c'est la Bible qui a le plus de poids dans un énoncé théologique, fait-on justice aux éléments de l'héritage chrétien qui peuvent légitimement éclairer le sujet dont il est question ? Tient-on compte des aspects culturels dont l'apport enrichit la compréhension sans trahir l'enseignement biblique ?

Dans le second article, cette méthode est appliquée à l'analyse d'un texte de Karl Barth à propos de la position d'Anselme sur la théologie comme démarche de questionnement visant à mieux comprendre ce que l'on croit et pour qui la théologie qui se fait en dehors d'une posture de foi personnelle en Dieu est une aberration profonde, car le point de départ du théologien est sa foi en Dieu.

Le troisième article applique cette méthode à la recherche d'un théologien catholique romain pour tenter de comprendre le mouvement évangélique québécois contemporain. Dans le quatrième article, une oeuvre de Timothée Keller sur la souffrance est analysée, illustrant comment tirer parti des héritages chrétiens et éléments culturels valables sans leur être asservi.

Alors, pour revenir à la question de Daniel12 et en lien avec plusieurs des interventions du présent fil de discussion, il y a bien des manières de se prononcer sur Dieu, c.-à-d. de faire de la théologie. Soit on met la Bible en dernier et la culture en premier sans trop s'attarder aux héritages chrétiens et l'on aura des conclusions complètement surprenantes pour ceux qui lisent leur Bible eux-mêmes. Soit l'on s'attache sans trop s'en rendre compte à un héritage chrétien particulier et que l'on accorde à celui-ci plus de poids qu'à la culture et à la Bible, on aura alors d'autres conclusions qui s'éloigneront de ce que la Bible semble vouloir nous dire lorsque nous la lisons par nous-mêmes.

Il faut donc décider pour soi-même si la Bible a la priorité dans notre compréhension de Dieu. Quelque soit la combinaison de nos priorités interprétatives, le fait d'être attentif à la priorité accordée à la Bible, à l'héritage chrétien et à la culture dans une expression théologique peut nous aider à se comprendre mutuellement lorsque nous sommes en divergence d'opinion.
avatar
DanielGarneau

Messages : 175
Date d'inscription : 09/12/2014
Localisation : Québec, Canada

http://www.savoiretcroire.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  bungo le Lun 23 Juil 2018 - 8:40

jpeg a écrit:"Car chez les hommes celui qui aime tout le monde n'aime personne", je ne sais pas si ça a une grande signification... Il faudrait définir l'amour que nous demande Dieu, qui n'est pas du phileos, du type être ami avec tout le monde.

AlainM a écrit:Jésus n'a eu part à l'humanité qu'à partir du moment où il a pris forme humaine. Il ne faut pas confondre humanité et humanisme .
Le chrétien, à l'image du Christ justement est appelé à aimer tout le monde, même ceux qui lui veulent du mal. humainement c'est certes impossible, mais avec l'aide du Seigneur c'est possible.

psaumes23.1 a écrit:Et de plus, l'amour de Christ n'est en rien comparable a l'amour des hommes; il a pleuré, souffert, s'est réjouit, mangé, bu (etc) comme un homme. Mais en lui toute la plenitude de Dieu habitat et aucune once de variation ou d'impureté l'habitat..

Phileos, agapeos ou même eros c'est la même chose pour la question qui nous concerne car l'amour que nous demande Dieu doit se traduire par des actes sinon il est vain.

L'amour que nous demande Dieu ce n'est pas quelque chose du genre : j'aime untel même si je ne le vois jamais et n'ai aucun contact avec lui. C'est : j'aime untel et je me déplace pour prendre de ses nouvelles et le traiter comme je voudrai être traité.

Et on en vient à ce que je disais : aucun humain n'agit ainsi pour tout le monde. On fait forcément des choix en fonction de nos sympathies/antipathie, ne serais ce parce qu'il n'y a que 24 heures dans une journée et qu'aimer comme Dieu nous demande d'aimer ça demande beaucoup de temps.

Ça n'a rien d'un péché d'agir ainsi. Il est écrit nulle part qu'il est impur ou abomination pour Dieu de préférer passer du temps avec quelqu'un plutôt qu'avec un autre.
Donc pourquoi refuser à Jésus le droit de s'entourer de gens qu'il affectionne plus particulièrement ?
avatar
bungo

Messages : 726
Date d'inscription : 02/03/2017

http://thibaudwins.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  AlainM le Lun 23 Juil 2018 - 9:42

bungo a écrit:
Donc pourquoi refuser à Jésus le droit de s'entourer de gens qu'il affectionne plus particulièrement ?

Je dirais que la Bible répond à ta question :

« Or l'un d'entre ses disciples, que Jésus aimait, était à table dans le sein de Jésus. » (Jean 13:23)
« Elle court donc, et vient vers Simon Pierre et vers l'autre disciple que Jésus aimait, et elle leur dit : On a enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où on l'a mis. » (Jean 20:2)
« Ce disciple donc que Jésus aimait, dit à Pierre : C'est le Seigneur. Simon Pierre donc, ayant entendu que c'était le Seigneur, ceignit sa robe de dessus, car il était nu, et se jeta dans la mer. » (Jean 21:7)
« Pierre, se retournant, voit suivre le disciple que Jésus aimait, qui aussi, durant le souper, s'était penché sur sa poitrine, et avait dit : Seigneur, lequel est celui qui te livrera ? » (Jean 21:20)

on voit qu'il y a un disciple que Jésus aimait plus particulièrement, et qui était très proche de Jésus. Mais il ne s'agit que d'un seul, ce qui montre bien que le choix des disciples n'est pas un choix affectif. D'ailleurs Jésus a prié avant de choisir les disciples. Si ce n'était que de l'affectif, il n'y aurait pas eu besoin de l'éclairage du Saint-Esprit.
avatar
AlainM

Messages : 925
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 55

http://leprado-sochaux.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Mer 25 Juil 2018 - 12:09

AlainM a écrit:

on voit qu'il y a un disciple que Jésus aimait plus particulièrement, et qui était très proche de Jésus. Mais il ne s'agit que d'un seul, ce qui montre bien que le choix des disciples n'est pas un choix affectif. D'ailleurs Jésus a prié avant de choisir les disciples. Si ce n'était que de l'affectif, il n'y aurait pas eu besoin de l'éclairage du Saint-Esprit.

Mais encore, Jean en employant cette expression souhaitait que l'on pense que Jésus avait une plus grande affection envers lui qu'à l'égard des autres disciples ou était il simplement marque par l'amour du Christ?

J'crois personnellement que l'apôtre de l'amour a été simplement marque par l'amour du Christ.
avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  T. R. le Sam 4 Aoû 2018 - 16:16

bungo a écrit:Supposons que votre père habite dans l'appartement mitoyen du votre. Un jour, en fouillant dans vos vieilles affaires, vous retrouvez par hasard des lettres qu'il a envoyé à votre frère aînée avant votre naissance. Ces lettres seront incontestablement sa pensée.

Maintenant, qu'allez vous faire lorsque vous voudrez entendre la parole de votre père ? Étudierez vous ces lettres en long et en large, ou est ce que vous frapperez à sa porte pour simplement discuter avec lui ?

Dieu est là, auprès de nous, vivant et désireux de notre présence. Ne le traitons comme quelqu'un qui serai absent et dont la seule chose que nous posséderions pour nous rappeler sa présence soit les écrits qu'Il a inspiré.

Cet illuminisme est le moyen retors par lequel certaines personnes veulent remplacer Dieu par leur imagination, leurs sentiments et leurs opinions du moment.
Dieu est présent avec chacun de nous, au moyen de Sa Parole et par son Esprit. Rien de cela ne peut être ôté.
avatar
T. R.

Messages : 1362
Date d'inscription : 25/07/2012
Localisation : Cité de Dieu

http://blog-confessant.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  T. R. le Sam 4 Aoû 2018 - 16:22

alaind2 a écrit:
Une faculté de théologie ne peut en aucun cas se limiter à un pseudo-raisonnement de type fondamentaliste.

Les facultés d'athéologie dont il est question ici ne rejettent pas le "fondamentalisme" (entendu comme une sorte de légalisme simpliste) mais bien la foi chrétienne.
Ce sont ces gens qui nient la divinité et l'Incarnation de Notre Sauveur, la Résurrection corporelle de Jésus-Christ, et tout ce qui est semblablement vrai et nécessaire au Salut. Mais tout ce qu'ils gagnent par leurs lectures savantasses et critiques, c'est de se ridiculiser; car leurs mensonges n'indiquent qu'une seule chose: qu'ils se situent hors du cadre de la chrétienté depuis laquelle ils prétendent jacter leurs sottises.
avatar
T. R.

Messages : 1362
Date d'inscription : 25/07/2012
Localisation : Cité de Dieu

http://blog-confessant.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  alaind2 le Dim 5 Aoû 2018 - 17:02

T. R. a écrit:
alaind2 a écrit:
Une faculté de théologie ne peut en aucun cas se limiter à un pseudo-raisonnement de type fondamentaliste.

Les facultés d'athéologie dont il est question ici ne rejettent pas le "fondamentalisme" (entendu comme une sorte de légalisme simpliste (1)) mais bien la foi chrétienne (2).
Ce sont ces gens qui nient la divinité et l'Incarnation de Notre Sauveur, la Résurrection corporelle de Jésus-Christ, et tout ce qui est semblablement vrai et nécessaire au Salut (3). Mais tout ce qu'ils gagnent par leurs lectures savantasses et critiques, c'est de se ridiculiser (4); car leurs mensonges n'indiquent qu'une seule chose: qu'ils se situent hors du cadre de la chrétienté (5) depuis laquelle ils prétendent jacter leurs sottises (6).

1 - le fondamentalisme est réducteur et le légalisme simpliste en est une des conséquences

2 - la foi chrétienne ? non, une certaine vision étroite et biaisée de cette foi chrétienne

3 - Dieu seul le sait

4 - se ridiculiser par rapport à qui et à quoi ? par rapport à la vraie foi des vrais chrétiens ?

5 - il y a de l'anathème dans l'air Mr.Green

6 - Very Happy
avatar
alaind2

Messages : 508
Date d'inscription : 28/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  T. R. le Dim 5 Aoû 2018 - 20:30

@ Alain: N'en déplaise à tes ricanements, il y a un fait historique et spirituel qui a perduré (Actes 5: 39) et qui n'est pas le marcionisme, pas l'ébionisme, ni aucune autre gnose de cette sorte, mais la foi défendue à Nicée-Constantinople.
Donc oui, tout ce qui se dit "chrétien" pour opposer à ce témoignage ses opinions aussi inouïes qu'individuelles, n'est pas un chrétien, et ne sera pas sauvé.
avatar
T. R.

Messages : 1362
Date d'inscription : 25/07/2012
Localisation : Cité de Dieu

http://blog-confessant.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  Yoda le Dim 5 Aoû 2018 - 21:02

Pauvre Jésus, pauvres Douze, pauvre Paul et pauvres chrétiens pré-constantiniens qui n'ont pu connaître la (foi )défendue à Nicée-Constantinople et qui sont ne sont pas chrétiens aux yeux de TR/saint-pierre. Et qu'il rejettera donc lors de leur arrivée au ciel.
avatar
Yoda

Messages : 3904
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 67
Localisation : Vallée de Joux (Suisse)

http://glanages.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  T. R. le Dim 5 Aoû 2018 - 21:23

Yoda a écrit:Pauvre Jésus,

Jésus qui a manqué d'être lapidé pour avoir dit: Avant qu'Abraham fut, moi, Je Suis.


pauvres Douze, pauvre Paul

Paul: Le mystère de la piété est grand; Dieu a été manifesté en chair, etc.


et pauvres chrétiens pré-constantiniens qui n'ont pu connaître la (foi )défendue à Nicée-Constantinople et qui sont ne sont pas chrétiens aux yeux de TR/saint-pierre. Et qu'il rejettera donc lors de leur arrivée au ciel.

Les chrétiens de toujours ont toujours cru la même chose:

   Nous croyons en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de toutes les choses visibles et invisibles.

   Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles, Dieu venu de Dieu, lumière issue de la lumière, vrai Dieu issu du vrai Dieu, engendré et non créé, consubstantiel au Père et par qui tout a été fait ;
   qui pour nous les hommes et pour notre salut, est descendu des cieux et s'est incarné par le Saint- Esprit de la vierge Marie et a été fait homme. Il a été crucifié pour nous sous Ponce-Pilate, il a souffert et il a été mis au tombeau ; il est ressuscité des morts le troisième jour, conformément aux Écritures; il est monté aux cieux où il siège à la droite du Père. De là, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts, et son règne n'aura pas de fin.

   Nous croyons en l'Esprit-Saint, qui est Seigneur et qui crée la vie, qui procède du Père, qui a parlé par les Prophètes, qui avec le Père et le Fils est adoré et glorifié ; nous croyons une seule Église, sainte, universelle et apostolique.
   Nous confessons un seul baptême en rémission des péchés; nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir.

   Amen.


Du reste, comme je l'ai dit, cette foi étant la seule à avoir perduré (Actes 5: 39) ou bien elle est vraie, ou bien le christianisme est (était?) faux.
avatar
T. R.

Messages : 1362
Date d'inscription : 25/07/2012
Localisation : Cité de Dieu

http://blog-confessant.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Dim 5 Aoû 2018 - 21:51

Yoda a écrit:Pauvre Jésus, pauvres Douze, pauvre Paul et pauvres chrétiens pré-constantiniens qui n'ont pu connaître la (foi )défendue à Nicée-Constantinople et qui sont ne sont pas chrétiens aux yeux de TR/saint-pierre. Et qu'il rejettera donc lors de leur arrivée au ciel.

Sauf que la foi défendue à Nicée-Constantinople n'est pas une innovation/invention mais une formulation théologique de la foi transmise par Jesus, les Douze, Paul et chrétiens pré-constantiniens..
avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  bungo le Lun 6 Aoû 2018 - 7:16

T.R. a écrit:Donc oui, tout ce qui se dit "chrétien" pour opposer à ce témoignage ses opinions aussi inouïes qu'individuelles, n'est pas un chrétien, et ne sera pas sauvé.


Après le salut par les œuvres voici venu le salut par l'adhésion aux formulations Théologique.

A croire que, dans le Christianisme, tout est bon pour mettre Dieu sur la touche et placer l'homme, et son intellect, au centre de l'univers.
avatar
bungo

Messages : 726
Date d'inscription : 02/03/2017

http://thibaudwins.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Lun 6 Aoû 2018 - 15:27

bungo a écrit:
T.R. a écrit:Donc oui, tout ce qui se dit "chrétien" pour opposer à ce témoignage ses opinions aussi inouïes qu'individuelles, n'est pas un chrétien, et ne sera pas sauvé.


Après le salut par les œuvres voici venu le salut par l'adhésion aux formulations Théologique.

A croire que, dans le Christianisme, tout est bon pour mettre Dieu sur la touche et placer l'homme, et son intellect, au centre de l'univers.

Pourrais tu nous faire l'exégèse de ce passage;

Galates 1
9Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!


ps; La doctrine du salut par la foi seul ne veut en fait pas dire grand chose si l'on ne pose pas la question mais quelle foi?
avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  Silenne le Lun 6 Aoû 2018 - 16:16

DanielGarneau a écrit:
Daniel12 a écrit:Hello j'ai eu affaire a un étudiant en théologie... Il ma dit que la Bible n'est pas la parole de Dieu avec de longues explications erroner... J'ai tanter de lui demontrer que la Bible est la parole de Dieu et il a pas cru... Je me demande comment quelqu'un étudiant la théologie peut en arriver a de telles conclusions... Est-ce en théologie qu'ils apprenent des choses comme ca ou plutot lui qui a cet opignion??

Je viens de parcourir l'ensemble de ce fil de discussion. Beaucoup de sujets y sont traités en lien direct ou indirect avec la question initiale de Daniel12 citée ci-dessus. À mesure que je lisais de manière plus détaillée certains sous-thèmes et que j'en survolais d'autres, il m'a semblé que ma série d'article Analyse théologique pouvait faire avancer la discussion.

Le premier article explique comment évaluer un énoncé théologique en prenant en considération ce qui provient de la Bible, ce qui provient d'un héritage chrétien et ce qui provient de la culture. Les autres articles sont des exemples d'application de cette méthode. L'idée est d'être attentif aux fondements utilisés par ceux qui émettent des propositions théologiques.

Accorde-t-on plus de poids aux énoncés provenant de la culture qu'à ceux provenant des héritages chrétiens ou de la Bible ? Ou, au contraire, accorde-t-on davantage d'autorité à un héritage chrétien plus qu'à la Bible ? Si l'héritage chrétien a plus de poids que la Bible dans un énoncé théologique, de quel héritage chrétien s'agit-il ? catholique romain ? protestant réformé ? protestant évangélique ? théologie catholique ou protestante d'affinité libérale ? Si c'est la Bible qui a le plus de poids dans un énoncé théologique, fait-on justice aux éléments de l'héritage chrétien qui peuvent légitimement éclairer le sujet dont il est question ? Tient-on compte des aspects culturels dont l'apport enrichit la compréhension sans trahir l'enseignement biblique ?

Dans le second article, cette méthode est appliquée à l'analyse d'un texte de Karl Barth à propos de la position d'Anselme sur la théologie comme démarche de questionnement visant à mieux comprendre ce que l'on croit et pour qui la théologie qui se fait en dehors d'une posture de foi personnelle en Dieu est une aberration profonde, car le point de départ du théologien est sa foi en Dieu.

Le troisième article applique cette méthode à la recherche d'un théologien catholique romain pour tenter de comprendre le mouvement évangélique québécois contemporain. Dans le quatrième article, une oeuvre de Timothée Keller sur la souffrance est analysée, illustrant comment tirer parti des héritages chrétiens et éléments culturels valables sans leur être asservi.

Alors, pour revenir à la question de Daniel12 et en lien avec plusieurs des interventions du présent fil de discussion, il y a bien des manières de se prononcer sur Dieu, c.-à-d. de faire de la théologie. Soit on met la Bible en dernier et la culture en premier sans trop s'attarder aux héritages chrétiens et l'on aura des conclusions complètement surprenantes pour ceux qui lisent leur Bible eux-mêmes. Soit l'on s'attache sans trop s'en rendre compte à un héritage chrétien particulier et que l'on accorde à celui-ci plus de poids qu'à la culture et à la Bible, on aura alors d'autres conclusions qui s'éloigneront de ce que la Bible semble vouloir nous dire lorsque nous la lisons par nous-mêmes.

Il faut donc décider pour soi-même si la Bible a la priorité dans notre compréhension de Dieu. Quelque soit la combinaison de nos priorités interprétatives, le fait d'être attentif à la priorité accordée à la Bible, à l'héritage chrétien et à la culture dans une expression théologique peut nous aider à se comprendre mutuellement lorsque nous sommes en divergence d'opinion.

Merci Daniel Garneau pour tes commentaires constructifs et instructifs.
avatar
Silenne

Messages : 1561
Date d'inscription : 26/02/2014
Age : 61
Localisation : ( Qc ) Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  bungo le Lun 6 Aoû 2018 - 17:44

psaumes23.1 a écrit: La doctrine du salut par la foi seul ne veut en fait pas dire grand chose si l'on ne pose pas la question mais quelle foi?

Oui, c'est une question très pertinente et je suis heureux qu'elle soit enfin posée.

Par chez moi c'est Dieu qui sauve, donc il me semble plus prudent de placer sa foi en Dieu et pas dans le concile de Nicée-Constantinople, Vatican 2 ou autre.

Et chez vous ?

avatar
bungo

Messages : 726
Date d'inscription : 02/03/2017

http://thibaudwins.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  psaume23.1 le Lun 6 Aoû 2018 - 17:49

bungo a écrit:
psaumes23.1 a écrit: La doctrine du salut par la foi seul ne veut en fait pas dire grand chose si l'on ne pose pas la question mais quelle foi?

Oui, c'est une question très pertinente et je suis heureux qu'elle soit enfin posée.

Par chez moi c'est Dieu qui sauve, donc il me semble plus prudent de placer sa foi en Dieu ..

Et chez vous ?


Par chez nous les musulmans, les témoins de Jehova, les judaïsants, les mormons et etc disent cela aussi..
avatar
psaume23.1

Messages : 1509
Date d'inscription : 20/10/2016
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étudiant en théologie et fausse doctrine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum